Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Bestiary of Loerem

.

Références

  • Gamme : Sovereign Stone
  • Sous-gamme : Sovereign Stone D20
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Sovereign Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2002
  • EAN/ISBN : 1-931567-05-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 224 pages à couverture rigide.

Description

Ce supplément présente un bestiaire de quatre-vingt-quatorze créatures dans un format quasiment identique à celui du Manuel des Monstres pour D&D. Outre les informations techniques, on trouve une description de la créature et de son habitat, ainsi que ses habitudes en combat. Chaque créature est décrite sur deux pages, dont une présentant un portrait en noir et blanc accompagné d'un commentaire.

L'introduction de l'ouvrage présente les particularités des monstres dans l'univers de Sovereign Stone, la bonne manière de les utiliser et apporte des précisions sur les équivalences dans les types et sous-types de créatures sur Loerem. Après le bestiaire proprement dit, deux chapitres s'intéressent à deux types de créatures bien particulières : les dragons et les bahk, tous deux représentés sur la couverture de l'ouvrage.

Les pouvoirs draconiques ainsi que les particularités des dragons de Loerem en termes de société, d'habitat et de reproduction sont présentées dans le deuxième chapitre. Le dragon de Sovereign Stone est un "template" qui peut s'ajouter à n'importe quel personnage d'une intelligence supérieure à 10. En effet les dragons sont d'habiles changeformes qui n'hésitent pas à se dissimuler dans les sociétés humanoïdes ; qui plus est, sur Loerem, les dragons viennent au monde sous la forme d'humanoïdes et ne découvrent leur nature véritable que plus tard. Un dragon est associé à un des quatre éléments ou au vide, ce qui dicte les modificateurs induits par le template : classe d'armure, attaques et attaques spéciales, pratique de la magie et pouvoirs spécifiques. Trois exemples de dragons sont ensuite proposés : Visaritus, une ancienne jeune elfe noble qui vit recluse dans sa forêt, Angwar, un jeune orphelin humain qui souhaite se venger depuis qu'il a découvert sa nature draconique, et Racluun, un jeune étudiant surdoué qui est depuis devenu un dragon érudit.

Les bahk, décrits dans le troisième chapitre, sont d'immenses créatures solitaires, violentes et bestiales, dont les ennemis privilégiés sont les dragons. Immunisés en grande partie à la magie, y compris draconique, les bahk peuvent sentir et pister l'aura magique des dragons et constituent de terribles adversaires, même pour les Grands Ailés. Les bahk sont irrémédiablement attirés par la magie et notamment les objets magiques, qu'ils amassent sans jamais pouvoir les utiliser, souvent à cause de leur intelligence limitée. Les caractéristiques d'un bahk sont influencées par son âge.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 8 janvier 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.