Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Ryuutama

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 5
  • Nombre de critiques : 14
  • Moyenne des critiques : 4.36

Description

Ryuutama propose d’incarner des voyageurs dans un monde médiéval-fantastique. Si dans beaucoup de jeux de rôle le voyage est une étape de l’aventure, dans Ryuutama, le voyage est l’aventure. Aller d’un endroit à un autre, découvrir ce qu’il y a au-delà de cette chaîne de montagne ou éliminer un danger qui menace les environs, sont les thèmes majeurs du jeu. Le meneur de jeu incarne lui aussi un personnage, un homme-dragon (ryuujin) qui, s’il reste le plus souvent dans l’ombre, parfois aide les voyageurs, parfois pimente leur voyage de péripéties.

Il existe une multitude de dragons, de formes et de caractères très variés, qui influencent le climat ou la géographie. Aussi, un rassemblement de dragons des nuages dans le ciel résulte en un temps nuageux alors qu’une zone qui abrite un dragon des marécages deviendra un marécage. Les dragons les plus importants sont toutefois les dragons des quatre saisons, qui construisent le monde. Dans cet univers, tout individu doit au moins une fois accomplir un long voyage.

Ces détails mis à part, le jeu ne propose pas de contexte. C’est au meneur et aux joueurs de discuter entre eux pour définir petit à petit le monde, selon ce qu’ils souhaitent faire visiter à leurs personnages. Un monde plat soutenu par quatre géants ? Un voyage au travers du désert suivi d’une pause dans une cité orientale avec ses bazars animés, baignés par l’odeur des épices ? Admirer un lever de soleil dans la brume matinale au sommet d’une montagne ?

Un voyageur est défini par une classe, un type et quatre caractéristiques qui sont la vigueur (tairyoku), l'agilité (binshou), l’intelligence (chiryoku) et l'esprit (seishin). Chaque caractéristique est associée a un dé allant du d4 au d20. Il existe 8 classes qui fournissent chacune trois compétences : ménestrel (minstrel), marchand (merchant), chasseur (hunter), guérisseur (healer), fermier (farmer), artisan (crafter) et noble (noble). Le type, quant à lui, détermine si le personnage est plutôt orienté vers le combat, vers l’aspect technique, ou s'il maîitrise la magie.

Le meneur de jeu, pour sa part, incarne un homme-dragon qui s’est attaché au groupe de voyageurs formé par les personnages, et il les suit à distance. Le but de l’homme-dragon est de nourrir les dragons des quatre saisons par des récits de voyage afin de leur permettre de grandir et d’enrichir le monde. En soi, le rôle de l’homme-dragon ne diffère pas beaucoup de celui du meneur de jeu en général. Il reste dans l’ombre, aide les personnages quand ils sont en difficulté, ou les propulse au contraire au devant de divers problèmes. L’existence de l’homme-dragon justifie en fait tous les Deux ex machina, que ce soit un ennemi qui arrive miraculeusement à fuir les personnages ou un dragon qui vient leur prêter main-forte au cours d’un combat difficile.

En contrepartie, le type et le nombre d’actions que peut entreprendre l’homme-dragon est restreint par son niveau et sa race. Il existe quatre races d’hommes-dragons, chacune avec une préférence pour un certain type d’histoire, ce qui influe sur les pouvoirs auxquels il a accès. Par exemple, les hommes-dragons bleus apprécient les aventures qui mettent en avant les relations humaines, l'amitié ou l’amour, alors que les hommes-dragons noirs chérissent les tragédies, les histoires de vengeance ou d’horreur.

Les pouvoirs d’un homme-dragon sont de trois types : les artefacts (artefact), les souffles (bless) et l'éveil (awake). Un artéfact a généralement un effet permanent comme imposer le fait que chaque voyageur a un passé sombre ou tragique. Un souffle est proche d’un sort et offre souvent un bonus ou un malus à une action. L'éveil est la capacité de l’homme-dragon de prendre la forme d’un gigantesque dragon et d’intervenir directement dans un combat pour aider les voyageurs.

Les jets font intervenir deux caractéristiques ou deux fois la même caractéristique. Le joueur lance les dés correspondant aux caractéristiques requises et additionne les résultats. La somme doit être égale ou supérieure à une difficulté. Les combats utilisent une carte spéciale appelée oeuf de bataille. Elle est divisée en deux parties, où se placent respectivement les personnages et leurs ennemis. Chaque partie est séparée en une zone de front (front area) et une zone arrière (back area). Les individus situés dans cette dernière ne peuvent être atteints que par des attaques à distance.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Contes d'Orient et d'Occident
première édition
Scénario / Campagnemars 2015Lapin MarteauPapier
Guide du Voyageur
première édition
Supplément de règlesdécembre 2013Lapin MarteauElectronique
Ryuutama
première édition
Livre de basedécembre 2007JivePapier
Ryuutama
première édition
Livre de baseseptembre 2013Lapin MarteauPapier
Traversées
première édition
Ecranjanvier 2014Lapin MarteauPapier

Ouvrages recherchés

1st passport ~ basha to hansen ni yurareru tabi ~
2nd passport ~ machi to sekai o meguru tabi ~

Cette fiche a été rédigée le 24 mars 2010.  Dernière mise à jour le 18 septembre 2013.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...

Ryuutama chez nos partenaires

  • Ryuutama chez ReussiteCritique