Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

World of Synnibarr (The)

.

Références

  • Gamme : World of Synnibarr (The)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Real Dream
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 506 pages à couverture souple.

Description

La première édition de World of Synnibarr se présente sous la forme d'un gros livre à la couverture arborant "une guerrière ailée ou Alorian, avec un bras cybernétique, après une bataille contre trois créatures de l'espace". En dehors des entêtes de page, rien n'indique les changements de chapitres. Si le contenu évoluera entre les deux éditions, l'esprit en est cependant le même que pour le seconde édition.

Les première pages proposent un frontispice de Mike Grell, le titre, les crédits, les dédicaces, la table des matières (6 pages) et la liste des tableaux des règles (1 page). Viennent ensuite un avant-propos, une introduction et quatre pages de glossaire.

Trois pages sont dédiées à l'histoire de Synnibarr avec une petite digression sur le principe d'équilibre du jeu. Une discussion de ce qu'est le jeu de SF et un exemple de partie occupent les 20 pages suivantes.

Character Creation (11 pages) suit, détaillant le processus complet : 20 classes possibles, ajustements dus aux caractéristiques, et tables de génération de détails tels que le sexe, le type ethnique, les couleurs des cheveux et des yeux, la taille et le poids, l'apparence et l'age, le statut social, l'aura et le karma. Trois pages couvrent la montée en puissance, jusqu'à l'immortalité ou la divinité. Les limitations que rencontreront les personnages lors de ces progressions sont couvertes en deux pages.

Les règles concernant chacune des classes proposées couvrent les 193 pages suivantes. Cela inclut les capacités spéciales de classe, plusieurs types de magie, les pouvoirs psioniques, les mutations.

Provisions (24 pages) propose des listes d'équipements divers, depuis les produits de base, les moyens de transports (des chevaux aux vaisseaux anti-gravité), les armes et armures, les poisons et produits chimiques. Six pages sont ensuite consacrées aux matériaux exceptionnels rencontrés sur Synnibarr (Titanium noir, diamants de feu, etc.) avec leurs caractéristiques physiques, leur dureté, leur origine et leur valeur. Sont ensuite couverts la création de vaisseaux spatiaux (4 pages), l'engagement de personnel et les animaux (2 pages) et la création d'objets magiques (2 pages).

Un passage consacré à la description de secteurs de Synnibarr suit. Il comprend :

  • une section sur la ville de Terra (1 page dont une carte sommaire et 7 pages de boutiques importantes de la ville)
  • une page sur la Cité Interdite
  • la géographie de Synnibarr (14 pages dont 6 de cartes)
  • le système stellaire de Synnibarr avec ses deux étoiles centrales et trois autres planètes (2 pages)
  • les autres mondes (5 planètes sommairement décrites sur 1 page)
  • les différents plans d'existence (4 pages)

How to Adventure (1 page) propose quelques conseils aux joueurs, avant d'aborder le Combat (7 pages), la Surprise (1 page), les jets de Fatalité (1 page), les situations de combat et les dommages (4 pages). Les jets de Fatalité sont systématiquement effectués et peuvent influer ou annuler sur un jet d'attaque ou autre.

Cinq pages sont dédiées aux règles de gestion du temps et des mouvements, depuis la marche jusqu'aux déplacements supra-luminiques. Puis viennent huit pages consacrées à l'utilisation de la magie et des capacités spéciales (ou non). Neuf pages concernent des sujets divers : traque, dissimulation, folie, maladies, projection astrale, plan psychique, valeurs de Points de Jeu -les points d'expérience de Synnibarr- et réaction des monstres.

Le meneur de jeu trouve ensuite 6 pages consacrées à la création d'aventures et de campagnes, 15 pages de tables de rencontres aléatoires, 115 pages de descriptions de monstres et 7 énumérant les dieux de Synnibarr. Une feuille de personnage vierge (2 pages) et un index (9 pages) terminent le volume.

Cette fiche a été rédigée le 11 septembre 2011.  Dernière mise à jour le 8 juillet 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.