Future Law

.

Références

  • Gamme : Space Master
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Iron Crown Enterprises (ICE)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1985
  • EAN/ISBN : 0-915795-36-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 88 pages, avec fiche de personnage vierge en page 2 de couverture.

Description

Voici l'ABC du personnage évoluant dans un monde futuriste, à comprendre dans le sens "technologique". Astronaute, technicien, scientifique ou télépathe, on nous présente toutes les ficelles pour créer et faire évoluer l'avatar de chaque joueur. Qui pourra choisir tout ce dont son personnage est capable, dans certaines limites bien sûr...

Nous avons là, avec Tech Law, l'un des 2 livres de base qui forment la 1ère édition de Space Master. Qui cédera la place à la 2ème édition en 1988, avec (entre autres) Space Master : the Role-Playing Game. Ce dernier intégrant les règles du présent supplément en les améliorant et les enrichissant.

Pour l'essentiel, Future Law est la transposition (dans un monde futuriste) quasi-conforme de 2 suppléments de la 1ère édition de Rolemaster :
- Character Law, moins tout ce qui concerne l'équipement ;
- Spell Law, les pouvoirs psioniques (en nombre plus réduit) prenant la place des listes de sorts.

En premier sont détaillés les éléments qui caractérisent chaque personnage. Les 10 attributs physiques et mentaux qui le définissent sont présentés ; puis c'est le tour des compétences et la gestion du degré d'expertise pour chaque. A noter que les unités utilisées sont celles du système métrique (mètre, degrés Celsius...) et non les unités anglaises (pied, mile, degrés Farenheit...) comme pour Rolemaster.

Après viennent les professions disponibles (au nombre de 13, plus 1 qui peut se combiner à d'autres), l'expérience et l'évolution du personnage, les races et cultures accessibles, les traits particuliers... Ces présentations étant faites, arrive la procédure de création du personnage. Plutôt longue et complexe, elle permet une individualisation assez poussée de chacun.

Pour finir cette partie, viennent les règles et tables consacrées à la résolution des compétences (manoeuvres physiques et statiques) ; ainsi que les déplacements, encombrement, fatigue... Les combats ne sont pas couverts ici, pour cela il faudra utiliser l'autre livre de base, Tech Law.

Nous arrivons à la partie concernant les pouvoirs psioniques. Comme pour Rolemaster et sa magie, ils sont divisés en différents domaines. L'acquisition se fait également liste de pouvoirs par liste de pouvoirs, et non individuellement. La résolution de leurs effets est passée en revue, avec les tables appropriées (jets de résistance, critiques (blessures)...). On passe ensuite à la description de chaque "psion".

La dernière partie s'adresse au meneur de jeu. Le monde y est présenté : histoire, économie, technologie... Des règles sont fournies pour la création de systèmes solaires ou de planètes. Enfin un petit scénario d'introduction est présenté.

L'ouvrage s'achève avec quelques tables (poisons, programmes) et fiches vierges diverses (personnage, planète, ordinateur), un glossaire et un index.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 août 2009.

Critiques

Hervé  

On pourrait presque dire que ce supplément fait partie de la gamme Rolemaster : un habitué de la première édition s'y retrouvera les yeux fermés ! Les amateurs de magie seront enchantés de découvrir des listes de pouvoirs psioniques si familières... De ce point de vue, cette continuité est un atout pour les "fidèles".

Mais cela peut être un défaut également, car le supplément n'apporte aucune nouveauté. Le monde est à peine esquissé, et la partie la plus intéressante, sur la technologie, est abordée dans l'autre livre de base, Tech Law.

Pris seul, ce supplément n'a donc qu'un intérêt limité. Acheter la boîte de base est un meilleur choix, mais tant qu'à faire, autant prendre la seconde édition : plus aboutie, elle donnera sans doute plus satisfaction.

Sauf peut-être aux habitués de la toute 1ère édition de rolemaster, qui n'utilisent pas les companions. Egalement, pour ceux que les listes de compétences rebutent, il vaut mieux choisir la 1ère édition, plus "légère" (j'ai hésité à dire "simple", mais ce n'était peut-être pas approprié).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques