Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Peuples des Royaumes du Désert (Les)

.

Références

  • Gamme : Talislanta
  • Sous-gamme : Cyclopedia Talislanta
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Ludopathes
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2006
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document en noir et blanc de 29 pages

Description

Ce supplément étend le panel des peuples proposés par le livre de base. Il décrit six nouveaux peuples provenant des Royaumes du Désert, loin à l'est des sept royaumes.

Après une page de couverture, l'introduction (2 pages) résume le contenu du supplément et présente les changements à l'avantage "Affinité avec la magie", le nouveau désavantage "Aversion globale" et la compétence relative au Rajanin, la langue des tribus du Rajanistan. Cette partie se termine sur une carte d'une demi-page localisant les peuples de l'ouvrage sur le continent.

La deuxième partie, "Profils standards" (12 pages) fournit le profil technique - caractéristiques, gabarit, etc. - et les talents de chacun des peuples :
- les Djaffirs, nomades connus pour leurs masques de cuir censés les protéger de la magie
- les Dracartans, ascètes du Désert Rouge à la peau de jade, guidés par des prêtres ayant fait voeu de silence
- les Farads à la peau grise qui vénèrent la richesse, aiment à se vêtir de bijoux d'argent et ont fait de leur pays le plus prospère de Talislanta
- les Hadjins, cousins des Cymriliens, aristocrates hautains et apôtres du bon goût, vivant entourés de laquais dans leur Cité-État
- le peuple Rajan issu des accouplements impies entre les Torquarans et les Diables, présentés dans le Guide des Sphères. Rejetés par tous les autres peuples, ils portent les stigmates monstrueuses de leur héritage diabolique, tant sur le plan physique que psychique. Leur société théocratique, dirigée par des prêtres-nécromanciens, est à leur image.
- les Yassans, créatures artificielles datant de l'Âge Archéen, dotés de six doigts dont deux pouces, consciencieux et très versés en Technomancie.

Chaque peuple, à l'exception des Rajans,est présenté sur une double page : la page de gauche contient le texte et le tableau technique, celle de droite contient un portrait pleine page d'un couple représentatif. Les Rajans, divisés en trois branches selon leurs difformités, sont décrits en quatre pages, chaque branche ayant un profil différent.

La troisième partie, "Compétences d'origine et matériel" (5 pages), donne quelques précisions sur les nouvelles compétences introduites par ce supplément, les vocations et ordres accessibles, obligatoires ou interdits par chaque peuple, ainsi que des exemples de noms. Ces origines sont accessibles aux personnages natifs du peuple mais aussi à quiconque possède l'avantage "Culture d'adoption" décrit dans le livre de base, à l'exception des Rajans, qui n'adoptent personne et chez qui, de toutes façons, personne ne souhaite vivre. Chaque origine définit aussi le "trousseau", c'est-à-dire équipement de départ du personnage.

Le quatrième chapitre, "Nouvelles compétences magiques" (2 pages), apporte quelques compléments sur la Thaumaturgie telle que la pratiquent les Dracartans et sur la Technomancie des Yassans.

Le dernier chapitre, "Objets Merveilleux" (2 pages), présente les caractéristiques techniques de certains objets propres à chacun des peuples : le masque des Djaffirs, ceux des prêtres-nécromanciens Rajans, le Caducée et la Quintessence des Thaumaturges Dracartans, et l'Activateur Yassan qui n'est pas à proprement parler de nature magique.

La dernière page contient la table des matières et les crédits.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.