Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Dragon Hunt

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : Années 2050-2053
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : FASA Corporation
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 1-55560-137-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Ce scénario a été écrit pour la première édition de Shadowrun et se situe à Seattle. Toutefois, il peut être adapté à une autre édition ou un autre lieu. Il suit une présentation classique : une nouvelle d'introduction de trois pages, un chapitre de présentation, le scénario lui-même et enfin les principaux PNJ et les aides de jeu.

L'aventure est découpée en scènes décrites chronologiquement. Pour chacune, les événements, lieux et personnages sont décrits, plusieurs paragraphes prêts à être lus à haute voix sont disponibles et un paragraphe donne des conseils pour ramener les personnages dans le scénario s'ils s'en écartent trop. Ces éléments sont là pour que la partie puisse démarrer en un minimum de temps.

L'histoire elle-même commence lorsque les runners sont embauchés pour enquêter sur l'identité d'un mystérieux amnésique, rien moins qu'un dragon occidental désireux de connaître son passé et les circonstances qui l'ont amené à sa situation actuelle. La suite des événements leur donnera l'occasion d'explorer les dessous des luttes corporatistes et l'éthique très élastique de certains chercheurs.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 20 octobre 2014.

Critiques

Rika  

Ce scénario, que je n'ai pas eu l'occasion de faire jouer, à l'air bien. De bonnes implications corporatistes, une opposition qui se révelera intéressante. D'ailleurs, il faut signaler que Blackwing apparaît dans cet opus. Si les PJ ont joué "le Démon dans la bouteille" avant, ils le connaîtront. Il peut être intéressant d'en faire un PNJ récurrent surtout qu'il réapparaît dans un scénario de "Blood in the Boardroom".

Une fois de plus, le scénario est prémaché, bien écrit et assez clair. Evidement il vous faudra refaire les sections matricielles et ajuster les statistiques à votre groupe.

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Un bon scénario d'enquête, avec des rebondissements et une intrigue pas trop simple. De quoi occuper agréablement quelques soirées, avec des lieux fort intéressants comme le Cobalt mary.

L'introduction est excellente, avec la découverte de leur employeur, et le final, qui peut passer en un instant d'apocalyptique à calme et feutré est un grand moment pour les joueurs. Comme toujours, la victoire finale laissera un goût de cendre dans la bouche, mais ça, c'est très Shadowrun...

feanor  

Une fois passée la surprise du début, et la découverte de l'employeur plutôt... reptilien, on a affaire à un scénario somme toute assez banal, qui nous promène dans des séquences classiques de Shadowrun, de manière plutôt linéaire.

Ce n'est pas un scénario très gratifiant à jouer si l'on se base sur le rapport effort/plaisir. De plus, le personnage principal est étonnamment antipathique, voire stupide, et la découverte des tenants et des aboutissants de l'affaire est fort décevante : il s'agit juste d'un dragon crétin. Le dénouement n'est pas directement frustrant, mais plutôt agaçant : il donne l'impression d'avoir été employé et tourné en bourrique pour rien, par un type inconséquent et néanmoins arrogant. D'un point de vue purement subjectif, c'est l'un des deux ou trois scénarios du commerce (je les ai tous joués) pendant lesquels je me suis purement et simplement ennuyé.

On notera la présence, assez disproportionnée dans un tel scénario, d'un Fairlight Excalibur qui réjouira sans doute le decker de l'équipe, mais qui ne correspondra pas au type de sucettes qu'on devrait trouver dans une aventure principalement destinée à des débutants.

Critique écrite en mai 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :