Contenu | Menu | Recherche

Je demande qu'on sorte des jeux de rôles convenus et des scénarios écrits d'avance (N. Sarkozy)

Cartes de la Terre du Milieu

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret agrafé en bichromie à couverture couleurs de 32 pages
Six cartes 43 x 56 cm en bichromie sur papier parchemin : Comté, Gondor oriental, Gondor occidental, Rohan, Eregion et Mordor
NB : toutes les lettres des noms des cartes ont été redessinées pour la VF.

Description

Vous souhaitez partir sur les traces de la Communauté de l'Anneau, et suivre le périple de Frodon et Sam jusqu'à la Montagne du Destin ? Mais peut-être préférez-vous explorer les nombreux sites juste évoqués ici ou là, qui recèlent certainement leur part d'aventure...

Ce supplément contient les informations nécessaires pour entreprendre un voyage dans la partie de la Terre du Milieu décrite par Tolkien dans ses livres. Le nord-ouest de la Terre du Milieu est dépeint en six cartes, tandis qu'un livret en dresse la description.

En guise d'introduction, le livret commence par une présentation du dessinateur qui a fait les cartes et participé au film de Peter Jackson. Viennent ensuite une liste (21 pages) des principales régions et sites marquants, avec pour chacun une courte description. Aucune information n'est nouvelle, toutes ont leur source dans les oeuvres de Tolkien.

Un index des noms (2 pages) suit ces descriptions, avec les coordonnées de chacun. Ces coordonnées font références aux cartes qui sont reproduites ensuite dans le livret (une page/carte), et quadrillées en neuf secteurs (de A1 à C3). En dernière page la carte entière du nord-ouest de la Terre du Milieu est reproduite.

Viennent les six cartes, toutes d'aspect "vieilli", correspondant à l'époque de la Guerre de l'Anneau (fin du troisième âge). Ce qui couvre :

  • la Comté (Shire), pays des Hobbits, qui comprend également les Galgals, Bree, et les collines des tours (à l'est des Havres Gris)
  • l'Eregion, plus à l'est, comportant les Fourrés aux Trolls, le gué de Bruinen, Fondcombe (Rivendell), la Moria et la Lorien
  • le Rohan, au sud, avec l'Anduin jusqu'aux piliers de l'Argonath et les chutes du Rauros, la forêt de Fangorn, l'Isengard et le gouffre de Helm
  • l'Est de Gondor avec (entre autres) Minas Tirith, les ruines d'Osgiliath, et le delta de l'Anduin
  • l'Ouest de Gondor comprenant la colline et la pierre d'Erech, non loin des Chemins des Morts, ainsi que Dol Amroth (la colline d'Amroth), siège des princes de Belfalas
  • le Mordor, dont la Porte Noire, Minas Morgul, la Passe de l'Araignée (Cirith Ungol), la Tour Sombre (Barad-Dûr), et bien sûr la Montagne du Destin...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Vlad von carstein  

Voila la spécialité du jeu de rôle du seigneur des anneaux une fois de plus parfaitement développée. On a donc de très belles cartes, c'est indéniable. Mais c'est tout ce qu'il y a de positif. Vous me direz, pour un supplément carte, c'est déjà pas mal non? Certes, mais les cartes ne sont qu'un zoom des cartes de la couverture, traduites en français, et avec des distances en Km. Par contre, il ne faut pas compter sur le petit livret de 32 pages pour avoir un bonus. Car il est incroyablement vide, il s'agit juste d'un copier collé du chapitre du livre des règles, c'est quand même fort, non? Ils nous ont déjà fait le coup de redites dans les précédents suppléments, et ça continue. Alors soit ils nous répétent les mêmes choses pour que l'on comprenne bien, mais dans ce cas autant relire une seconde fois le même chapitre!! Ou alors ils rajoutent des pages pour justifier le rapport pages/prix. Quoi qu'il en soit on aurait préféré un scenario, ou des éléments de légendes nouveaux, ou n'importe quoi d'autre mais de nouveau. Ou alors un prix plus bas, parce que 26 euros pour 6 cartes aussi jolies soient t-elles, ça reste dur à avaler.

alienor  

Ceci est un ensemble de carte des terres du milieu. Au niveau de la forme, rien à redire, les cartes sont belles. Mais au niveau du contenu, c'est (comme d'habitude chez Décipher) le grand vide. Pas d'information supplémentaire par rapport au livre de base (simplement une recopie des pages du livre de base). En plus, les cartes ne couvrent pas certains secteurs des terres du milieu, notamment Mirkwood et Dol Guldur, les Monts de Fer, Dale et la Montagne Solitaire qui sont pourtant des lieux très intéressants pour un scénario. Auncune intrigue supplémentaire, pas d'information complémentaire c'est vide en dehors des 6 jolies cartes. Pour les collectionneurs uniquement.

Hervé  

Moyen... Certes concernant la forme, c'est une belle extension, réalisée dans un papier luxueux et selon un style ancien, directement inspirée des scènes du film Le Seigneur des Anneaux... Cependant concernant le fond, c'est une extension quasi-superflue, incapable de rivaliser avec une campagne ou un bestiaire, mais ayant à justifier un prix relativement très élevé pour son contenu. Enfin on retrouve toujours les mêmes lacunes depuis qu'un jour maudit les cartes du Maître J.R.R. Tolkien ont mal été copiées : le Rhudaur est présent, mais ni le Cardolan, ni l'Arthedain ne sont mentionnés sur la carte de l'Arnor, ainsi que quelques autres petites choses du même genre ! A réserver aux collectionneurs mais pas aux joueurs/maîtres.

Jams  

Les cartes sont d'une excellente qualité, même si elles ont quelques coquilles. Rien qui ne puisse empécher un maitre de jeu (pardon narrateur) de les sortir au moment opportun pendant une bonne séance de role play pour y ajouter une touche de vraissemblance. Parce que sincerement, elles ont un aspect très authentique. Même l'odeur m'a semblé médiévale.

Alors vous allez me dire, pourquoi que 3? Réponse: le livret qui est vendu avec est completement inutile. J'irai plus loin: l'éditeur se fout littéralement de notre gueule. Un copier-coller du livre de base??? On croit rêver. Surtout pour le prix à payer.

En résumé: du trés bon avec les cartes et du trés mauvais avec le livret...

Ashram  

Plusieurs choses à dire sur ce supplément, du bon et du moins bon. Pour ce qui est du bon, on peut le résumer de la manière suivante: c'est magnifique! Ces cartes sont absolument superbes, certes elles auraient pu être un peu plus détaillées et lisibles (une critique que l'on pourrait d'ailleurs adresser à l'ensemble de l'oeuvre de Tolkien), mais c'est tellement beau qu'on ne va pas faire la fine bouche. Et puis, c'est quand même rare qu'un jeu de rôles fasse preuve d'un tel souci de rigueur géographique (étant aussi MJ à la Septième Mer, je peux vous assurer que le contraire est agaçant!).

Pour ce qui est du moins bon, autant le dire tout de suite: le livret ne sert à rien, il s'agit juste d'une copie des infos que l'on trouve dans le livre de base. Et puis, deuxième critique, il manque les cartes de certaines régions assez importantes, comme la Forêt Noire et la Lorien, ou encore la totalité de l'Arnor et de l'Angmar.

Enfin, un supplément à acheter, mais surtout pour la beauté de la chose.

Kirk-Tarn-Krun  

Y a pas grand chose à tirer de ce supplément. A part peut être les cartes agréables au toucher et si précieuses à un fan comme moi ! De plus, on y trouve également des descriptions détaillées sur de petites communautés comme le village de Bree.

Je trouve compréhensible, voir même légitime pour quelqu'un qui préfère le jeu à l'univers, de trouver ce supplément décevant. Mais pour un MJ ou PJ qui dévore les oeuvres tous les ans, il est très utile. Déjà pour le plaisir de dévorer les cartes en grand, puis pour s'aider à construire son scénario quand on débute. D'après ce que j'ai vu, les cartes sont encore plus réservées aux fans que le reste des suppléments de la gamme.

Critique écrite en mai 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :