Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Dark Assassin

.

Références

  • Gamme : Thieves' World
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : FASA Corporation
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1982
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Un livret à couverture souple de 48 pages

Description

Ce scénario, le troisième publié par FASA pour Thieves' World, débute par un texte de deux pages de Robert L. Asprin intitulé "Gaming Sanctuary" qui explique dans quelle ambiance il faut jouer une partie typique de Thieves' World. Paranoïa et pauvreté sont ici deux mots clefs importants. Une page et demie présente le système d'évaluation des caractéristiques en pourcentage et des compétences notées de 1 à 10, utilisé pour tous les PJ et PNJ et commun aux autres scénarios de cette série.

Cinq personnages pré-tirés sont proposés, mais il n'est pas nécessaire de les employer. Au début de l'aventure, les personnages sont embauchés par un trafiquant d'esclaves qui veut une escorte impressionnante pour aller demander des comptes à un sorcier, celui-ci ne lui ayant pas livré la potion de soumission commandée. Ses gardes habituels ont, comme beaucoup d'habitants de la cité, une peur instinctive de la magie et ne sont pas fiables.

Mais le magicien a en fait détourné les fonds versés pour invoquer un démon assassin qu'il veut envoyer tuer un important noble en visite, dans le cadre d'une vieille vendetta. A l'arrivée de son commanditaire et des PJ, il s'échappe après avoir lâché la créature, affirmant qu'il leur fera porter la responsabilité du meurtre.

Il ne reste plus aux PJ qu'à trouver le moyen de neutraliser la créature, laquelle peut, entre autres choses, se rendre invisible. Cela nécessitera une enquête, ainsi qu'une exploitation des notes du magicien trouvées dans son laboratoire, tout cela pour parvenir finalement à sauver la victime. Si les personnages se débrouillent bien, ils pourront tirer gloire et profit de ce sauvetage. Sinon, ils peuvent se retrouver accusés et traqués.

La double page centrale, qui peut être dégrafée, présente, au recto, le plan de Sanctuaire et, au verso, le plan des jardins du palais du gouverneur où la victime séjourne. Une seconde page centrale, qui peut elle aussi être dégrafée, donne les plans du palais et de l'ambassade. La créature utilisant les égouts pour se déplacer, un plan de ceux qui se situent sous les jardins du gouverneur est également fourni.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 septembre 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.