Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Dame de Coeur (La)

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : Années 2050-2053
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 1995
  • EAN/ISBN : 2-7408-0103-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 62 pages.

Description

Ce scénario a été écrit pour la première édition de Shadowrun, et se situe en 2051 à Seattle. Toutefois il peut assez facilement être adapté à une autre édition, un autre lieu ou une autre époque. Il suit une présentation classique : une nouvelle d'introduction de deux pages, un chapitre de présentation, le scénario lui-même et enfin les principaux PNJ et les aides de jeu.

L'aventure est découpée en scènes décrites chronologiquement. Pour chacune les événements, lieux et personnages sont présentés, plusieurs paragraphes prêts à être lus à haute voix sont disponibles, et un paragraphe donne des conseils pour ramener les personnages dans le scénario s'ils s'en écartaient trop. Tout a donc été mis en oeuvre pour que la partie puisse démarrer en un minimum de temps.

C'est une fois de plus une affaire de famille qui attend les PJ, qui doivent retrouver une jeune fugueuse échappée d'un pensionnat très huppé. Bien sûr ce ne sont pas les seules personnes lancées à sa recherche, et bien sûr elle ne tient pas particulièrement à être retrouvée. Entre autres obstacles, il faudra donc affronter une institution qui défend sa réputation, un petit ami turbulent, un très mauvais père et une corporation sans scrupules. Mais en existe-t-il d'autres ?

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 septembre 2009.

Critiques

sk8bcn  

J'ai hésité entre le 2 et le 3. Je suis plutôt positivement incliné envers le scénario parce qu'il s'est bien passé pour moi.

Explications : Le scénario a une trame assez simple: une jeune fille a disparue, il faut la retrouver. A partir de là, on nous propose une enquête relativement simple mais plutôt ouverte. Sauf qu'une des branches (disponible pratiquement dès le début) mène directement au grand méchant de l'histoire (un cadre d'aztechnologie qui veut sacrifier sa fille a des divinités anciennes).

Par conséquent, il est possible que les runners jouent le climax en début de scénario. En terme de construction, c'est pas terrible (vous ne maintiendrez plus de tension en jeu, plus aucun adversaire n’a de raison de continuer).

Ceci étant, j'ai fait jouer le scénario et tout c'est bien passé. En minimisant la piste menant au grand méchant (Fayette a été admise en clinique pour des examens suite à sa 1ere fugue vs Fayette a été admise à la Juzu Clinic suite à sa première fugue) qui n'a du coup pas été la piste prioritaire, en ajoutant des liens avec l'arc Horreurs de 2050-2055 (le grand méchant a bien invoqué un esprit malfaisant et corrupteur très puissant vs On ne sait pas s'il est juste fou ou si son rituel a fonctionné) et en ajoutant un lien avec d'autres scénarios (Bottled Demon: Des artefacts corrompus permettent de maintenir l'esprit sur Terre. Aux PJ de les détruire pour révoquer l'Horreur), j'en finis avec un scénario introductif d'un arc qui me plaît bien.

Sauf que bon, ce que l'on critique, c'est le livre tel quel, pas son potentiel en en remaniant des larges portions.

Et là, et bien, ça reste bof au final. En dépit de l'absence de linéarité, je n'arrive pas à me défaire de l’idée que l’erreur de construction peut envoyer le scénario sur les roses dès le début. On est entre le 2 et le 3 en fonction de l'évolution de l'intrigue pour les PJ.

J'ai choisi d'arrondir en dessous. Je pense vraiment être biaisé parce que modifié, il m'a plu. Mais tel quel, c'est pas terrible.

 

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :