Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Musical Interlude (A)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 19 pages au format US Letter.

Description

A Musical Interlude est un supplément du Storyteller's Vault  qui se présente comme un scénario d’introduction pour le contexte de Vampire: The Victorian Age. Il suit la relance de la gamme Vampire avec la parution de l'édition V20, bien que ce contexte spécifique n’ait pas fait l’objet d’une réédition (il fait donc référence à la version Victorian Age publiée à l’origine en 2002).

Après une page de couverture et une page de couverture intérieure, l'ouvrage s'ouvre avec les pages de crédits et de sommaire, et une troisième dernière contenant une photo pleine page figurant une scène de rue au XIXème siècle. Suit Prelude: Beantown Galls (1 page) un court texte d’ambiance, mettant en scène un des PNJ qui sera décrit par la suite.

Le scénario débute ensuite avec une première partie, Boston 1880: A Musical Interlude (2 pages), qui plante le décor de départ : l’organisation d’un bal par le Prince de Boston, Quentin King III, conviant tous les caïnites à cet événement — et pas seulement ceux affiliés à la Camarilla. Chaque vampire est invité à produire une performance artistique à l’occasion de cet événement et les auteurs considèrent qu’il s’agira du prétexte pour introduire les personnages.

La seconde partie, Dramatis Personae (10 pages) contient les descriptions et motivations des différents PNJ majeurs de Boston, et qui seront présents à ce bal. On retrouve donc le Prince avec le détail de ses statistiques, et ses Chevaliers (The Knights) qui agissent comme sa garde rapprochée. Vient ensuite Prudence Stone du clan Nosferatu qui représente le Justicar (et est reprise de la 1ère édition du Clanbook Nosferatu), et Connor O’Keefe et Marco della Passaglia du clan Giovanni. Les deux dernières vampires présentées, Hecate et Sunow’, sont respectivement affiliées aux Serviteurs de Seth et au Sabbat.

Le scénario se termine avec la quatrième de couverture qui récapitule le contenu proposé.

Cette fiche a été rédigée le 11 mai 2021.  Dernière mise à jour le 13 mai 2021.

Critiques

matreve  

Ce scénario, trop rare pour la gamme Ere Victorienne, est certes payant mais pour une bouchée de pain. Malheureusement, même à ce prix, il est bien trop cher vu la nullité de ce qui nous est proposé.

Première déconvenue, ce scénario se présentant comme un scénario d’introduction pour la gamme Ere Victorienne dans la foulée de la relance de Vampire La Mascarade avec l’édition V20, je pensais retrouver avec ce produit un minimum de contexte / mise à jour pour ce décor qui n’a pas connu de réédition depuis sa parution initiale (un peu à l’image des Kits d’Introduction publiés par White Wolf).

Il n’en sera rien, comme il n’en sera rien non plus avec la prétention affichée sur le dos de couverture de donner des informations sur le décor de Boston en 1880. Si vous ne possédez pas votre propre matériel et que vous n’êtes pas un exégète de la gamme Vampire, et plus particulièrement des machinations dans la région de la Nouvelle-Angleterre développées (je devrais dire éparpillées) dans plusieurs autres suppléments de la gamme, vous allez être rapidement sec avec le peu de matériel contenu.

Car, même si le document se restreint à 19 pages, les auteurs (car ils se sont mis tout de même à 3 pour nous servir ce navet) trouvent le moyen de largement aérer le contenu avec de pleines pages sans intérêt : une page de crédit pour citer seulement les auteurs et une page de sommaire pour lister les deux chapitres indigents. Même les illustrations sont peu nombreuses, laides et reprises a priori de suppléments antérieurs (multiples raisons pour lesquelles aucun illustrateur n’est crédité ?).

Pour revenir sur le contenu des deux chapitres : ceux-ci se limitent à une non-intrigue (convier votre coterie à un Bal où vont se retrouver tous les vampires autour de Boston), et la description des PNJ majeurs en présence. Concernant ces derniers, à moins de disposer de ressources supplémentaires vers lesquelles le scénario renvoie outrageusement, on restera partagé entre la platitude de ceux-ci et le côté grotesque de rassembler toutes ces factions pour générer du jeu (sans que ce soit d’ailleurs particulièrement développé par les auteurs).

Une fois dit ceci, on est déjà la fin du document ! On pouvait espérer en 2018 au moment de la parution de ce scénario qu’on avait tourné la page des scénarios poseurs publiés par White Wolf dans les premières éditions de Vampire. Celui-ci vient prouver 20 ans après qu’il n’en est toujours rien !

Critique écrite en mai 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques