Contenu | Menu | Recherche

C'est sérieux là ! On joue !

Parasite et Symbiote

.

Références

  • Gamme : Vermine
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2005
  • EAN/ISBN : 2-914892-26-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages

Description

Ce supplément est construit sur le même modèle que Prédateur et Charognard. Il s'agit donc d'un recueil de scénarios et d'idées explorant plus en détail deux totems de l'univers de Vermine, cette fois il s'agit du Parasite et du Symbiote. Il propose, en plus de dix scénarios, des pistes et des conseils de maîtrise pour faire intervenir ces deux totems dans une campagne, ainsi que des personnages et groupes affiliés à ces totems. Une introduction de deux pages résume le contenu de l'ouvrage et les synopsis des différents scénarios avec, pour chacun, son thème, sa localisation, le nombre de parties à prévoir, le niveau de mise en scène requis et les difficultés potentielles pour le meneur de jeu ou les personnages.

Les deux premiers chapitres consacrent huit pages à chaque totem. Que ce soit pour les parasites ou les symbiotes, l'ouvrage décrit quelques moteurs de scénarios typiques de ces totems, les différentes catégories de créatures qui s'y rapportent, quelques personnalités et événements. Les personnalités sont proposées avec leur historique, des conseils de mise en scène ainsi que leurs caractéristiques techniques. Les événements sont proposés avec des votes possibles pour les joueurs et les conséquences des résultats.

Les cinq premiers scénarios sont au format court, c'est à dire entre six et huit pages. "L'effet papillon" confronte les personnages à un papillon bien étrange, et va les amener à choisir entre lutter contre le parasite ou accepter la symbiose, et la transformation d'un des leurs. "Die Ameisen" est orienté sur l'action et entraîne les personnages dans la lutte contre une colonie de fourmis géantes. "Chasseur blanc, coeur noir" propulse les personnages dans un affrontement entre une communauté humaniste et une communauté d'adaptés dans les restes d'une réserve naturelle. "Exodus" les amène de Lyon à Paris en compagnie d'un enfant bien étrange. "L'hiver du coeur" saisira les personnages en pleine tempête sur le plateau de la Matheysine. Sauvés, ils découvriront trop tard qu'ils sont tombés de Charybde en Scylla.

Les deux scénarios suivants font respectivement dix et douze pages. "Mascarades" entraîne les personnages dans une poursuite en pleine Forêt Noire pour leur propre survie, entre rêves et cauchemar. "Un rêve au goût amer" amène les personnages dans la région de Brüsel, un bastion humaniste où ils seront confrontés à complots et révolte visant à abattre la ville.

Les trois derniers scénarios sont plus longs et occupent respectivement quatorze, quatorze et vingt pages. Dans "Les mensonges de Retz", les personnages joueront le rôle de convoyeurs, non loin de St Nazaire, pour le compte d'un chaman charismatique. "Le paradis perdu" va les conduire à la suite d'une jeune fille amnésique sur la piste d'un lieu paradisiaque. Enfin, dans "Swamp meat", les personnages se rendront à la foire d'Erps Kwerps, dans le plat pays. Ils y découvriront ce rassemblement d'itinérants de tous horizons, seront confrontés aux jeux de pouvoirs dans les coulisses de la foire, mais aussi à une épidémie.

La dernière page du supplément est une carte de France localisant les scénarios parus dans le livre du meneur, l'écran, Prédateur et Charognard, ainsi que le présent supplément.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Président evil  

Ce supplément est tout à fait fidèle à la gamme. Il est probable qu'il soit le dernier recueil de ce type, mais il dépasse en tout cas "Prédateur et Charognard" dans la qualité des scénarios. Plus orientés sur l'horreur et la vermine, les aventures sont en plus facilement intégrables dans une campagne standard, par des acroches misant plus sur la nécessité que l'intéret, ce qui est primordial pour un jeu de survie.

Les PNJ présentés au début sont moins intéressants que ceux de Prédateurs & Charognard, mais restent très valables. La carte est une bonne idée, sans plus. on aurait préféré une carte d'Europe de l'Ouest indiquant les frontières climatiques et le nouveau tracé des côtes. Attention, la plupart des scénarios contiennent bien plus de fantastique et d'inexplicable que dans l'écran et le précédent recueil de scénarios.

 

Ceux qui trouvent que la gamme Vermine n'en contient pas assez vont être heureux puisque Parasite et Symbiote met précisément l'accent sur tout ce qui rampe et grouille à travers une nouvelle rafale de dix scénarios glauques à souhait.

Comme c'est désormais la coutume, l'assortiment est varié, même si les scénarios sont de longueur plutôt moyenne à longue, voire très longue avec Swamp Meat constituant le premier volet d'une campagne qui en comptera trois. Le chapitre introductif étudie les deux totems sous l'angle pratique et fournit, entre autres, quelques moteurs d'intrigues classiques mais efficaces. Si les scénarios vous conduiront dans toute la francophonie, leurs localisations sont désormais plus concentrées, ce qui est une bénédiction dans un univers où les déplacements au long cours sont aussi hasardeux. Même si certaines intrigues sont très classiques et prévisibles dans une gamme comme Vermine, elles n'en restent pas moins efficacement traitées comme Die Ameisen, sorte de cauchemar de Bernard Werber mis en scène par James Cameron. La bonne idée qui conclut le supplément : une carte indiquant où se situent chacun des scénarios parus dans la gamme à ce jour et qui précise dans quel ouvrage les trouver. Idéal pour planifier efficacement sa campagne au gré des déplacements des PJ. Trophallaxie générale !

Christophe Mouchel - Casus Belli n°36

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques