Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Power (The)

.

Références

  • Gamme : Power (The)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Aztech New Media Corp.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 1-894095-00-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 240 pages

Description

The power commence et se conclut par des bandes dessinées, présentant l'univers du jeu. En son centre, on trouve 11 illustrations pleine page couleur représentant des membres des 10 sociétés majeures et un Ignoré. L'ouvrage est parsemé d'illustrations, souvent pleine page, souvent très sombres.

Les règles prennent à peu près la moitié du livre, et ne sont consacrés qu'en faible partie au Pouvoir, dont les règles sont simplistes (on applique une caractéristique + une aptitude à distance). Une grande place est prise par la liste et les explications des avantages et Désavantages dont peuvent être affublés les PJs.

Le reste du livre est consacré à la présentation de l'Univers de jeu, avec présentation de 10 Mentors importants et les 10 sectes leur étant dévouées, ainsi que diverses corporations et sociétés gouvernementales et / ou secrètes gravitant autour d'eux (avec des gadgets "psi").

Il y a un scénario qui mettra les PJs aux prises avec un prédicateur fou (un Avatar d'un Mentor bizarre) et leur fera rencontrer diverses organisations (gouvernementales entre autres).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Malgré quelques idées assez géniales, le jeu souffre d'évidents défauts. Les règles sur les pouvoirs psychiques (le coeur du jeu) sont très intéressantes et courtes, alors que les règles sur la création de personnage, les compétences, les défauts/qualités prennent une place immense (avec chacun des 5 niveaux détaillés pour chaque, à la White Wolf) bien qu'étant assez simples.

Le background est sympa mais aurait mérité une place plus importante. La présentation est assez belle (notamment avec le cahier de pages en couleur au milieu) mais les illustrations sont souvent très noires (d'ailleurs, plusieurs années après l'achat, le livre a encore une odeur particulière liée à la quantité phénoménale d'encre noire utilisée pour l'imprimer).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques