Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Gangrel

.

Références

  • Gamme : Vampire : le Requiem / Vampire : the Requiem
  • Sous-gamme : Clanbooks
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2008
  • EAN/ISBN : 9781588463531
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre en couleurs à couverture souple de 130 pages.

Description

Gangrel, Savage and Macabre est le troisième d'une série de cinq Livres de Clan pour Vampire : le Requiem, qui décrivent chacun les us et coutumes d'une des grandes familles des non-vivants. Cet opus traite du clan des sauvages, réputé pour sa bestialité. Le livre, prévu pour s'adresser entièrement aux joueurs (plus qu'aux meneurs), est presque totalement composé de récits subjectifs : journaux intimes, carnets de voyages, lettres, et autres discussions entre vampires à propos de nombreux sujets relatifs au clan. Sa mise en page est donc particulièrement hétéroclite. En outre, les marges contiennent souvent des annotations et remarques de l'éditeur fictif, et dans plusieurs publicités fictives pour des ouvrages ou événements relatifs à l'occulte ponctuent les pages. L'ensemble du recueil suit cependant une trame : le récit du road-trip de la jeune Gangrel Alice Sewell. Seule la dernière partie technique du livre reprend le style classique des guides de jeux de rôle.

L'ouvrage débute par une page de crédits et remerciements, puis par un sommaire, Alice Journal (2 pages), sous forme de lettre expliquant l'objectif de ce recueil. Chaque grande partie commence par une citation de l'écrivain et journaliste sulfureux Hunter S. Thompson.

La première partie, The Girl (29 pages), rassemble sous forme de carnets de voyages et de notes des interviews avec des Gangrels. On y trouve un entretien avec un historien de l'histoire du clan, qui explique à Alice comment les Gangrels sont nés des mœurs zoophiles de certains peuples barbares de l'époque romaine (plusieurs références indirectes sont faites au supplément Requiem for Rome), ou encore de la théorie selon laquelle le clan serait né d'Ekhidna la Mère des Monstres, monstruosité à l'origine du Cruac, et la possible origine commune des Gangrels et des Ventrue.

Plusieurs interviews présentent également plusieurs vampires à l'apparence monstrueuse tels que The Unholy, l'ancienne vampire aviaire présentée dans le livre de base et Night Horrors : Immortal Sinners, ou encore la repoussante Greta de Philadelphie. Suivent une interview présentant un groupe de Nouveaux-Nés indépendants, le PSA, ainsi qu'un entretien avec un ancien expliquant l'importance de la tradition orale au sein du clan.

La seconde partie, The Vampire (56 pages), rassemble pêle-mêle des entretiens avec des Gangrels au pouvoir : Princes, Hierophants, Senechaux, etc ; Alice continue son voyage à travers les routes ténébreuses d'Amérique pour comprendre le rapport des Gangrels avec le pouvoir et la politique vampirique. Au cours de son road-trip, elle rencontre un vampire qui semble possédé par un esprit-chouette, référence aux Strix de Requiem for Rome, censés revenir en ce monde. La section se termine par une interview d'un vampire prétendant être Dracula dans "Count Fucking Dracula !".

La troisième partie, The Beast (23 pages), explore les évolutions extrêmes du clan. Des notes racontent l'arrivée d'Alice à la Nouvelle-Orléans dévastée par l'ouragan Katrina (Les clanbook Mekhet et Daeva en parlent également) et le sort d'un Gangrel habitant dans la ville, puis enchaîne sur la visite de Londres avec l'interview d'un véritable monstre se réclamant du clan des sauvages : un vampire en forme de ver géant. Des références sont faites au supplément Shadows of the UK.

Un témoignage révèle ensuite l'existence et la condition des Draugr, des vampires instinctifs et bestiaux que deviennent certains Gangrels lorsqu'ils ne peuvent plus retenir leur Bête intérieure. L'un d'entre eux est capturé par la Task Force Valkyrie, organisation gouvernementale de chasseurs de Hunter : The Vigil. Le "Red Surrender", capacité des Sauvages à lâcher momentanément leur Bête pour gagner en puissance est également évoqué. La section se termine par l'évocation d'une horrible "ferme du sang" où un Gangrel entretien un troupeau d'humains comme s'ils étaient des vaches.

L'Appendice Snout, Fang, Claw, Tail (20 pages) rassemble les informations techniques destinées aux joueurs. Deux Lignées de Sang sont décrites :

  • Les Mabri, des Gangrels isolés et toujours sur la route.
  • Les Hounds of Actdeon, qui se réclament de la descendance du héros de Thèbes Actdeon, qui ont la réputation d'être de grands chasseurs.

Suivent plusieurs nouveaux atouts spécifiques au clan ainsi que de nouveaux Rituels de Cruac. Deux secrets du clan évoqués dans le récit d'Alice sont développés avec règles à l'appui : le Red Surrender ainsi que les Draugr.

Le livre se termine par un court essai sur l’interprétation de la bestialité vampirique, deux personnages pré-tirés (dont Alice) ainsi qu'une fiche de personnage vierge aux couleurs du clan des Sauvages.

Cette fiche a été rédigée le 4 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 6 mai 2014.

Critiques

batronoban  

GRRRRRRRRRR ! Sortez les crocs ! Ce bouquin est passionnant, c'est un vrai roman façon Kerouac mélangé à Stephen King, les auteurs sont parvenus à faire un portrait glaçant et vivant de ce clan, ses monstres, ses paradoxes, il y a tellement d'idées et de trucs partout que j'ai presque joui en bavant tel un animal déchaîné !

Les meneurs et les joueurs ont grâce à ce livre des tas d'exemples de personnages, de PNJs et de lieux à intégrer dans leurs campagnes.

L'idée du Red Surrender, des Draugr, les références aux Strix, les atouts comme celui qui permet de cultiver des humains pour leur sang ou encore de faire pousser des plantes-goules... y'a tellement de bons trucs qu'il est impossible de les citer tous.

Le livre est absolument magnifique, les pleines couleurs et le papier glacé rendent super bien, c'est parfois un peu difficile à lire à cause des polices et des fonds utilisés, mais ça fait partie de l'ambiance : c'est chaotique!

J'avais du mal à me dire que c'était fini quand je suis arrivé à la fin, les idées de scénario plein la tête, mais heureusement, y'avait quatre autres clanbooks !

Une pure merveille pour un jeu qui a pris du galon et une sacré personnalité. Bravo.

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques