Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

White Lies

Références

Thème(s) : Contemporain

  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

White Lies est un jeu de rôle simulant le monde de l'espionnage dans une approche dérivée du mouvement Old School. Ses mécanismes sont basés sur ceux de la White Box de Swords & Wizardry. Tout comme dans le cas de Covert Ops, du même éditeur, le jeu précise que c’est le MJ (ici appelé Admin, ou Contrôle en VF) qui décide à la fois de l’application des règles auxquelles il est libre de faire toutes les modifications et des arbitrages non couverts par les règles.

Un personnage est décrit à la base par six caractéristiques (Force, Intelligence, Sagesse, Constitution, Dextérité et Charisme, variant sur une échelle de 3 à 18, dont dérivera un Modificateur, de -2 à +2), une classe (Confiscator, Eliminator, Infiltrator, Investigator, Transporter, ou en VF Voleur, Effaceur, Imitateur, Veilleur, Transporteur) et un niveau qui indiquera les bonus d'attaque de base, le nombre de dés (à six faces) de vie et les jets de sauvegarde du personnage. Plusieurs caractéristiques secondaires sont soit déduites par calcul soit tirées aux dés en fonction de la classe et du niveau (pour les Points de Vie)

Le système de White Lies repose sur l'utilisation de plusieurs types de dés à 4, 6, 8, 10, 12 et 20 faces. Savoir si un personnage réussit une action qu'il entreprend correspond à un jet d'un dé à 6 faces, modifié le cas échéant par le modificateur de caractéristique, la classe du personnage ou son équipement. Si le résultat est égal ou supérieur à 4, l'action est réussie. Sous certaines conditions, si l'agent a un entrainement spécial dans un domaine, le MJ peut faire lancer deux dés, le joueur choisissant celui qu'il préfère. Dans le cas de jet en opposition, c'est le total le plus élevé qui l'emporte. Les combats sont gérés par un jet d'un dé à 20 faces comparé à une valeur dépendant de la classe d'armure de la cible, et les dommages déduits des points de vie du personnage. Dans le cas où l'agent se retrouve face à un danger, le MJ peut demander un jet de sauvegarde, avec un dé à 20 faces comparé à une valeur dépendant de la classe et du niveau du personnage. L'Admin/Contrôle allouera aux personnages des points d'expérience en fonction des objectifs atteints et des adversaires défaits, et ces points, en s'accumulant augmenteront le niveau des agents.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
White Lies
première édition
Livre de basejanvier 2016ChibiPapier et Electronique
White Lies
première édition
Livre de basenovembre 2015DwD StudiosPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 12 janvier 2016.  Dernière mise à jour le 27 janvier 2016.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...