Contenu | Menu | Recherche

Globalement inoffensif

Clerics

.

Références

  • Gamme : Torg
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 0-87431-354-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 130 pages à couverture souple.

Description

Dans Torg, il faut vraiment que l'axiome spirituel d'un cosm soit bas pour que ses natifs ne puissent espérer de miracles. Dans la plupart des mondes, il suffit le plus souvent d'avoir la Foi, et un objet sacré qui puisse servir de focus pour obtenir des miracles. Seulement voilà, à part quelques miracles vraiment standards, la plupart des religions ont des miracles vraiment spécifiques.

Le supplément commence par aborder les quelques règles de base sur les miracles, les dangers du combat spirituel, les invocations, les rites de purification.
L'ouvrage précise ensuite, par Cosm, les particularités des miracles et des pouvoirs de la foi pour chacune des religions possibles :

  • Sur Aysle, les miracles sont répartis en fonction du type de croyance (honneur, équilibre, nordique, corruption...).
  • La Terre Pure a bien sûr différentes religions qui sont ici rappelées avec leurs miracles les plus classiques.
  • Dans la Cyberpapauté, il y a des prières et des rituels bien particuliers, axés sur la technologie. Mais il existe aussi une foi cathare et templière.
  • La Terre du Dessous regorge de cultes pulps comme le culte du cobra, ou le Hululu.
  • La religion majoritaire de la Terre Vivante (le Keta Kalles) est basée sur la force des sensations, mais l'Obscurificateur tente de promouvoir une foi moins primitive.
  • Les rituels de l'Empire du Nil sont puissants mais les miracles ne se produisent que lors de conjonctions planétaires bien précises.
  • Le Japon de Kanawa n'est pas très axé sur la spiritualité, mais on peut quand même y trouver quelques miracles de bas étage.
  • Orrorsh est une terre de miracles autant que de désespérance.
  • Les Aka (Space Gods) favorisent davantage les approches philosophiques que les religions.
  • Tharkold connaît trois religions : pour les dominants, pour les esclaves et pour la Race.
  • La religion des Ravagons est l'Irishanti et leurs lois du monde les empêchent de se déconnecter dans d'autres réalités.

Ce survol des croyances occupe la moitié du livre, l'autre étant consacrée à la description des 165 prières et 116 rituels des différents Cosms. On trouve des miracles pour parler avec les morts, pour réveiller les forces de la nature, transformer des batons en serpents, voyager dans le monde des esprits, controler la peur, bénir, momifier...

L'ouvrage se conclut par un index et cinq archétypes de prêtres (un shaman indien, deux prêtres de Tharkold, un cyberclergyman, et un prêtre de la terre d'en bas).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 avril 2013.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

La première partie de l'ouvrage a un côté plutôt sympa dans le principe : décrire les spécificités des différentes religions. Dans la pratique, c'est plutôt un tableau avec la liste des miracles utilisables et licites.

Dans la deuxième partie, des miracles à la pelle. On a vraiment l'impression de lire le manuel des joueurs de donjon (section clerc et druide) adapté aux règles de Torg. Bof. Enfin c'est peut-être passionnant pour ceux qui n'auraient pas lu donjons et dragons et qui pourraient croire qu'un fabuleux travail de création a été accompli.

Bon, avant de crier au plagiat, reconnaissons que l'un et l'autre s'inspirent des miracles de la mythologie pour créer leurs listes de sorts.

Shaman Chat  

Moi j'ai bien aimé. Les plus ?
- Résumé de toutes les religions des cosm (excepté une qui est déjà détaillée dans Land Below).
- Index pour retrouver les sorts et les rituels.
- Tous les sorts du jeu listés.
- Pitin, prêtre, c est vraiment finalement le personnage le plus boeuf du jeu si on sait faire le petit malin. Et comme prêtre, c'est souvent le truc le moins choisi, ça peut donner une leçon à certains.
- Une explication sur la manière dont on peut apprendre des sorts après les avoir observés.

Les moins ?
- La tentative d'expliquer comment créer soi-même ses sorts est légère. De l'aveu des auteurs, la magie cléricale est plus conçue au "feeling" au départ.
- Comme toujours, certains pourront être rebutés par le style des illustrations ou la présentation. Mais juger un supplément vieux de plus de 17 ans à l'heure où j'écris ces lignes ne veut rien dire. Les critères ne sont pas les mêmes qu'aujourd'hui.
- Survol trop rapide des religions terriennes et du laissé à l'appréciation des mjs pour gérer les sorts qui pourraient être possédés selon les religions (dans une liste de base fournie pour toutes les religions de la Terre). Mais en même temps, détailler les choses pour chaque religion est impossible.
- J'ai un bémol sur le mécanisme de lancer d'un sort qui fait qu'une personne avec un gros focus va foirer souvent ses sorts sur des personnes avec une faible foi. Il vaut mieux largement que le prêtre utilise sa propre Foi pour lancer un sort sur des fidèles faibles de sa propre foi dans la plupart des cas. Les règles ne sont pas forcément précises là-dessus mais comme un prêtre doit utiliser sa foi pour les personnes qui ne croient pas ou celles de fois différentes, je vois pas le mal à ce que ça soit aussi le cas pour des fidèles dont la foi ne serait pas suffisante...

La note ? Ah ben... Pour l'efficacité, je note 4. Si si si. On a tous les sorts, on a toutes les religions, on sait où on va et on comprend vraiment que clerc, ben c'est plus balèze que magiciens. Avec le nombre de pages de l'ouvrage, le sujet traité, la facilité avec laquelle j'ai bâfré l'ouvrage, je crois que je suis assez juste.

Certains noteront 3 parce que ce n'est qu'un catalogue. Mais voilà, un catalogue, c'est une bonne idée. Et comme c'est découpé, avec l'index et la liste... Pour moi, c'est du bon travail. Donc 4.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques