Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Tunnels & Trolls

.

Références

  • Gamme : Tunnels & Trolls
  • Version : cinquième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Jeux Actuels
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1984
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 100 pages à couverture souple

Description

Tunnels & Trolls est divisé en trois grosses parties. Si l'organisation semble assez arbitraire au premier coup d'oeil, il devient très vite clair que les chapitres ont été agencés de manière à permettre au lecteur de se familiariser peu à peu avec le jeu, au terme d'une lente et progressive immersion. Ces règles sont suffisantes pour maîtriser de nombreux donjons, et ne nécessitent aucune extension.

La première partie, intitulée "Introduction et règles de base" détaille les règles de création des personnages, l'équipement, les règles de combat, la création des monstres et les gains d'expérience.

La seconde partie, le "développement" détaille les différents types et races de personnages, les niveaux de personnages, les règles de magie, quelques règles et conseils supplémentaires (monstres personnalisés, combat à mains nues), ainsi qu'un mini-donjon.

La troisième partie, "Elaborations", parle de la création des mondes, des trésors, des miniatures, des langues parlées par les créatures (les humains parlant, bien évidemment, la langue commune), des armes à feu, etc.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 19 août 2009.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Un jeu simple et cohérent dans ses règles, à l'époque c'était rare et précieux ! Quand en plus c'est bourré d'humour, c'est encore mieux. Les noms des sorts sont marrants, les monstres sont des employés du propriétaire du donjon, chargé de monter la garde, etc.

Une bonne réussite, même si c'est pas un jeu excessivement ambitieux. Disons qu'il atteint les ambitions qu'il s'était fixé, entre autre celle de n'utiliser que les dés 6, vous savez, les seuls disponibles partout...

le duke  

Que de souvenirs, d'éclats de rire et de grandes aventures avec ce simple livret...

Le jeu permet d'incarner tous les classiques du med-fan (sauf les prêtres...) en particuliers de vrais hobbits. Le système est simple et permet d'évoluer jusqu'à haut niveau. La qualité du texte n'est pas mal, avec une touche d'humour assez sympa et qui change du sérieux de certains jeux actuels. Le point fort c'était la création ultra-rapide des pnj, ce qui permettait d'improviser pas mal ou encore de jouer dans un univers connu (avec mes amis nous avons joué toute une campagne dans les terres du milieu grâce à ce jeu). Aucun suivi de gamme, c'était bien pour le porte-monnaie mais cela a expliqué qu'on est passé à d'autres productions (car le plaisir de lire ça compte dans le jdr !!!)..

A découvrir en tout cas...

 

 

Critique écrite en juillet 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :