Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Secrets du Faucheur (Les)

.

Références

  • Gamme : Talislanta
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Ludopathes
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2006
  • EAN/ISBN : 2-35112-002-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

un écran couleur en quatre volets format A4 en bristol glacé, un livret A4 de soixante-douze pages, un marque page publicitaire en couleur (47x209mm), une carte en couleurs de Talislanta, au format A2, en papier glacé

Description

Au recto, l'écran présente un meuble sur lequel reposent divers éléments exotiques baignant dans une lumière ocre. On y reconnaît un parchemin roulé, une encrier et sa plume, un crâne, une flute à champagne et un mortier en métal ; d'autres instruments sont plus difficilement identifiables. Contrairement au kit d'introduction, dont la chemise faisait aussi office d'écran, il s'agit d'un photo-montage et non d'une illustration.

Côté verso, on retrouve certaines tables de l'écran du kit d'introduction, mais présentées différemment. Par exemple, les modificateurs de combat applicables aux attaques de mêlée et aux tirs sont séparés. Les tables concernent pour la plupart le combat (caractéristiques des armes et armures, déroulement d'un round, manoeuvres), les niveaux de difficulté (DIF), les prix (logement, nourriture) et la magie (résumé des modes, incantations). On y trouve aussi quelques renvois à des numéros de page du livre de base permettant au Faucheur de retrouver rapidement la section relative à tel point de règle en cours de partie sans avoir à chercher dans la table des matières.

Le livret s'ouvre sur une introduction (2 pages) dont la majeure partie nous présente Valendir, un gardien chroniqueur sur le point d'achever le journal de sa vie. Un résumé de chacun des chapitres de son ouvrage assure la transition.

Le premier chapitre, intitulé "Génération rapide de PNJ", est une courte aide de jeu (4 pages) permettant au Faucheur de quantifier à la volée les caractéristiques, compétences et talents d'un PNJ en fonction de son "profil", c'est-à-dire sa Vocation et son niveau de maîtrise général : Malandrin Initié, Mage Maître, etc.

Le deuxième chapitre "Les Contacts des PJ" (10 pages) est aussi une aide de jeu pour le Faucheur concernant les PNJ, mais du côté narratif. Il présente trente-cinq PNJ issus de races et de régions variées. Chacun est décrit en quelques paragraphes avec son histoire, sa description physique, une citation typique et un "profil" utilisant le système du chapitre précédent. Huit PNJ ont de plus droit à une illustration.

Le contenu des chapitres suivants est plus destiné au travail préparatoire du Faucheur qu'à la consultation en cours de partie. "Où commencer sa campagne ?" (10 pages) décrit sept régions et le type de campagne (héroïque, réaliste, exploration, intrigue...) qui leur est le plus adapté. Chaque royaume ou endroit est accompagné de quelques amorces d'aventure (entre cinq et huit par région). Ce troisième chapitre se termine par un synopsis un peu plus détaillé se déroulant dans les jungles de Taz.

Le quatrième chapitre, "Le Passé de Talislanta", (8 pages) révèle la véritable chronologie du monde, telle que le Sindaran Naj Miras put l'apprendre de la bouche des Douze Chroniqueurs de Xanadas, ces Archéens retirés dans le sanctuaire des Septs Lunes sur l'inaccessible sommet du mont Mandu. Y sont rassemblées les réponses qu'il a obtenues au sujet de la création du monde et des différentes époques du continent (âge oublié, âge archéen...) depuis le temps "d'avant le temps" jusqu'au Nouvel âge.

Dans la continuité, "Lieux mythiques du continent" (12 pages) décrit le leg du passé avec les nombreuses ruines et vestiges qui en demeurent inexplorées. Les lieux sont décrits par époques historiques en quelques paragraphes chacuns. Ce chapitre se terminent sur une évocation des autres continents, dont le Continent de Minuit.

La version française de Talislanta insistant sur les intrigues et les secrets en s'annonçant comme un "jeu de rôle occulte fantastique", le plus gros chapitre (20 pages) présente les groupes occultes, ces sociétés secrètes agissant dans l'ombre pour atteindre des buts plus ou moins avouables. Six familles d'occultistes sont présentées par le menu en deux ou trois pages chacunes, avec leur doctrines, leur organisations, leurs rites et pratiques, leurs histoires et quelques groupes notables :
-des démonistes voués au chaos et à la destruction
-des diabolistes rêvant d'un nouvel ordre
-une sororité animiste luttant contre l'Ombre
-des cabales magiocrates
-des néo-neuriens technocrates
-des ardiens du savoir cités plus haut

Douze groupes mineurs, comme les douze Chroniqueurs de Xanadas, les Savants Noirs de l'île de Néfaratus ou les Xambriens croisés dans le scénario "Qui va à la chasse..."sont ensuite présentés brièvement (4 pages).

La situation de Cymril après le coup d'État avorté des Tanasiens en 603 (2 pages) et une table des matières (2 pages) finissent le livret. Un rappel de la gamme VF et un bon de pré-commande remplissent le quatrième de couverture.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Kiowski Stephane  

Et voilà ! Les Ludopathes Editeurs remettent çà avec un excellent supplément ! Cet écran est tout simplement indispensable à tout MJ qui se respecte ! Que de l'essentiel sans détours et secrets : génial ! Enfin, une gamme qui nous sert, à nous MJ, des suppléments où on a pas besoin de courir entre trente livres pour trouver une info sur le monde (et qui parfois reste sans réponse). Ici, ils nous servent les sociètés secrètes et autres cabales sur un plateau d'argent ! En plus d'être une superbe mine d'infos, la liste de scénarios possibles au sein de ces sociètes nous apparaissent au fil de la lecture : une vrai mine. On imagine déjà envoyer ses PJs sur telle ou telle socièté ou cabale. Du bonheur !

L'écran, quant à lui, passerait presque inaperçu au milieu de cette vrai mine d'infos essentielles et captivantes. Mais dés la première partie, on se rend compte qu'il est trés bien fait et efficace (moi, je ne l'avait pas ouvert avant de faire jouer et j'ai tout visualisé d'un oeil rapidement) bon, tout çà pour dire que : vive Talis ! Plus j'en découvre et plus j'en veux ! continuer comme çà les Ludopathes !

Nicolas  

Il est vraiment super! L'écran contient tout ce qu'il faut pour mener à bien une partie sans devoir chercher sans cesse dans le livre!

Le livre supplément est intéressant et la carte magifique!

Moonwolf  

Voila l'écran, grâce auquel j'ai mis 5 au livre de base, sans lui, il n'aurait eu que 4.

En effet, outre l'écran, plutôt joli et plutôt bien fait, c'est surtout le livret qui l'accompagne qui fait toute la qualité de cette édition. En effet dans celui-ci, on découvre l'histoire du continent, et ainsi on comprend enfin la cohérence de l'univers, les liens entre les différents peuples, leurs origines, tout ca.

En plus de l'histoire, on découvre aussi les différentes sociétés secrètes travaillant de par le monde et qui tissent des complots qui expliquent bien des évènements de l'histoire.

Au final, je referme cet ouvrage en ayant bien mieux compris Talislanta, la tête pleines d'idées de campagnes, de coups fourrés à faire aux joueurs, motivé quoi!

Forlax  

Un écran très sympa (et pratique avec beaucoup de récapitulatifs), un livret qui nous plonge dans le passé de Talislanta, des amorces de scénarios possibles selon les différentes régions du continent, des informations sur des "groupes" occultes de Talislanta...

Que du bon pour étoffer les quêtes et permettre aux joueurs de découvrir par petites touches - c'est frustrant pour eux ;-)- le passé de ce vaste continent, et les complots qui peuvent réellement se tramer. Un ouvrage que pour les faucheurs bien sûr....

Agreubill  

Indispensable pour quiconque souhaite maîtriser Talislanta, cet ouvrage vient parfaitement complémenter le livre de base.

Tout d'abord l'écran dont l'illustration qui sent le photo-montage avec une recherche de texture qui reste dans la droite ligne de la couv du rulebook est à la fois sobre et intriguant : il offre le panorama d'une table de travail, probablement d'un érudit ou d'un mage qui nous rapproche de la thématique "occulte-fantasy" choisie par les Ludopathes et, il faut bien l'avouer, qu'on avait un peu de mal à cerner dans le livre de base...

Le côté du MJ offre l'essentiel des tables du livre en un simple coup d'oeil, plus quelques éléments de la vie quotidienne, notamment les tables de prix de l'auberge, lieu classique de la vie d'un PJ. Et le bonus, pour ce qui n'a pu être intégré directement, un petit encadré avec la référence des pages dans le rulebook ! Un ensemble utile, bien pensé, pour simplifier la maîtrise. Le résumé des Modes est aussi bienvenu.

Pour ce qui est du livret plutôt épais qui accompagne l'écran, contrairement à ce que je m'attendais à trouver, c'est surtout du contexte qui s'y trouve.

Parmi les supports techniques, celui pour la génération globale des PNJ m'apparaît comme un outil pratique pour faire du PNJ "à la louche" si on veut pas rentrer dans une création en détail.

Les synopsis proposés par aires géographiques sont de qualité et d'intérêt variable et seront surtout utilisables dans la majorité des cas pour ceux et celles qui possèdent des exemplaires de la VO, en attendant de voir la gamme s'étoffer de suppléments sur le contexte dont on sent bien qu'ils vont toutefois venir au compte-goutte... Mention spéciale pour le synopsis détaillé qui met en scène une des monstruosités végétales spécifiques de Talislanta.

Le plus intéressant et qui justifie pleinement le nom de l'ouvrage concerne le background.

Toute l'histoire passée du monde de Talislanta, absente du livre de base ce qui faisait un peu tache, est enfin dévoilée au MJ qui peut ainsi réellement les distiller et les faire découvrir. La lecture et la mise en scène permettent au passage de découvrir un des hauts-lieux du savoir et de la magie sur le continent, pour quiconque connaît un peu les éditions VO, c'est plaisant d'en avoir une mise en scène.

Les lieux mythiques brossent le décor des lieux les plus intriguants du continent, pleins de mystères, de surprises pas toujours très amicales ou sympathiques et de découvertes. En lui-même, chacun d'eux constitue le motif d'une aventure ou d'une exploration en soi... Seul bémol, hélas, c'est que ces lieux sont souvent situés dans des coins par ailleurs non décrits en détail et juste survolés à grands traits dans le livre de base.

Et pour finir, les sociétés secrètes de Talislanta sont présentées de manière suffisante pour permettre aux MJ de les faire intervenir dans leurs propres créations scénaristiques, comme alliés, antagonistes ou intervenants. Sans atteindre la complexité et la richesse de ce qui fut fait avec Néphilim, il y a déjà pleins de bons trucs à exploiter ! Ce qui est décrit dans cette section montre aussi l'impact de ces groupes occultes sur l'histoire du monde, passée notamment mais aussi présente ou future : les plans élaborés ou suggérés pour les sociétés secrètes développées sont en effet pour certains en attente de se réaliser...

Enfin, la mise à jour des éléments de background de Cymril, 15 ans après la Cité des Arcanes, brosse rapidement un tableau actuel. Là encore, c'est sans rentrer dans le détail mais néanmoins indispensable et bienvenu.

En bref, l'écran et son livret sont des incontournables : l'un parce qu'il est un outil fonctionnel et agréable, l'autre parce qu'il regorge d'éléments d'intrigues pour créer ses propres plots !

Solon  

Bon ce sera pareil que tout le monde, cet écran est l'outil le mieu fait que j'ai eu entre les mains jusqu'ici. Rien à rajouter si ce n'est que cela confirme ce que j'ai dis sur le livre de règle : c'est du matos fait par des MJ pour des MJ.

Vraiment, continuez comme ça les Ludopathes !

Vorhalan  

Le voilà l'outil indispensable, l'écran qui ne paye pas de mine comme ça coté joueurs, s'avère rendre très bien et donner une impression de secret (ce devait être le but , et c'est réussi). Du coté du meneur de jeu, il est super pratique et très bien fait, et remplit bien son rôle : permettre d'ouvrir le livre de base le moins possible. Mention spécial pour les divers prix les plus commun par exemple ...

Le livret fourni dans ce pack, est tout simplement l'outil le plus précieux de tout Mj à Talislanta. On y trouve l'histoire oubliée des nations, les secrets les plus obscures, les groupes et sectes qui travaillent et complotent dans l'ombre avec leurs implications, passées, présentes, et même futures (enfin si vos Pjs ne mettent pas leurs grains de sables), etc ...

Avec ces derniers, nous avons déjà une multitude d'idées et d'amorces de campagnes. Mais les Ludopathes Editeurs ne se sont pas arrêtés là ! Vous trouverez aussi des canevas et idées d'aventures spécifiques à chaque régions, des lieux mythiques, et quelques aides techniques, comme par exemple la création de PNJ rapide (sur le pouce comme on dit).

Le livret à lui seul justifierait l'achat donc ... Alors quand on vous dit qu'il y a en plus un écran bien fichu, et une superbe carte en couleur du continent, on ne peut dire que : Bravo et Merci !

Tout simplement incontournable ! Et comme d'habitude ... Fait par des Mjs pour des Mjs et ça se sent !

Encore un 5/5 pour cette gamme !

Critique écrite en janvier 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques