Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

Vault and Time (The)

.

Références

  • Gamme : Whispering Vault
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Ronin Arts
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2003
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 34 pages.

Description

Les Stalkers, héros de Whispering Vault, chassent les Unbiddens à travers le temps. Ce guide cherche à apporter des conseils et des idées pour intégrer des éléments de l'histoire humaine à ces Traques.

Après la page de titre et la page de crédits, le livre embraye sur un chapitre introductif nommé "The Vault is Eternal", qui donne trois pages de conseils au maître du jeu pour gérer l'impact de l'Histoire sur ses parties : préférer le style à la substance, éviter de transformer les personnages célèbres en Unbiddens, comment choisir la toile de fond d'une Traque...

"Master Timeline" est une chronologie générale de l'humanité, en 12 pages. Contrairement à la chronologie déjà présentée dans l'ouvrage Mastering the Vault, on n'y verra apparaître que des événements strictement historiques. Plusieurs centaines d'événements sont ainsi présentées, soulignant les dates clefs de la politique, de la religion, des sciences...

Suite à ces chapitres généraux, le reste du livre se compose de cinq présentations de périodes de l'histoire de l'humanité. Chacune d'entre elles fait trois pages, avec une présentation générale, un synopsis de Traque, et une chronologie plus détaillée.

"Ancient Rome" fait le point sur l'Empire Romain, jusqu'à Caligula, qui est à l'honneur dans le synopsis proposé.

"Medieval Japan" examine le Japon entre le VI° et le X° siècle. Le synopsis décrit un monstre qui hante une route menant à Heian (Kyoto).

"Colonial America" s'intéresse à l'arrivée massive de Colons Puritains en Amérique, au XVII° siècle. Le synopsis de Traque proposé opposera les Stalkers à un ennemi très inhabituel, dans un contexte religieux extrémiste.

"Victorian England" brosse le portrait de l'Angleterre des années 1880. Le synopsis décrit la société des Ombres, une Cour des Miracles avec des lois strictes auxquelles les Stalkers vont se heurter dans leur traque d'un criminel surnaturel (issu du Livre de Base).

"Occupied France" résume l'occupation Nazie et la Résistance française. Le synopsis proposé met en jeu la lutte de diverses factions occultes (dont évidemment de cruels sorciers Nazis) pour retrouver un trésor magique.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 29 juin 2009.

Critiques

soner du  

Ce fichier est le premier à être à 100% du matériel nouveau pour Whispering Vault. Notamment, il est très appréciable d'avoir des illustrations fraîches, d'autant plus qu'elles sont de bonnes qualités (surtout de la part de Bradley "Nightlife" McDevitt, inégal mais excellent lorsqu'il est en forme). Les trois parties du livre sont assez différentes. Les conseils généraux du début sont bienvenus, et complètenent bien ceux de Mastering the Vault.La chronologie générale laisse plutôt dubitatif. Certes, ça peut être un outil utile, mais était-ce nécessaire d'en faire la partie majeure de l'ouvrage ?Les cinq chapitres de fin, par contre, sont excellents. Ce sont cinq synopsis de Traques, en général très inspirées. Bon, OK, Caligula en Unbidden c'était un peu facile, et le monstre Japonais est un peu "de base". Par contre, j'aime beaucoup les autres, pleins d'humour et de surprise, et qui, surtout, ne sont pas des traques à proprement parler (pas d'Unbidden impliqué). Dans l'ensemble, ces cinq esquisses d'aventures sont très bien faites et méritent l'investisseemnt.Je met un 4/5 pour l'ensemble : intéressant et utile, mais la chronologie sent un peu le remplissage.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques