Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Dossiers de la Résistance : Fournisseur

.

Références

  • Gamme : RétroFutur
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2003
  • EAN/ISBN : 2-84476-141-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

"23 juin 1953 : Espoir n°1"
Livret agrafé de 32 pages à couverture souple, format 168 x 230 cm.

Description

La Résistance, loin d'être un organisation structurée, est une constellation de mouvements et de réseaux aux méthodes et objectifs variés. Premières Résistances présentait les quatre principaux mouvements de la Résistance. Ceux-ci sont l'Armée des Ombres, spécialisée dans l'espionnage, Monde Libre, qui s'occupe de la diffusion d'informations, Combat, le bras armé de la Résistance, et Espoir, qui organise la contrebande et le marché noir. Chacun de ces mouvements est à lui seul une nébuleuse de réseaux, lesquels sont détaillés par la série des dossiers de la résistance, à raison d'un réseau par dossier et de trois réseaux par mouvement. La parution des réseaux marque le début de l'année "twisted" 1953, l'univers de RétroFutur évoluant chaque année au rythme des parutions de suppléments.

Les Dossiers de la Résistance sont tant à destination des joueurs que des MJ : les PJ peuvent être des alliés, des membres, voire des rivaux de ces réseaux. Leur structure est chaque fois la même : la section "Origine" relate succinctement l'histoire du réseau concerné; la section "Résistances" éclaire quant à elle sur les objectifs précis de réseau; la section "Des Hommes et des Femmes" détaille la structure hiérarchique ainsi que les grandes figures du réseau, mais aussi des résistants typiques, et les contacts usuels du réseau; la section "Ressources" décrit, comme son nom l'indique, les planques, les moyens et les méthodes de recrutement de l'organisation; la section "Relations" dresse le panorama des relations entre le réseau et les autres acteurs des Twisted 50's. Enfin, la dernière section, exclusivement destinée au MJ, lève le voile sur quelques secrets et intrigues. Des encadrés émaillent le texte, fournissant données techniques et précisions éventuelles.

Fournisseur est un réseau du mouvement Espoir, regroupant des individus de tous les milieux qui ont trouvé dans le détournement de matériel des agences et l'organisation d'un marché noir un moyen à leur mesure de lutter contre le système. Matériel, compétences : Fournisseur trie, stocke, et entrepose tous les biens dont pourraient avoir besoin la Résistance. Si les différents cellules qui composent le réseau ont une histoire et une mentalité propres, la complexité de la structure n'enlève rien à son efficacité, et le réseau est une composante essentielle de la Résistance.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Bertrand 'smitty' Schmid  

Si "Nemo" et les autres livrets consacrés à un réseau présentent généralement une organisation structurée et très organisée, "Fournisseur", quant à lui, nous décrit un mouvement chaotique, neuf et qui peine à trouver une structure adéquate."Fournisseur" traite donc d'un réseau gérant le matériel de la résistance. Généralement, dans de tels suppléments, on a l'habitude de lire une longue liste de nouvelles armes ou compétences, la façon de fabriquer tel ou tel gadget, etc. Rien de tout cela dans "Fournisseur": soit, quelques objets étonnants sont présentés au fil des pages, mais on sent bien que, derrière l'apparente richesse de ce réseau, se cache en fait de lourds problèmes organisationnels et hiérarchiques, à commencer par le créateur et actuel "leader" de Fournisseur, un être à la personnalité complexe et torturée (saluons l'excellente idée qui consiste à faire de la plus haute pesonnalité du réseau un homme fragile et plein de problèmes).

Et c'est cela qui est de loin le plus marquant dans ce supplément: les auteurs ont su éviter le risque de faire de "Fournisseur" une organisation "grosbill" avec des moyens démesurés ou une liste exhaustive de matériel. Le réseau présenté en devient plus profond, plus jouable (autant pour des PJ que des PNJ) et gagne beaucoup en utilité : non, "Fournisseur" ne sera pas le prétexte qu'attendent certains joueurs pour trouver du matériel lourd de façon simple et rapide. Si le réseau permet effectivement de se procurer facilement des ressources, l'entreprise reste risquée et sans garantie de succès. Du coup, le réseau "Fournisseur" n'est pas un simple artifice permettant de procurer du matériel aux joueurs, mais une véritable organisation complexe et intriguante, au sein de laquelle les prétextes à scénarii sont nombreux.

Indéniablement, ce supplément est l'un des meilleurs des qautre premiers "dossiers de la résistance" parus, avec "Nemo".

Jérôme Darmont  

Les dossiers de la résistance sont consacrés à des réseaux de résistants et sont tous structurés selon le même modèle : historique du réseau ; activités ; ressources humaines (figures intéressantes, contacts...) ; ressources matérielles et moyens ; relations avec le reste des factions de RF (agences, mafias, égarés, autres résistants) + deux parties réservées au MJ (points faibles du réseau et amorces de scénarios) et un ou plusieurs organigrammes typiquement rétrofuturesques. La partie réservée au MJ est une excellente idée, mais il faudra veiller à ne pas tout faire lire aux joueurs avant qu'ils n'aient découvert un réseau de façon assez approfondie, car ils ne sont à mon avis pas sensés tout apprendre d'un coup !

Fournisseur est, comme son nom l'indique, une composante de l'organisation Espoir qui a pour but de fournir du matériel à la résistance. Et quand on parle de matériel, c'est de gadgets russes ou indiens qu'il s'agit ! Bref, un peu de "pulp" dans un monde bien sombre, ce qui ne fait pas de mal. La camionette caméléon du réseau et la présence du PNJ Frank Sinatra compensent plutôt bien le flou laissé dans l'organisation, qui tient moins la route que celle des trois autres premiers réseaux.

Humphrey B.  

Commençons par quelques remarques générales sur "les dossiers". Je n'aime pas trop le format "codex", qui conduit en général à des prix trop élevés vu la quantité de papier. De plus, les livrets sont fragiles et ne donnent pas envie de les transporter dans le fidèle compagnon du rôliste, le sac à dos. Ceci dit, force est de constater que les livrets sont beaux et bien remplis. La maquette est serrée, bref vous en avez pour votre argent. Parlons maintenant de "fournisseur".

"Fournisseur" présente un réseau... de fournisseurs ! C'est de facture correcte quoique que peut être moins original que némo ou verdad !

Son utilité résidera plus comme outil pour le MJ pour fournir du matos à ses joueurs ou comme source de contacts, car je ne pense pas qu'il soit très intéressant d'y intégrer la cellule des joueurs. En fait, ce supplément, bien que sympathique, n'est vraiment pas indispensable. Et en plus, il y a de la pub sur la dernière page, et je trouve ça très désagréable. Mais d'un autre côté, il y a aussi Frank Sinatra en PNJ de luxe, alors...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques