Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Warlords of Russia

.

Références

  • Gamme : Rifts
  • Sous-gamme : World Books
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 1998
  • EAN/ISBN : 1-57457-010-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

WB 17 - Warlords of Russia. Livre de 224 pages à couverture souple.

Description

Ce supplément décrit la Russie de Rifts, en insistant plutôt sur le côté politique, militaire et géographique de la partie ouest de la Russie, d'autres informations liées à la magie spécifique à cette partie du monde et à la Russie orientale sont fournies dans le supplément Mystic Russia.

Ce livre débute par une préface où Kevin Siembieda explique ce que l'on peut y trouver. Les deux pages suivantes sont consacrées à la célèbre historienne du monde de Rifts : Erin Tarn, qui nous raconte ce qu'elle a entendu dire sur la Russie.

La partie suivante, qui comporte une vingtaine de pages, nous donne une vision d'ensemble de la Russie de Rifts : bref historique du cataclysme jusqu'à nos jours, l'hospitalité russe, les voyages dans ce pays, pleins de dangers, les forêts profondes, le danger que représentent les lignes telluriques, un aperçu de la géographie par région, le point de vue des pays limitrophes (NGR et Pologne) et la façon dont les êtres extra dimensionnels sont traités. Un aperçu de la politique des seigneurs de guerre est également donné : fonctionnement, politique, sphère d'influence, tribut etc.

La partie suivante (22 pages) développe chacun des sept seigneurs de guerre qui règnent sur la Russie : Alekseyevna, Burgasov, Kolodenko, Orloff, Romanov, Seriyev et Sokolov. Les seigneurs de guerre sont la force politique majeure dans cette partie du monde, ils contrôlent chacun une partie du pays militairement, et les villes et villages sous leur protection leur versent un tribut, leur force de frappe principale repose sur les cyborgs lourds et les cyborgs de chocs. Pour chacun de ses seigneurs de guerre, une description est donnée de son histoire personnelle, ses motivations, sa personnalité, ses rapports avec les autres seigneurs de guerre, la population de sa sphère d'influence, ses effectifs, ses cyborgs de choc, ses alliances. Chaque description se termine par les caractéristiques en termes de jeu du chef de guerre lui-même.

La partie de l'ouvrage suivant décrit les nouvelles professions de cette partie du monde, en commençant par indiquer quelles professions des autres suppléments Rifts sont susceptibles ou non de se trouver en Russie. Il existe 3 grandes catégories de profession : les aventuriers, les soldats et troupes des seigneurs de guerre et les cyborgs. Une trentaine de nouvelles professions sont proposées.

La partie suivante (50 pages) comprend principalement une description des différents véhicules, armes et armures de la Russie. Sont également décrit les Mega Montures (Megasteed), des montures généralement mutées et en MDC que montent certains personnages de ce pays.

Sur une douzaine de pages sont ensuite décrites les nouvelles compétences.

Les 24 dernières pages de l'ouvrage donnent des informations sur les Sovietski, des survivants de l'armée soviétique qui étaient enfermés dans un bunker anti-atomique pendant le cataclysme et qui en sont sortis quelques temps après. Situés à l'est par rapport aux seigneurs de guerre, ils tentent de rebâtir une civilisation. Une description des professions et matériels qui leur sont spécifiques est fournie.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 décembre 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.