Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Livre des Règles

.

Références

  • Gamme : Traveller
  • Sous-gamme : Licence Mongoose
  • Version : première édition, deuxième impression
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : français
  • Date de publication : février 2010
  • EAN/ISBN : 978-1907218-14-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 192 pages à couverture rigide.

Description

Cette version électronique est en tous points identique à la première impression, à l'exception de la fiche de personnage et d'illustrations, modernisées pour l'occasion, de même qu'une mise en page légèrement différentes pour les carrières.

La version française est identique à la version anglaise dans les textes, des différences de pagination mineures apparaissant, dues au nombre de mots plus important dans un texte français.

Cette fiche a été rédigée le 21 février 2010.  Dernière mise à jour le 14 avril 2010.

Critiques

sk8bcn  

J’ai découvert Traveller avec cette VF. Je cherchais un Space Op générique dont les thématiques ne seraient pas transhumanistes (ayant l’intention de m’offrir Eclipse Phase pour mener une campagne dans cette optique).

Je ne peux pas dire que je regrette mon achat, mais il n’y a pas de quoi crier au génie non plus.

Pour commencer, c’est une production Moongoose. Donc, c’est une maquette médiocre et des illustrations au mieux passables. C’est un peu dommage. Une petite batterie de vaisseau bien illustré et en couleur m’aurait bien fait plaisir et mis dans l’ambiance.

La maquette pourrait se qualifier de « rétro ». D’ailleurs, le contenu, les règles, sont entièrement raccords. Dès la création de personnage, nous avons droit à des extraterrestres Star Warsiens (vous savez, ces extraterrestres un peu kitsch en costume plastique). Les règles sont simples et plutôt complètes bien qu’il ne m’ait pas été donné de me faire une idée de la létalité du système (à priori, elle me semble normal, ni trop élevée, ni trop héroïque). Un jet de dé se règle par 2d6 + Modificateur de caractéristique + Compétence. On maintient se système pour chaque aspect, sans spécialement entrer dans le détail pour les points particuliers (Par exemple les membres technologiques, la nanotechnologie, les ordinateurs… sont des domaines ou les règles ne vont pas particulièrement loin).

D’ailleurs, le système tend à produire des personnages assez peu spécialisés, en droite ligne avec les canons de la SF rétro, ou tous les personnages savent un peu tout faire.

C’est ce qui me plait dans ce jeu, mais aussi la raison pour laquelle la note ne peut atteindre des sommets à mon goût. Traveller offre une SF rétro, avec un système simple et cohérent. Mais, outre le manque d’esthétique du livre, il n’offre pas le standing permettant une SF moderne et excitante (informatique avancée, théorie modernes d’évolution de l’humanité…).

Il plaira donc aux joueurs qui veulent bâtir un univers Space Op dans la mouvance Star Trek/Star Wars. Malheureusement (pour un système générique), Traveller ne permet pas d’émuler les canons modernes de la SF.

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :