Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Monde de Murphy (Le)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture rigide.

Description

Ce livre est constitué en grande partie par les notes de Sean Murphy lui-même. Il contient la description de la planète Féerie et une description complète des races et des clans de ses habitants. On retrouve sur chaque bas de page de droite une des Lois de Murphy permettant la survenue aléatoire de l'une d'elles en prenant une page au hasard. Ces Lois (près d'un centaine) se retrouvent également dans 6 tableaux selon leur application (histoire de pouvoir s'y retrouver). En parcourant les pages on trouve une quantité incalculable de tables en tout genre, des modificateurs de toutes sortes selon les races aux tables de réalisation d'actions, en passant par des aides à la création de personnages et autres tableaux d'échecs et de réussites critiques. Régulièrement, on retrouve des petits encarts appelés Les Tuyaux du MJ (où on retrouve... des tuyaux pour le MJ) ou encore Idée d'Aventure (où on retrouve... c'est bon, vous avez compris).

En annexe, le MJ sera heureux de trouver un Bestiaire, un Herbier, des objets magiques, ainsi que la description d'une douzaine de PNJ. Suivie d'une méthode simple et intuitive à la création d'une aventure dans le Monde de Murphy. La cerise sur le gâteau : à la toute fin du livre, un scénario d'une vingtaine de pages, qui, si le MJ saisit bien l'ambiance du Monde de Murphy, peut se transformer en mini-campagne. Les personnages auront pour tâche de sauver l'honneur de la Monarchie Aesir mis à mal à cause de la frivolité de la fille du roi elfe, Roderirck de Blanchépine "le Bien-Aimé" de Lyonesse (Rien à voir avec le jeu du même nom).

On peut noter, puisque le fait est assez rare, que le Livre de Base ne contient pas l'ombre d'une Feuille de Personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 1 juillet 2011.

Critiques

Munin  

La lecture de ce livre seule vaut déjà son pesant de cacahuètes. J'ai rarement vu de délire aussi bien organisé. La logique décalée est poussée jusque dans ses retranchements, et la description des peuples du monde de Murphy est irrésistible. Mais la plus grosse surprise, c'est que c'est JOUABLE. Si si si. Moi je m'en suis servi avec Ambre, c'est dire. Et on a des souvenirs impérissables de ces moments.
Bref, un jeu à lire, et à essayer au moins une fois. Surtout si vous êtes fan des Monthy Python, de Douglas Adams, et de Terry Pratchett.

Harfang  

100% subjectif : rares sont les jeux qui m'ont vraiment paru lamentables... Murphy's wordl est l'un de ceux-ci.

Le seul argument de ce jeu est l'humour et le second degré... Hors ceux-ci sont une question d'atmosphère et il me semble inutile de créer pour celà un monde et des régles, tout med-fan suffira (DD le premier!). Quant à l'humour potache de ce jeu avec des générateurs de tout et n'importe quoi, décidément, ça ne m'amuse pas... Il me fait un peu l'effet d'un hystrion essayant d'amuser son public en grimaçant.

Joker  

Si Murphy n'est pas un JDR de campagnes poussées, il offre par contre un méta-jeu assez intéressant : prenez quatre joueurs de trois campagnes différentes par exemple et je pense que vous pouvez créer une situation assez cocasse :)Pour ma part j'ai choisi de le faire jouer dans le délire le plus total : un joueur peut enfin dire "Ouha !!! Je joue Gally en configuration RollerBall" (Nota : les roulettes c'est pas toujours pratique, surtout quand le scenar est prévu dans le désert)

Je l'accorde ce jeu n'est pas à proprement parler une oeuvre dont on peut dire qu'elle va déchaîner les foules de rôlistes enragés en quête de sang ou d'équipement +3. Mais franchement, pour ce qui est d'entrainer ses joueurs (et soi-même) à la répartie et aux idées saugrenues ce jeu est un must. En fait Le Monde de Murphy c'est LE jeu pour les vacances d'été quand il manque du monde !

PS : ne cherchez plus Jésus, il est venu sur Féérie parce qu'il en avait marre de son père. En ce moment il cherche un grand nombre de fidèles qui "croient" suffisamment en lui pour devenir une déité locale...

JC  

L'illustration de couverture est belle et drôle à la fois, le livre est un bel objet avec nombres de bonnes illustrations soutenues par une belle mise en page. On le dévore le soir dans son lit avec beaucoup de plaisir, surtout après une dure journée de travail, et on rigole beaucoup. Que des compliments ? Non.

Ce jeu nous propose un univers complètement injouable. Comment arriver à placer une intrigue pour vos joueurs dans un monde dont le fonctionnement même parasitera forcement votre partie. Pour commencer oubliez les scénarios, il va vous falloir improviser. Enfin, ce qui est drôle sur le papier ne fera pas toujours rire vos joueurs. Ils se lasseront vite des gamelles et des rencontres farfelues. Pour ma part, le passage à la pratique fut une énorme déception. Peut-être cela venait-il de moi qui n'ai pas su comprendre l'essence du monde de Murphy ? Essayez vous verrez bien... Mais je ne suis pas sur que cela soit un jeu. Plutôt un très bon bouquin humoristique pour ceux tous ceux qui pratiquent le JDR.

Léo  

Je me méfie un peu des jeux de rôle humoristiques car ils conduisent souvent à faire du n'importe quoi et, à ce compte-là, une discussion entre amis, sans dé et sans livre, peut fonctionner aussi bien. Je m'en méfie aussi car il y a souvent une différence entre ce qui est drôle à lire et ce qui est drôle à raconter. Murphy, à ce compte-là, ne vaut pas Paranoia. L'univers de ce dernier est à la fois crédible et propre à pousser les joueurs vers des situations comiques.

A Murphy, le MJ peut faire ce qu'il veut mais ses inventions seront desservies par un monde dur à appréhender : des morts-vivants issus des années 60 américaines y côtoient des fées, et des règles qui sont tantôt lourdes (je ne supporte pas les tableaux de résolutions pour les jets de base) tantôt inexistantes (quel MJ arrivera à détourner les voeux des joueurs dans la seconde où ils sont énoncés tout en préservant un brin de scénario ?).

Avec un bon MJ, un autre système, le jeu peut être intéressant.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :