Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

Dossiers de la Résistance : Whisper

.

Références

  • Gamme : RétroFutur
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2003
  • EAN/ISBN : 2-84476-152-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

"30 mars 1953 : Armée des Ombres n°2"
Livret agrafé de 32 pages à couverture souple, format 16,8 x 23 cm.

Description

La Résistance, loin d'être un organisation structurée, est une constellation de mouvements et de réseaux aux méthodes et objectifs variés. Premières Résistances présentait les quatre principaux mouvements de la Résistance. Ceux-ci sont l'Armée des Ombres, spécialisée dans l'espionnage, Monde Libre, qui s'occupe de la diffusion d'informations, Combat, le bras armé de la Résistance, et Espoir, qui organise la contrebande et le marché noir. Chacun de ces mouvements est à lui seul une nébuleuse de réseaux, lesquels sont détaillés par la série des dossiers de la résistance, à raison d'un réseau par dossier et de trois réseaux par mouvement. La parution des réseaux marque le début de l'année "twisted" 1953, l'univers de RétroFutur évoluant chaque année au rythme des parutions de suppléments.

Les Dossiers de la Résistance sont tant à destination des joueurs que des MJ : les PJ peuvent être des alliés, des membres, voire des rivaux de ces réseaux. Leur structure est chaque fois la même : la section "Origine" relate succinctement l'histoire du réseau concerné; la section "Résistances" éclaire quant à elle sur les objectifs précis de réseau; la section "Des Hommes et des Femmes" détaille la structure hiérarchique ainsi que les grandes figures du réseau, mais aussi des résistants typiques, et les contacts usuels du réseau; la section "Ressources" décrit, comme son nom l'indique, les planques, les moyens et les méthodes de recrutement de l'organisation; la section "Relations" dresse le panorama des relations entre le réseau et les autres acteurs des Twisted 50's. Enfin, la dernière section, exclusivement destinée au MJ, lève le voile sur quelques secrets et intrigues. Des encadrés émaillent le texte, fournissant données techniques et précisions éventuelles.

"Whisper" est le réseau de communication de l'Armée des Ombres, dont il constitue un rouage essentiel sachant qu'il n'existe aucun moyen de communication longue distance qui ne puisse être piraté. Les membres de Whisper sont autant de relais humains du réseau, qui diffuse ainsi les informations de cellule en cellule. Discrétion, transfert d'informations : tels sont les modes d'action de Whisper. Parallèlement à cette fonction première, le réseau a plus récemment pris en charge l'exfiltration des résistants ayant grillé leur couverture europolitaine, et un réseau secondaire se développe actuellement dans ce but en Interzone.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Jérôme Darmont  

Les dossiers de la résistance sont consacrés à des réseaux de résistants et sont tous structurés selon le même modèle : historique du réseau, activités, ressources humaines, ressources matérielles et moyens, relations avec le reste des factions de RétroFutur ainsi que deux parties réservées au MJ et un ou plusieurs organigrammes typiquement rétrofuturesques.

Le réseau Whisper (Armée des ombres), pour simplifier, est constitué de messagers silencieux qui se parlent sans articuler de son (mussitation) et lisent sur les lèvres. Mêlez ces techniques à une conversation banale et c'est le top de la discrétion! Whisper est un réseau crédible, mais peut-être un peu trop lisse, si discret que peu de monde s'y intéresse. Du coup, cela réduit les possibilités de scénarios.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques