Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Ecailles de Brorne (Les)

.

Références

  • Gamme : Prophecy
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Halloween Concept
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2000
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret au format A4 de 64 pages à couverture souple.

Description

Le quatrième des Livrets Draconiques est consacré à Brorne, le Grand Dragon de la Pierre. Le découpage suit le même schéma que tous les autres livrets – à savoir une première partie intitulée "Le Grand Dragon" (20 pages), une seconde intitulée "L'Homme" (32 pages) et une dernière "L'Aventure" (8 pages) se résumant à un scénario. L'ouvrage se conclut sur une annexe décrivant les marques de reconnaissance des castes (2 pages). Signalons que bien que d'un format équivalent à ses prédécesseurs, la taille de la police utilisée pour la rédaction de ce supplément est inférieure d'un point ce qui laisse supposer une densité de texte légèrement accrue.

Faisant suite à une nouvelle de 2 pages mettant en scène le Grand Dragon, la première partie complète la description de Brorne entamée dans les règles. Son histoire personnelle est abordée depuis sa naissance jusqu'à son implication dans certains événements plus ou moins occultes de l'histoire de Kor. Plutôt qu'une chronologie exhaustive, ce sont des périodes clefs de son développement que l'on trouve décrites, permettant de mieux saisir la personnalité du dragon. Le deuxième chapitre s'attache à faire découvrir au lecteur le royaume régenté par brorne et plus particulièrement sa principale cité, Kern. La description de la ville, son histoire, sa population, ses us et coutumes, son économie, sa politique et ses lieux particuliers sont quelques-uns des sujets brièvement abordés, privilégiant l'ambiance à l'encyclopédisme. La province de Kern fait ensuite l'objet d'une courte description (moins de 2 pages) de ses sites les plus importants : Gix, Dorkholm et la forteresse des Neuf Pics. Ce premier volet se clôt sur un catalogue présentant les principaux lieux et objets de pouvoir en relation avec le dragon de la pierre.

La seconde partie s'articule en 4 chapitres centrés sur l'homme. La caste des protecteurs est étudiée en détail, depuis sa fondation jusqu'aux figures importantes de sa structure interne en passant par son organisation et ses différents ordres. Viennent ensuite quelques règles complémentaires pour la création d'un personnage : nouvelles compétences, nouveaux privilèges et optiques de carrière permettant de nuancer les profils de protecteur (ingénieur militaire, légionnaire, inquisiteur, etc.). La sphère de la pierre constitue le second chapitre, décrivant abondamment l'histoire de cette magie et les écoles qui la pratiquent ainsi que les caractéristiques du grand maître de la sphère. Suivent des compléments destinés aux mages de la pierre avec les particularités qui leur sont propres, les clefs spécifiques qu'ils emploient et les privilèges de caste dont ils peuvent bénéficier. 2 pages de nouveaux sorts de la sphère sont également fournis. Le dernier chapitre traite des Elus de Brorne, expliquant le point de vue du Grand Dragon sur le Lien que développent certains de ses fils avec des humains valeureux, la façon dont il est perçu et détaillant un exemple de cheminement (du prélude aux derniers accomplissements du Lien). Suit la liste des faveurs, sanctions et interdits s'appliquant aux Elus. La troisième et dernière partie contient le scénario intitulé "La Croisade des Damnés", se déroulant aux frontières des Marches Alyzées et mettant en scène l'inquisition.

Précisons que les marges sont mises à profit tout au long du supplément, permettant d'apporter des précisions sur le texte ou de nouveaux points de règle.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2014.

Critiques

 

Avec la parution du quatrième livret draconique, Prophecy s'enrichit de la description du premier des fils de Moryagorn et Maître de la Pierre. La structure demeure la même que pour les extensions précédentes et si vous êtes nouveau dans l'univers de Prophecy reportez-vous aux critiques de l'émission précédente pour en apprendre plus sur le format proprement dit.

Brorne est le Grand Dragon de la Pierre, le gardien de la justice sur Kor. On l'imagine comme un roc impassible traquant les dérives humanistes et fatalistes sans relâche, sans pitié, sans nuances. Mais c'est bien mal le connaître. Là où le cliché de la froideur était attendu au tournant, la description de Brorne nous présente l'une des figures les plus attachantes parmi les Grands Ailés décrits jusqu'à présent.

En revanche, Kern, son fief, manque de cette même vitalité. Certes, on visualise relativement bien l'ambiance et l'aspect général de la cité, mais la description méritait plus d'investissement. Et il en va de même avec la province.Le chapitre sur la caste des protecteurs remplit son rôle informatif en détaillant son organisation très carrée. Heureusement, la lassitude engendrée par l'énumération des factions est rompue par un aperçu des figures notables de la caste qui redonnent un peu vie à l'ensemble.

Toutefois on leur préférera les mages de la pierre, peut-être plus empreints de personnalité. Les éléments de magie usuelle présentés portent la marque de Brorne sur un quotidien plus léger, et offrent des effets plus intéressants que le catalogue des "écailles", l'abécédaire des objets magiques de Prophecy.

Les fils de Brorne sont les plus liés des dragons mais le chapitre dédié au Lien est plus proche de la caricature et il sera peut-être moins évident de nuancer l'extrémisme ou le paternalisme prononcé des compagnons draconiques, plus éloigné des humains que leur père.

Et en parlant d'extrémisme, le scénario risque de mettre vos personnages à rude épreuve. Mais quoi de plus normal dès lors que les fanatiques sont dans la partie ? On finira sur le petit bonus du supplément portant cette fois-ci sur les marques distinctives qu'arborent les membres des castes.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques