Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Lone Star

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : Années 2053-2060
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : FASA Corporation
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 1-55560-230-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 136 pages à couverture souple, dont 6 pages en quadrichromie de publicités d'ambiance en encart.

Description

Cet ouvrage dédié à la Lone Star Security Services, véritable "police privée" du Sixième Monde, propose de dévoiler sous toutes les coutures une des corporations les plus connues des shadowrunners.

Après une courte page d'introduction, Behind the Star (3 pages) annonce la forme du supplément : des documents fictifs annotés par les usagers du Shadowland, avec en prime des commentaires provenant de deux interlocuteurs particulièrement bien informés (l'un ex-flic, l'autre journaliste).

Corporate structure (18 pages) présente ensuite l'organigramme de la corporation et sa structure hiérarchique double (branche judiciaire et corporatiste). Du sommet de la pyramide jusqu'au "street cop" de base, les différents échelons sont expliqués et détaillés. Sont également abordés : l'histoire de la LSSS, ses contrats avec les grandes nations d'Amérique du Nord (CAS, UCAS, Québec), ses différentes sources de revenus et des éléments d'information sur sa mystérieuse "branche militaire".

Enforcement arm (41 pages) décrit par le menu chaque division et département actif de la LS : de la banale Higway patrol jusqu'aux redoutables équipes de la Fast response team, en passant par les talentueux mages du département d'investigation magique. Le plus gros chapitre de ce supplément vous fera rentrer dans les coulisses de ce qui constitue le véritable "coeur" de la corporation.

Corporate arm (20 pages) traite quant à lui du personnel administratif qui assure au quotidien le bon fonctionnement de l'organisation. Là encore, de nombreuses divisions et départements sont présentés : relations publiques, division de pénologie, division de psychologie, etc.

Personnel (10 pages) évoque l'entrée dans cette "grande famille" qu'est la Lone star. Sont successivement abordés : l'origine, le recrutement, et l'entraînement des jeunes recrues de la LSSS, ainsi que les départs en retraite. Des informations complémentaires sont données sur les avantages professionnels consentis par la corporation, ainsi que sur la très réelle corruption des policiers.

Operational procedures (8 pages) présente dans le détail le manuel de procédures du parfait petit policier du Sixième Monde. Sont abordés succintement l'arrestation, les preuves, le procès, les mandats de perquisition et le "comment recueillir les dernières paroles" du défunt...

Intelligence gathering (6 pages) évoque le réseau d'informateurs de la LSSS et ses différentes méthodes de surveillance (mise sur écoute, etc.).

New equipment (6 pages) décrit brièvement le nouveau matériel dont bénéficie la Lone Star pour "lutter" contre le crime. Sont, entre autres, présentés le redoutable véhicule d'escorte de prisonniers "Black Mariah" et le très populaire Ruger Thunderbolt.

Gamemaster information (14 pages) fournit des éléments de règles (armement, programmes matriciels d'attaque) ainsi que des fiches de véhicules et de PNJ policiers. L'ouvrage se conclut par un index détaillé.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 5 octobre 2009.

Critiques

Lhuvho/ Cappa  

J'ai vraiment apprécié ce supplément qui dévoile enfin au grand jour l'un des acteurs les plus connus du 6è monde.

D'une lecture aisée (bien que parfois technique), bourré d'informations pertinentes et de pistes à explorer, ce sourcebook se révèle un livre de chevet indispensable pour tout MJ désireux de donner plus de substance aux "cops" du 6è monde.

On regrettera peut-être que certains passages ne soient pas sufisamment approfondis ("Surveillance" entre autres), mais cela est en partie compensé par la très riche palette de sujets abordés.

A lire et relire !

Franz  

Comme souvent avec les suppléments SR, la lecture de celui-ci laisse une impression mitigée.

Du côté des bonnes choses, Lone Star prend un peu d'épaisseur, ce qui permet de remettre un peu les PJ à leur place. Sans compter que tout est expliqué pour empêcher les flics de devenir de la chair à canon sans âme, sans pour autant sombrer dans la course aux armements.

Par contre du côté des moins, il y a pas mal de choses. Déjà la présentation est datée, avec des illustrations franchement faiblardes. Ensuite on a l'impression qu'il y a beaucoup de remplissage, puisque les informations sont souvent superficielles, et que les babillages des shadowrunners qui commentent le supplément sont souvent superflus. On cherchera aussi en vain un chapitre sur la police scientifique, la prison ou le quotidien d'un flic.

Du coup oubliez complètement l'idée d'une campagne LS à shadowrun: ce supplément ne vous y aidera guère et vous laissera énormément de travail. En revanche il peut être utile pour donner vie aux PNJ, mais pas plus que n'importe quel bon jeu de flics (COPS et Berlin XVIII en tête). En conclusion le statut de collector de ce supplément est injustifié. C'est un produit très moyen et dont on peut aisément se passer.

Shaman Chat  

Rhaaa. J'ai manqué coller 5. Je ne colle pas 5 parce que je regarde l'époque et que je sais que maintenant les gens attendent des choses nouvelles et que la plupart des gens vont attendre autant de détails qu'un Cops qui a bénéficié de plusieurs suppléments. En outre, je n'ai pas tous les souvenirs de lecture en tête (je l'ai lu voici moult temps) et il va falloir un peu de temps d'adaptation pour les mjs nouvelle édition (je critique en décembre 2007, là) sur les caracs des pnjs.

Franchement, dans tous les cas, je pense que c'est une excellente base pour faire du "cops" dans Shadowrun. Les départements et l'organisation interne de la Lone Star sont bien décrits et permettent de pimenter sérieusement vos scénarios et le répondant au niveau des enquêtes. Pour moi, c'est un "must have". Bien sûr, on peut faire sans. Mais savoir ce qu'est la Lone Star, comment elle opère et l'utiliser au niveau urbain ou local, c'est quand même le pied.

Je ne voterai que pour moi, que pour ma nostalgie, que pour l'ambiance (ah les 10 bonnes raisons de rentrer dans la Lone Star) et le feeling de l'époque, ça serait sans problème le 5. En tenant compte de la mode des jeux policiers qui colorent d'une autre façon la manière d'aborder des jeux de rôle sur le sujet, je vais laisser le 4.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques