Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Créatures

.

Références

  • Gamme : Polaris (SF)
  • Sous-gamme : Polaris - 3ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2010
  • EAN/ISBN : 978-2-3628-081-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 232 pages.

Description

Ce supplément pour Polaris 3ème édition offre aux meneurs de jeu un catalogue des différentes créatures qui peuplent l'univers du jeu. Pas moins de deux cents fiches sont réparties dans les trois livres de l'ouvrage.

On trouve tout d'abord, comme de coutume, les crédits (une page), puis le sommaire qui présente la liste de ces fiches et leurs pages de référence (une page). Chaque fiche de créature comprend un encart technique pour les règles du livre de base, une citation d'un témoin fictif de cette créature, une description sommaire et un paragraphe destiné au meneur de jeu sur la façon d'inclure cette créature dans une aventure ou une campagne.

Puis vient le livre un (Créatures des fonds marins, 86 pages) qui présente la faune commune de l'univers, répartie en sept chapitres: Flore Dangereuse (2 pages), Méduses, coraux, polypes, etc., (13 pages),  Pieuvres, Crustacés, etc., (12 pages), Faune sous-marine (22 pages), Reptiles marins (6 pages), Mammifères marins, (9 pages), Monstres marins (10 pages).

Le livre deux, Créatures de la surfaces, décrit la flore, la faune et les créatures terrestres : Flore dangereuse (9 pages), Faune terrestre (21 pages), Vers, larves & sangsues (7 pages), Insectes (16 pages), Monstres géants (19 pages).

Enfin, le livre trois (Menaces contre l'humanité) répertorie en premier les menaces connues telles que les félorms, les ternasets ou les foreurs (30 pages). Les créatures du flux décrit les créatures du flux polaris (7 pages). Puis le chapitre Créatures inconnues (12 pages) dresse une liste des menaces que personne ne connait et qui font partie des secrets de l'univers.

Les appendices (16 pages) fournissent des règles supplémentaires pour le combat ou les compétences, puis des créatures utilitaires comme celles servant pour les soins, la nourriture ou comme armes. Un index vient finir l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 6 mars 2011.  Dernière mise à jour le 7 mars 2011.

Critiques

Kirk-Tarn-Krun  

Superbe ouvrage! J'en reprendrais bien une louche!

Ces fiches sont très bien faites. chaque fiche est assez succincte, et pourtant, elles sont toutes bourrées d'éléments à exploiter, depuis les anecdotes jusqu'à l'utilisation. C'est précis, et pourtant, c'est assez court. Et heureusement, parce que des mobs à faire découvrir aux joueurs, il y en a un paquet. Du plus commun jusqu'au plus rocambolesque.

Ce catalogue est vachement bien "rangé". Pratique de ne pas avoir à chercher vingt minutes un type de créature à balancer sur ses pauvres PJs sans défenses! Il y a même certains secrets du monde sous-marin mais... Chht. C'est un secret.

Franchement, "Créatures" est plus que complet. Entre les mollusques, polypes, requins, cétacés, monstres de la surface, souterrains, et j'en passe... De plus les pages en couleurs sont vraiment magnifiques. On a même droit à une annexe sur les propriétés curatives ou mortels de certaines de ces gentilles petites (ou grosses) bestioles.

Un régal, je vous dis!^^

Critique écrite en mars 2011.

Khentar  

Lorsque ce supplément a été annoncé, j'ai cru que je m'étais trompé de gamme, que je regardais dans la rubrique Donjons & Dragons. Mais non, nous étions bien dans Polaris. Du coup, je me suis dit "Mais que vient foutre un bestiaire dans un jeu comme celui-ci ?" Réponse dans quelques lignes.

L'objet physique, comme toute la gamme, est beau. Bien relié, papier de qualité, épais, avec de superbes illustrations. Il n'y a rien à redire, je donne 5.

Arrive ensuite le contenu et ses créatures, diverses et variées, destinées à être le "Monster of the week". A la lecture de la plupart d'entre elles, je me demande toujours leur intérêt. La plupart étant marines, elles se feront défracter à coup de torpilles ou de faisceaux moléculaires et n'intéresseront que les cryptozoologues parmi les joueurs.

Pourtant, au milieu d'un ensemble de créatures ne présentant qu'un très vague intérêt, se trouve une perle : des informations essentielles sur le background, parlant des Foreurs et des Ternasets, deux des ennemis du jeu dont on ne sait pratiquement rien.

Mon sentiment est que Philippe Tessier ne savait pas comment amener ces éléments autrement et que lui et d'autres personnes (ses joueurs ?) se sont donnés la main pour inventer d'autres créatures pour peupler l'univers et nous les transmettre.

C'est pourquoi je suis bien embêté pour donner une note. A mon sens, seuls les passages sur ces deux races sont VRAIMENT intéressants, le reste pouvant être oublié voire sorti de temps en temps, histoire de faire peur aux PJ.

Dubitativement je mettrai néanmoins 3 à l'ensemble. Les secrets sont intéressants pour le MJ qui désire utiliser la grande trame, les créatures pour ceux qui veulent jouer à Alien sous les mers. Pour les autres, gardez votre argent.

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques