Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Skull & Bones

.

Références

  • Gamme : Skull & Bones
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : 12 Singes (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 2015
  • EAN/ISBN : 978-2-918045-92-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Folio à deux volets au format 16 x 23 cm contenant :

  • un écran à 3 volets
  • quatre livrets de 32 pages
  • une carte au format 48 x 69 cm

Description

Le livre de base de Skull & Bones est composé de quatre livrets. Le premier livret, Dossier 01 : Les Règles, explique comme son nom l'indique les règles de Skull & Bones. Un Préambule de deux pages présente le jeu et les crédits de l'ouvrage. La Création d'un Docteur occupe 11 pages (dont 3 pour les pouvoirs de magie blanche) et la Mécanique de Jeu court sur 17 pages dont 8 pour le combat, 2 pour la santé des personnages et 2 pour le conflit des Animus. Enfin, la dernière page est occupée par la table des matières de l'ensemble des livrets.

Dossier 02 : L'Europe en Guerre présente le monde dans lequel évoluent les Docteurs. Le cadre choisi correspond aux derniers mois de 1914. La première moitié du livret expose la situation de la guerre, depuis les événements qui ont mené jusqu'aux fronts actuels et à la technologie, en passant par les forces en présence qui présente les diverses armées impliquées. Une carte de l'Europe sur deux pages signale les pays de chaque bord et une carte d'une page détaille le front ouest. A l'Arrière (8 pages) présente rapidement l'atmosphère de l'Europe en dehors des fronts, avec des informations sur les voyages et une reprise de la carte de l'Europe sur deux pages indiquant les principales lignes de chemin de fer et de navigation. Enfin, La Toile de la Multitude présente une quinzaine de contacts des cinq Mentors à travers l'Europe. La dernière page arbore un ordre de mobilisation de l'armée française.

Le troisième livret, Dossier 03 : Les Secrets, est comme l'indique son titre plutôt réservé aux meneurs de jeu (MJ). A travers les Ages (7 pages) revient sur l'histoire des démons depuis l'aube de la création jusqu'à leur première libération au XVIIe siècle contre laquelle se dressa la Multitude de Makpela (cadre du jeu Tenebrae), puis à leur réapparition en 1914 et à la fondation d'une nouvelle Multitude. Celle-ci est le sujet des six pages suivantes par la description des cinq mentors :

  • Dog, prêtre catholique engagé dans l'armée française
  • Baker, officier français
  • King, capitaine de l'armée britannique
  • Sugar, ésotériste autrichien
  • Able, employée de l'ambassade japonaise à Londres

Les Démons (11 pages) décrit les caractéristiques générales de ceux-ci et offre une description plus détaillée de sept types de démons, les mêmes que dans le Corpus III du livre de base de Tenebrae. Enfin, Skull & Bones (7 pages) présente rapidement cette organisation, ses huit chapitres à travers le monde, et quelques pouvoirs de magie noire.

Dossier 04 : Les Aventures commence par quelques conseils pour jouer à Skull & Bones, évoquant ainsi l'utilisation d'Imagia pour la création de scénarios (2 pages). Les Protagonistes (2 pages) propose un moyen de créer rapidement des personnages non-joueurs (PNJ). Les éléments suivants sont proposés :

  • La Bataille de Paris n'aura pas lieu (12 pages) est un scénario se déroulant durant la retraite de troupes fraçaises et belges face à l'attaque allemande. Les troupes refluent vers Paris. Un incident impliquant un taxi qui refuse de s'arrêter à un contrôle routier éveille l'attention des mentors et les Docteurs vont devoir enquêter sur cette affaire avec pour seul indice une oreille tranchée. Leur action pourra peut-être empêcher l'écrasement de l'armée française et stabiliser le front vers la Marne.
  • Skull & Cards (11 pages) est un scénario dans lequel la découverte d'une étrange carte proche des tarots va amener les Docteurs à enquêter à Paris pour les mener jusqu'en Italie où ils pourront trouver des informations sur leur adversaire, Skull & Bones.
  • Le livret contient également deux synopsis présentés sur trois pages et se termine sur une Fiche des Lois aidant le MJ à suivre les actions des Docteurs en fonction de celles-ci pour prévoir les évolutions d'Animus qui en découleront.

La carte représente l'Europe avec les pays en guerre, dans une version agrémentée de celle présentée dans le Dossier 02, comportant les cartes de Skull & Bones et les portraits des cinq mentors dans la marge.

L'écran présente du côté MJ :

  • les informations pour déterminer le résultat d'une action
  • les dommages physiques et les règles d'évolution des Animus
  • un résumé des règles de combat

Le folio sur sa face interne propose une feuille de personnage vierge.

Cette fiche a été rédigée le 5 mai 2015.  Dernière mise à jour le 14 mai 2015.

Critiques

Jérôme 'Loludian' Barthas  

Skull & Bones est un dérivé de Tenebrae, durant 14-18.

Au niveau de la forme, on a plusieurs livrets, ce qui est pratique, les informations sont séparées par thèmes et c'est facile à manipuler. Dommage qu’il n’y ait pas du coup de couverture rigide, la pochette/couverture servant d'écran.

Au niveau du fond, c'est assez léger, comme pour Tenebrae, mais les différents détails (le transport, les loisirs) permettent de cerner l'essentiel, suffisant pour colorer les parties.

Au niveau des règles et de la présentation des textes, l'éditeur a amélioré les choses par rapport à Tenebrae. J'ai trouvé certains points de règles mieux expliqués, et les différents apports (cinq mentors au lieu de quatre, la magie et les techniques martiales dès le pack de base) bien vus.

Bref, un jeu sympathique.

Critique écrite en juin 2016.

Guillaume hatt  

La qualité des livres est tout à fait correcte et on retrouve nos marques facilement dans ce format tout en un. Plusieurs livrets en papier épais et agrafés composent le paquet. La maquette est claire. J'ai remarqué quelques coquilles et certains tableaux avec quelques oublis de copier-coller mais rien de dramatique. Cela reste très correct !

Un système de jeu interéssant et qui change de ce que je connais. Il met en avant l'Animus Blanc et Noir, les vertus et les vices, en schéma assez classique de la Force et de son côté obscur. Il reprend ainsi dans ses mécaniques les symboles de la lutte des personnages contre les Skull & Bones. Une bonne idée de game design.

Une autre idée interéssante est de faire représenter les points de vie par les caractéristiques elle-mêmes ! En effet, on peut considérer que les  blessures affectent les capacités à faire, à résister, à réflechir, etc. Et quel meilleur moyen que celui de diminuer les caractéristiques ? Une deuxième bonne idée de game design ! 

L'Europe en guerre et les Secrets nous permettent d'appréhender cette Uchronie de la première Guerre Mondiale. Quelques très bonnes idées et une cohérence assez bien pensée ! Les différents opposants nous sont décrits avec leurs divers atouts et vices, caractéristiques et pouvoirs. Une belle galerie qui pourra ainsi occuper grandement nos personnages :) J'avoue avoir été surpris par les caractéristiques et les pouvoirs élevés des Démons. Les personnages vont avoir du mal !

Quelles aventures nous sont proposées dans cette Uchronie et cet conspiration des Skull & Bones.
 
Scénario 1 :
Une bonne accroche, une introduction à la Guerre des espions et de "l'arrière" pour les personnages. Les éléments fournis pour le Meneur sont assez succints et il va sans doute falloir une certaine préparation et une bonne capacité d'improvisation pour le Meneur.

Les synopsis sont plutôt interéssants, certains se présentent d'ailleurs comme des suites possibles du premier scénario. Bonne initiative.
 
Scénario 2 :
Mieux que le premier. Des voyages et des enquêtes qui se croisent, ce qui laissent des surprises aux personnages bien sûr ! Les causeries, comme dans le premier scénario, permettent de faire un peu plus vivre cette époque et éventuellement de perdre les personnages sur de fausses pistes :D

Au final, j'ai tout de même un peu de mal. J'ai trouvé l'idée interéssante et pleine de potentiel. Pas contre, j'avoue être vraiment resté sur ma faim. Oui Vraiment. Une mini-campagne avec le livre de base aurait vraiment été bienvenue plutôt que les 2 petits scénarios et les 3-4 synopsis.
On a donc une bonne idée, un contexte et une Uchronie interéssante mais un peu sous-utilisée dans cet opus.

Critique écrite en avril 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques