Constantinopolis

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Constantinople, la plus grande cité du monde médiéval, méritait bien son supplément. Pour les mortels, c'est le centre de l'Empire d'Orient. Pour les vampires, il s'agit d'une tentative pour bâtir une cité qui rivaliserait avec Rome, Carthage ou même Enoch.

Après l'introduction, l'histoire et la géographie sont abordées en détail, aussi bien du point de vue des mortels que des vampires. On trouve la traditionnelle description, par clans, des vampires de la ville, mais aussi, ce qui est très important ici, les différentes alliances de vampires. Trois très anciens vampires dominent la ville, et le jeu politique qui existe entre cette trinité modèle les événements de la cité.

Outre une carte de Constantinople, de l'Empire d'Orient, et un index, le MJ trouvera également des pistes de scénarios.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 mai 2014.

Critiques

Munin  

On devait déjà à ces auteurs le "Montreal by Night" qui en avait surpris plus d'un. Ils récidivent ici, en proposant un background original, dans une ville à l'atmosphère unique. Constantinople est un decor passionnant pour une campagne, mais il vous faut soit :

- des personnages originaires de la ville

- des joueurs d'élite qui soient capables de s'impliquer dans les intrigues avec un sens aigu de la diplomatie.

Mais ce supplément reste une grande réussite, un des fleurons de la gamme de l'Age des Ténèbres.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Riche, presque trop riche et trop dense!!
On sort largement des clichés traditionnels et on voit enfin des tzimisce qui sont autre chose que des bourreaux de seconde zone.

Une vraie chronique. Une vraie saga. Costaud.

Maëlkavian  

Un bon supplément mais qui est tout de même derrière Liber Jérusalem. il traite de trop de choses sans intérêt, et la ville semble si surpeuplée que l'on ne sait pas où mettre les joueurs. Une ville étape très sympa pour une chronique, mais pas plus d'après moi.

iliano montella di vetticelli  

Ce supplément très complet permet de faire des parties épiques dotées d'intrigues très intéressantes !

Le triumvirat constitué des toréadors, tzimisces et ventrues permet de créer de nombreux scénarios. De plus, la galerie de PNJ est plutôt vaste et permettra beaucoup d'intéractions avec vos joueurs.

Si comme moi, vous ne jurer que par les intrigues et pas par le combat, je pense que ce supplément est fait pour vous!!

matreve  

Grosse déception sur ce supplément. Je pensais trouver le chef d’œuvre vanté par certains, j’ai trouvé un travail certes sérieux mais désespérément classique de la production White Wolf avec ses vampires très anciens et très puissants, et leurs manipulations très improbables.

Ce qui sauve le décor à mon sens est tout simplement le thème : l’Empire Byzantin et Constantinople sont de facto des décors fascinants pour le cadre Dark Ages, une cité et une civilisation perpétuellement sur le fil du rasoir entre l’Antiquité et le Moyen Age, l’Orient et l’Occident, la gloire passée et la décadence amorcée. White Wolf a eu l’intelligence d’exploiter ce décor mais ce supplément ne saurait rivaliser avec un bon livre d’histoire et le discernement d’un bon Conteur.

Critique écrite en septembre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :