Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Rotted Capes

.

Références

  • Gamme : Rotted Capes
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Paradigm Concepts
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2013
  • ISBN : 978-1-931374-55-2
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 192 pages couleur à couverture rigide.

Description

Le livre de base de Rotted Capes s'ouvre sur les crédits (1 page), un sommaire (1 page) et une illustration pleine page. Puis vient un Prologue (5 pages) sous forme de nouvelle d'ambiance relatant les débuts du jour Z. L'Introduction (8 pages) présente alors le jeu, un glossaire des termes utilisés et les bases du système de jeu.

La première partie du livre (66 pages) couvre la création des personnages en commençant par le type de personnage et la liste des archétypes parmi lesquels choisir. Les règles poursuivent avec l'utilisation des points d'expérience pour l'achat de capacités, les désavantages permettant d'en obtenir plus. La définition des attributs des personnages et des attributs dérivés prend alors 5 pages. Cela comprend la table des scores avec les correspondances en dés et en modificateurs passifs, et les effets de la Puissance (poids que le héros peut soulever, etc.) dite Master Values Table. Une section dédiée à la façon dont les joueurs définissent ensemble les seconds rôles qui entourent les personnages fait également partie de ces quelques pages.

Les règles de sélection et d'utilisation des compétences suivent sur 11 pages, dont les descriptions de 23 compétences, les modificateurs pour les interactions sociales et les règles de construction de gadgets et équipements spéciaux. Le pendant des désavantages listés en début de chapitre, les avantages (capacités spéciales ou aptitudes particulières donnant des bonus dans certaines situations) viennent ensuite (55 avantages sur 7 pages). Enfin viennent les pouvoirs (48 pouvoirs et 16 modificateurs positifs ou négatifs, sur 22 pages) et les équipements, avec des descriptifs de packs de départ selon le type de personnage (technicien, médecin, etc.). Cela couvre notamment les armes (3 pages), armures (1 page), équipements divers (3 pages) et règles sur les véhicules (1 pages).

La deuxième partie (37 pages) s'intéresse aux mécaniques du jeu, avec en particulier :

  • les combats, mouvements et manoeuvres particulières (11 pages)
  • les dommages subis et leur récupération (3 pages)
  • les dommages tels qu'ils sont subis par les zombies (1 page)
  • un exemple de combat
  • les règles d'utilisation des véhicules et montures dans ce cadre (3 pages)

Running a Rotted Capes Game réunit les mécaniques pour le meneur de jeu sur l'expérience, l'utilisation et la récupération des Plot Dice, mais aussi la gestion d'aléas divers : maladies, lumière, chutes, privation de nourriture, d'eau ou de repos, noyade, voyages (5 pages). Enfin, The Cast (10 pages) détaille les différents types de personnage que les personnages sont susceptibles de rencontrer, y compris les menaces (Threats) : animaux, zombies ou super-zombies.

La troisième partie (41 pages) est consacrée au monde de Rotted Capes. L'auteur y discute d'abord de la chronologie du jeu et de l'origine des zombies. Treize pages son dévolues à définir le cadre du jeu avec la présentation d'une ville servant de cadre par défaut aux aventures des personnages, Paradigm City, avec son historique, les A-Listers qui y opéraient, quelques B-Listers, mais aussi un topo sur les forces de police, divers endroits importants ou intéressants et un certain nombre de rumeurs et d'objets particuliers qui peuvent servir de base à un scénario.

Building Issues regroupe sur 8 pages des conseils pour la conception d'un scénario, présentant les ambiances possibles et des listes de clichés du genre superhéroique comme du genre horreur zombie. S'il y a des zombies dans ce monde, il y a aussi de Vrais Vilains, qui font l'objet d'une page, et une autre page présente une vingtaine d'accroches de scénario. Les enclaves où les humains se sont regroupés et réfugiés, défendues par les personnages, voient leurs règles de conception développées ensuite sur 7 pages, notamment le système de gouvernement et de police qui s'y établit. Enfin, sept pages présentent des moyens de proposer des histoires dramatiques en faisant intervenir des flash-backs, des membres de l'entourage des personnages ou les motivations de ces derniers.

Vingt-huit personnages sont alors présentés sur autant de pages, avec un descriptif, un portrait et leur fiche technique : 11 héros et 17 vilains, la plupart zombies. Une feuille de personnage vierge, un index, des remerciements aux souscripteurs et un rappel de la Master Values Table occupent les quatre dernières pages.

Les retours sur le jeu auprès de l'auteur et éditeur montraient que les amateurs souhaitaient un livre de base en couleurs. Le surcoût entrainé a été comblé par une levée de fonds en crowdfunding et une variante en couverture rigide a été proposée pour les souscripteurs.

Cette fiche a été rédigée le 13 mars 2013.  Dernière mise à jour le 28 juin 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.