Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Unhallowed Metropolis

.

Références

  • Gamme : Unhallowed Metropolis
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Eos Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2007
  • EAN/ISBN : 978-0-9710642-9-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 390 pages.

Description

L'ouvrage commence par le sommaire, suivi d'une préface de John Scott Tynes. Suivent ensuite sept chapitres et des appendices.

Unhallowed Ground (76 pages), premier chapitre, commence avec une petite explication sur ce qu'est Unhallowed Metropolis et le jeu de rôle. S'ensuit l'histoire du monde et de la société, qui sont tels que nous les connaissons, de 1837 jusqu'en 1901. Puis arrivent les années de la peste, où l'humanité est décimée par la maladie et les morts-vivants.

A partir de 1933 commencent les année de "La Réclamation", où les survivants, qui ont trouvé comment se battre contre leurs morts, reprennent les villes pour s'y installer et les transformer en forteresses. Une fois les villes reprises, la société tente de se remettre en place comme à l'époque victorienne. Les grands quartiers de Londres et les différentes classes de la société sont décrites dans les pages suivantes.

Dans le chapitre 2, The Formula (37 pages), les mécaniques du jeu sont expliquées : il faut faire la somme de deux D10 et de la valeur d'attribut ou de compétence qui correspond à l'action souhaitée. Le chapitre se termine avec les règles de combat. Le principe de base est 2D10 + compétence de combat adéquate, et la difficulté est de 11 plus l'attribut de coordination de la cible. Si l'action est réussie, un jet de localisation est lancé, puis les dégâts.

Playing God (77 pages) décrit la création du personnage, en commençant par le choix de sa vocation. Il y a six vocations de base :

  • Aristocrate : un personnage de la haute société
  • Criminel : un personnage des basses classes, qui tente de survivre
  • Dhampir : une créature mi-vampire mi-humaine, mais qui n'est pas morte
  • Docteur
  • "Pleureuse" (Mourner) : un personnage chargé de surveiller les morts des riches lors de la veillée funèbre
  • "Embaumeur" (Undertaker) : un chasseur de monstres, sous licence

Il est aussi possible de créer un personnage sur mesure qui ne corresponde à aucune des vocations précédentes.

S'ensuivent des répartitions de points pour les attributs, les achats de compétences, de qualités et de défauts. L'achat de qualités et de défauts est optionnelle. Tout en ce monde étant corrompu, il faudra choisir une corruption parmi les 3 groupes pour le personnage :

  • physique : difformité, maladie, monstruosité...
  • mentale : dépendance (alcool, drogue…), hédonisme...
  • comportementale : psychopathe, dérangé, obsessionnel...

Le 4ème chapitre, Tools Of The Trade (38 pages), est un catalogue de ce que l'on peut acheter chez les commerçants ou au marché noir. Puis, dans The Anatomy Of Horror (48 pages), sont expliquées l'anatomie et l'histoire des monstres de ce monde : zombies, goules, vampires, dhampirs.

Miracles Of Science (82 pages) est le sixième chapitre. La médecine peut guérir beaucoup de choses (sauf la peste et les morts qui se relèvent) : réparer le corps humain ou allonger la vie des nantis par exemple. Les alchimistes peuvent créer beaucoup de drogues différentes, notamment celles permettant à un homme de décupler sa force physique, mais cela comporte quelque risques. Mais la science est aussi capable de créer la vie, que ce soit à partir d'embryons ou de l'assemblage de morceaux de corps humains, ainsi que de réanimer des corps. Bien sûr, ceci est interdit dans la société néo-victorienne.

Smoke & Mirrors (21 pages) donne de nombreuses idées de scénarios, des protagonistes et des antagonistes. En fin de chapitre est fournie toute une biobliographie/filmographie pour donner de l'inspiration.

Viennent enfin les Appendices (4 pages) :

  • un glossaire
  • une bibliographie d'écrits scientifiques et autres

Le livre se termine sur une feuille de personnage.

Cette fiche a été rédigée le 27 février 2010.  Dernière mise à jour le 28 février 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.