Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Arabia Felix

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 32 pages à couverture souple au format 14 x 23 cm.

Description

Le Mercure Céleste est une revue éditée par le célèbre Daniel Defoe, pour populariser les récits de voyageurs vers les Pays de Nulle-Part, à destination de ceux qui ne voyagent pas. Ce premier numéro, Arabia Felix, est consacré à un voyage en Arabie Heureuse et plus particulièrement dans le royaume du Grand Achabé, situé sur le bord de la péninsule, sur le golfe de la Doubaille.

Après une Adresse au Lecteur signée du rédacteur en chef Daniel Defoe, Terre, Terre ! (4 pages) présente comment introduire ce périple auprès des voyageurs avec trois événements marquant le voyage par mer. L'un d'entre eux les amènera à aborder au port d'Al Cibiad, capitale du Grand Achabé. Quelques informations sur ces contrées,avec indication des Figures les plus à même de les obtenir, sont également fournies. Une carte du royaume du Grand Achabé termine ce chapitre.

Lieux, Périls et Curiosités (13 pages) détaille le royaume en présentant ensuite divers autochtones que peuvent rencontrer les voyageurs, quelques petits événements susceptibles d'agrémenter une visite et une demi-douzaine de lieux intéressants. La légende des géants endormis sous la terre de ces régions termine ce chapitre.

Un Sinistre Voyage (14 pages) relate la visite que feront des voyageurs au royaume du Grand Achabé. Une fois arrivés, ils pourront être témoins d'un séisme, phénomène de plus en plus fréquent dans le pays. Le sultan se montrera empressé à demander l'aide des voyageurs des Pays d'Ici pour résoudre ce problème avant qu'il ne se produise un séisme qui pourrait s'avérer dévastateur.

Cette fiche a été rédigée le 22 octobre 2013.  Dernière mise à jour le 15 janvier 2017.

Critiques

Pierre 'Tybalt' Cuvelier  

Cette série de mini-suppléments pour "Terra Incognita" a l'avantage de son petit prix (moins de 10 euros) et de sa maniabilité (des livrets de 32 pages légers mais relativement solides). Pour ce prix, on a droit à la description d'une Terra Incognita destinée à servir de cadre de jeu à de futures aventures, présentée selon la présentation coutumière au jeu (avec lieux et habitants typiques, ainsi que diverses accroches et amorces d'intrigues, san soublier des descriptions de Substances), ainsi qu'à un scénario.

Si vous trouvez les descriptions de cadres de jeu trop légers dans les suppléments principaux de la gamme, il est clair que ce "Mercure céleste" vous laissera encore plus sur votre faim. Si vous cherchez au contraire quelque chose de rapide à lire (un livret entier, scénario compris, se lit en une petite heure tout au plus) qui ne vous étouffe pas sous les détails et fournisse de grandes lignes et de bonnes idées tout en se prêtant à l'improvisation ou aux ajouts personnels, ce type de mini-supplément vous intéressera davantage.

Ce premier numéro du "Mercure céleste" se consacre à l'Arabie heureuse, et plus précisément au royaume restreint du Grand Achabé. C'est une Terra Incognita dépaysante influencée par l'atmosphère des Mille et une nuits, mais dont les lieux principaux conservent une ambiance assez feutrée, qui m'a fait penser davantage à un conte philosophique de Voltaire (façon "Zadig" ou "Candide", avec ses souverains un peu vains, ses courtisans comploteurs et son obscurantisme fébrile face aux catastrophes naturelles). Il se prête donc en premier lieu à des scénarios d'investigation et d'intrigues de cour. Le merveilleux n'apparaît que par petites touches, mais rassurez-vous, il existe : il faut simplement le temps d'aller le chercher dans l'arrière-pays.

Ce cadre m'a paru très bien rédigé, comme toujours avec la plume de Julien Clément. Sur le fond, il est peut-être un peu plan-plan dans les idées de PNJ et d'intrigues. Il y a quelques petites références littéraires, mais pas tant de références culturelles que ça, et ça ne donne pas l'impression qu'une grosse documentation a été faite sur les Mille et une nuits ou l'Arabie médiévale. Le Grand Achabé est un royaume de carton-pâte qui fait vraiment plus penser à l'Orient tel que les auteurs français des XVIIe-XVIIIe siècles pouvaient se l'imaginer - de ce point de vue, le but est très bien atteint, mais il faut être prévenu de ça pour ne pas être déçu, et apprécier l'ironie diffuse qui imprègne l'ensemble et le côté assez caricatural d'un certain nombre de PNJ.

Le scénario, "Un sinistre voyage", piège peu à peu les PJ dans une situation empoisonnée avant de les lancer dans une quête qui réserve pas mal de possibilités pour un final spectaculaire, où l'ambiance feutrée des débuts pourra céder la place à des péripéties semi-merveilleuses et semi-grotesques à la façon des films de Terry Gilliam. L'intrigue m'a paru intelligemment ficelée et propre à montrer tout ce qu'on peut faire avec "Terra Incognita". La seule difficulté qui me vient en tête après lecture du scénario est la difficulté, pour les PJ, de distinguer la "meilleure" solution parmi les nombreuses qui leur seront offertes afin de résoudre le gigantesque problème auquel ils seront confrontés. Mais vu les différentes fins possibles, à la limite, j'ai presque envie qu'ils ne trouvent pas la meilleure solution, tant toutes semblent devoir donner lieu à de belles scènes.

Mise en page, carte et illustrations sont de très bonne facture. Je ne déplore que quelques fautes et coquilles qu'une relecture supplémentaire aurait pu éliminer.

Critique écrite en septembre 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques