Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Creazione (La)

.

Références

  • Gamme : Sine Requie
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Rose & Poison
  • Langue : italien
  • Date de publication : octobre 2003
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livret de 60 pages à couverture souple

Description

La Creazione ("La Création") est l'un des deux livres de base qui couvrent le fonctionnement du jeu, l'autre étant Il Giudizio. Comme pour ce dernier, les règles sont entrecoupées de "documents", recueils de témoignages divers servant à illustrer l'ambiance. De plus, les règles sont fréquemment illustrées par de nombreux exemples.

Le livre décrit les règles qui servent tant pour le meneur de jeu, appelé ici en italien "cartomante" (cartomancien, diseur de bonne aventure), que pour le joueur : résolution des actions, utilisation des tarots, et création du personnage.

Après des introductions diverses sur le jeu de rôle et des textes d'ambiance, on passe au vif du sujet avec les règles d'utilisation des cartes pour la résolution d'actions, entre autres choses. Le cartomancien a le choix entre différents niveaux d'utilisation des cartes, avec plus ou moins d'interprétation personnelle.

Les cartes sont divisées en :
1 - arcanes mineures : il s'agit d'un jeu de cartes classique (52 cartes), où un tirage remplace les habituels jets de dés d'autres jeux de rôle plus classiques. Dans une action normale, il faut faire le plus petit possible, le seuil de réussite dépendant d'une caractéristique, d'une éventuelle compétence, et d'un modificateur de difficulté. Certaines cartes donnent des résultats particuliers : l'as compte comme une réussite critique, le valet comme une maladresse, la dame est un échec avec élément positif inattendu, le roi est une réussite avec élément négatif inattendu.
2 - arcanes majeures : il s'agit de 22 cartes similaires à celles du tarot. Elles sont décrites à deux endroits du livre sur plus de 10 pages, avec les effets et la symbolique possible. Elles peuvent servir tant pour la résolution des actions que pour la création des personnages.

Mais l'essentiel du livre correspond bien à son titre : la création du personnage. Y sont donc décrits tour à tour les caractéristiques - mentales, sociales, physiques et spirituelles - les compétences - primaires, secondaires, culturelles - les métiers, les qualités et défauts, la réputation... Sont abordés la "distance à la mort", sorte de système de points de destin, et le possible "réveil" d'un personnage mort (approfondi dans Il Giudizio).

Parmi les personnages jouables on trouvera, au sein d'une quarantaine de professions diverses : chasseur de morts, soldat de la Wehrmacht, enquêteur de la Gestapo, templier en armure, inquisiteur, rebelle soviétique, survivant du Jour du Jugement, etc.

L'ouvrage se termine par quelques conseils au cartomancien, plus deux pages destinées à être photocopiées pour découper et préparer les arcanes majeures, et enfin une feuille de personnage vierge recto-verso.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.