Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Stalker

.

Références

  • Gamme : Stalker
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Loutre Rôliste (La)
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2021
  • EAN/ISBN : 978-2-37564-049-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 248 pages couleur.

Description

Ce livre de base est basé sur le roman d'anticipation des frères russes Arkadi et Boris Strougatski ainsi que le film inspiré du même ouvrage. Stalker nous propose d'incarner des explorateurs et mercenaires, les Stalkers, qui partent en missions dans les Zones pour en ramener des Artefacts et des cartes et descriptions des lieux pour l'Institut. Plusieurs théories tentent d'expliquer l'origine de ces Zones, où la réalité et les lois de la physique et de la Nature telle que nous la connaissons ne s'appliquent plus.

Après la page de titre, des crédits et des remerciements sur 1 page, le sommaire est présenté sur 2 pages avant la liste des souscripteurs sur 1 page. L'Introduction sur 6 pages (7 pages en VA), commence par une préface dans laquelle l'éditeur français présente rapidement le parcours depuis la prise de contact initiale jusqu'à la publication. L'avant-propos (Foreword) de l'auteur présente l'histoire du jeu et ses sources d'inspiration. Les pages suivantes rendent hommage aux frères Strougatski, les auteurs du roman Stalker, pique-nique au bord du chemin (A roadside picnic en version anglaise). Puis Sources et Roleplaying donnent respectivement une liste d'autres sources d'inspiration et une explication de ce qu'est le jeu de rôle.

La première partie de l'ouvrage, Livre du Stalker (74 pages, The Player's Book 65 pages en VA), s'ouvre sur une série de courts chapitres décrivant le contexte du jeu, entrecoupés de textes d'ambiance. Des extraits du roman accompagnent aussi la plupart des têtes de chapitre.

  • La Visite (4 pages en VF, Visitation 3 pages in VA) revient sur l'événement fondateur, survenu il y a treize ans : l'apparition de "zones" étranges, dangereuses, à plusieurs endroits de la planète, suite à ce qu'on suppose être une visite d'extra-terrestres. D'autres théories sont esquissées, mais le pourquoi et le comment restent à ce jour un mystère.
  • Les Réfugiés (4 pages en VF, Refugees 5 pages en VA) décrit les survivants ou les populations habitant à proximité de ces zones. Ils furent rapidement confinés dans des réserves lorsqu'on constata que certains présentaient des mutations, étaient porteurs de maladies inconnues ou semblaient avoir d'inexplicables effets sur leur environnement.
  • Les Zones (10 pages) donne un aperçu des six zones actuellement connues sur la planète. Puis, l'ouvrage aborde les alentours et le contenu d'une zone proprement dits : autour de la zone existent en général les camps de réfugiés, véritables espaces de non-droit, et, à l'intérieur, tout est possible. Quelques-uns des dangers qu'on peut trouver sont présentés, dans une tentative de classifier ces phénomènes anormaux.
  • La Xénologie (Xenology, 8 pages) décrit ensuite ce qui amène certains à y risquer leur vie : la convoitise ou la recherche scientifique. Une nouvelle discipline consacrée à l'étude des phénomènes et des objets provenant des zones est née.
  • L'Institut (Institute, 3 pages) a, officiellement, le monopole de cette recherche, mais, bien sûr, c'est sans compter la recherche officieuse.
  • Les Stalkers (3 pages, Stalkers 4 pages en VA) sont ces gens qui, par hasard, par curiosité, par convoitise, par métier, voire pour fuir quelque chose, pénètrent dans les Zones.

Viennent ensuite les règles de Création d'un personnage (20 pages, Creating a Stalker 35 pages en VA) : Mécaniques de Base (Player Rules, 3 pages) évoque tout d'abord rapidement le système FLOW, un système sans dé. Ensuite, quelques pages décrivent la création d'un personnage, laquelle se fait par le choix des compétences (Abilities) et désavantages (Drawbacks). Les valeurs des attributs découleront de ces choix. Le reste du chapitre est consacré à la façon de monter une expédition dans une zone et à l'équipement, deux domaines censés connus des personnages, et donc des joueurs. L'ouvrage en français propose en plus une feuille de personnage remplie, sur 2 pages en couleurs. Les 8 pages suivantes présentent les capacités par thèmes ainsi que les désavantages.

Commence ensuite la seconde partie de l'ouvrage, Livre du Meneur (100 pages, The Gamemaster's Book 110 pages en VA). Les Bases du Système FLOW (2 pages) sont présentées avec les attributs, les capacités, les Défis (Challenges), et la Main du Destin. Puis Défi (16 pages, Challenge 25 pages en VA) détaille le système de résolution : différentes façons d'évaluer la difficulté d'une situation sont proposées, comment interpréter un résultat et, bien sûr, comment résoudre les choses par la violence.

Le Rôle du Meneur (13 pages, Gamemaster's Role 16 pages en VA) contient une série de conseils sur la façon de rédiger, préparer et dérouler une aventure sous forme d'une suite de scènes. Sept synopsis terminent le chapitre. Dans la continuité, le Guide du Genre Stalker (12 pages, Stalker Genre Guide 14 pages en VA) se penche sur les particularités de l'univers du jeu : à quoi ressemble le monde dans lequel gravite les personnages, quels sont les individus qu'il côtoient, etc.

Dans la Zone (39 pages, In The Zone 40 pages en VA) aborde ensuite la lourde tâche qui incombe au meneur, celle de peupler et faire vivre la zone que les stalkers arpenteront. Dangers et anomalies sont au rendez-vous, avec plusieurs exemples à la clé. Le chapitre traite aussi de l'écologie des zones, la façon dont la nature s'y est adaptée, ainsi que la façon dont certains, dit-on, y vivent ou y survivent. Les deux dernières pages du chapitre évoquent l'évolution des stalkers sur le long terme, une profession dans laquelle l'expérience se paie cher...

Comme son nom l'indique, Les Trésors de la Zone (14 Pages, The Zone Treasures 15 pages en VA) traite des artefacts, ces objets (parfois des lieux) qui produisent des phénomènes inexpliqués. Comme pour les anomalies du chapitre précédent, tables et exemples sont fournis en plus d'une présentation relativement exhaustive de la question.

Livre des Zones (48 pages, Zone France & Toulouse, 28 pages en VA), décrit la zone européenne, un cercle parfait de 88 kilomètres de diamètre. Le centre de la zone se situe au Sud-Ouest de la ville de Toulouse et la partage en deux. Le texte présente quelques parties explorées de la zone, témoignage de stalkers à l'appui. Puis, après une carte de Toulouse mentionnant les principaux lieux (dans et en-dehors de la zone), à quoi ressemble la vie aujourd'hui. Un scénario "La Maison rouge", de 6 pages, est un scénario d'introduction pour des Stalkers et les joueurs n'ont aucune expérience des Zones ; il s'agit de récupérer un Artefact, "le Thermomètre" au sein de la Zone de Toulouse. Cinq prétirés (2 pages couleurs pour chacun) sont proposés. Puis c'est la Zone Japon (12 pages, 9 pages en VA dans le chapitre Extra), sur l'île de Hokkaido près de la ville de Ashakiwa. Une description de la zone avant la visite est fournie ainsi que la description du comportement des autorités et de l'Institut. Autant les autorités japonaises sont peu impliquées, autant les entreprises le sont, ainsi que les Yakuzas, de manière légale et illégale. Cette Zone a plusieurs particularités qui sont décrites tour à tour : les Décalages, les Nuits et Jours en particulier. Les Yakuzas sont un partenaire incontournable pour tout Stalker qui souhaite opérer dans la Zone, les auteurs leur consacre 2 pages pour cela. Suit une nouvelle de 3 pages qui illustre les Anomalies de la Zone Japon.

Les Annexes (13 pages) nous fournissent, après une illustration pleine page couleurs, des règles alternatives avec l'utilisation de dés sur 5 pages (exclusives à la version française), avant une feuille de personnage vierge N&B sur 2 pages, les tables d'Anomalies et d'Artefacts converties au d20. Une illustration d'un Stalker dont la main se cristallise en plein page termine l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 7 avril 2021.  Dernière mise à jour le 17 mai 2021.

Critiques

Guillaume hatt  

Stalker. Un foulancement qui ne m'avait pas plus intéressé que cela lors de son lancement : le thème, manque de budget, bref plusieurs choses... puis voici que le livre sort, j'ai eu entre-temps plusieurs échanges avec la Loutre Rôliste et Christophe.  
Et un intérêt grandissant pour ... Stalker au fur et à mesure des discussions et des teasings de l'éditeur. Et faire la fiche de gamme, d'ouvrages pour le GRoG me permet de découvrir plus en profondeur ce jeu intriguant !
 
Voici alors ma critique pour ce jeu de rôle d'anticipation, basé sur le livre des frères russes Arkadi et Boris Strougatski avec toutes ces qualités de l'anticipation des années '70 : mystère, le rationnel confronté à l'incompréhensible, l'approche scientifique, les émotions et les sentiments humains, les démarches dépressives des humains en marge des sociétés, la confrontation aux pouvoirs exclusifs, quasi dictatoriaux, les comportements des sociétés humaines face aux dangers et à l'incompréhensible...
Voilà, tous ces aspects sont présents et d'autres encore dans le jeu de rôle Stalker.
 
Si on reprend un peu plus précisément les différents éléments de cet ouvrage (élu Grog du Mois grâce en partie à mon lobbying, oui je me passe la brosse à reluire :) !). L'ouvrage en lui-même est un beau livre à couverture rigide, tout en couleurs, couverture comme intérieur, avec les superbes illustrations de Tania Sanchez-Fortun et Kran77. L'ouvrage est relié avec des cahiers cousus, gage de durabilité et de robustesse. Un bon point donc pour un livre qui doit être manipulé et feuilleté !   
 
Pour le contenu, au-delà des éléments rapportés en introduction, je dois dire que l'écriture est particulièrement lisible et que l'approche est très didactique, pédagogique et compréhensible, malgré la difficulté du sujet à traiter ! Encore une fois bravo à l'auteur et aux traducteurs ! On a donc une très bonne base.
 
Une approche que j'ai beaucoup apprécié est le système FLOW : un système sans dés qui met en avant l'inventivité des joueurs, l'adéquation des actions qu'ils proposent avec le personnage qu’ils incarnent d’une part, et le roleplay qu’ils mettent en avant d’autre part. On est pas dans un jeu « narrativiste », bien que la narration, comme dans tout jdr soit importante, car le système de résolution (FLOW) se base sur des données numériques. Il me semble qu’il est vraiment très bien construit et équilibré et nécessite bien sûr une compréhension (ou bien un accord) de tous autour de la table, rien de nouveau ici. Un système qui se veut assez « gritty » d’ailleurs !  Heureusement que les joueurs peuvent forcer un peu le destin grâce, à la main du Destin, qui n’est pas infinie …
 
Le monde de Stalker est dur et sans pitié et la mort rôde à tous les coins, en dessous et au-dessus ! et que ce soit dans les Zones ou avant-Zones voir dans le monde normal !
Ambiance ambiance …
   
Bon, et comment je fais vivre tout cela moi, le MJ. Et bien là encore, on nous emmène, on nous fournit des explications et des exemples, beaucoup d’exemples. BRAVO ! De plus, plusieurs tables aléatoires permettent de fournir de la matière au MJ en ce qui concerne les Anomalies, les  
Inorganiques et les différents artefacts. Très bien fait, très bien expliqué ! Cela est une vraie aide à la préparation pour le MJ.
 
Les Zones sont évoquées et seule celle de Toulouse a droit à une description poussée et un scénario dans le LdB. La Zone Japon, ou Zon-e, est décrite en annexe. Le style est .. moins fluide que pour le reste du livre ; Une traduction plus rapide ? Cela reste tout à fait lisible ceci dit.
 
Enfin, un système avec dés a été développé par Christophe suite aux inquiétudes des souscripteurs. belle écoute !
 
Au final, un excellent contexte, excellent environnement, des mystères, des relations, du roleplay…. Génial quoi !
Et en plus il y a des suites qui sont prévues pour les autres Zones en particuliers, et l’éditeur est actif sur son Discord et son site Web. Merci !

Critique écrite en août 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques