Contenu | Menu | Recherche

C'est sérieux là ! On joue !

Mythes et Légendes des Profondeurs vol. 1

.

Références

  • Gamme : Polaris (SF)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Halloween Concept
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 1999
  • EAN/ISBN : 2-910529-45-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre broché à couverture souple de 78 pages.

Description

Mythes et légendes des Profondeurs est un recueil de quatre scénarios qui opposeront les PJ à des forces plus ou moins mystérieuses.

La mise en abîme (17 pages) débute à Warton, en Hégémonie. Les PJ sont recrutés par une société fabriquant des armes, pour mener une enquête sur un homme. Celui-ci, dont l'identité n'est pas connue, a été abattu par les services de sécurité de la firme alors qu'il s'était introduit dans un entrepôt avec quatre complices. L'enquête des PJ va les entrainer au beau milieu d'une lutte industrielle. Ils voyageront jusqu'en Union Méditerranéenne et devront faire face à un légendaire vaisseau fantôme !

L'ombre du mal donne en 17 pages tous les ingrédients pour faire une aventure à l'ambiance "chargée" : les PJ se retrouvent sur une station en pleine expansion économique. Peu après leur arrivée, la station perd le contact avec une base scientifique située à 6h de là. les PJ sont envoyés avec la mission de secours et découvrent que la base a été complètement dévastée, comme si de terribles combats y avaient eu lieu. A leur retour, la station va petit à petit sombrer dans le chaos à son tour. Les PJ vont devoir agir rapidement pour trouver la cause de la folie qui éclate soudainement et la faire cesser.

Bienvenue à Atalanta commence par une scène in media res où les PJ vont finir par être capturés par les services de sécurité hégémoniens et envoyés dans un pénitentier. Devenus mineurs par la force des choses, ils vont être mêlés à une vieille affaire de chasse à un entrepot généticien.

Solaria est le dernier scénario du recueil. En 16 pages, il va entraîner les PJ jusqu'à la Surface. Ils lutteront contre Ash, l'explorateur redouté et recherché par les services hégémoniens (cf. Surface). Ils enquêteront également sur un étrange trafic de chair qui plonge les états du Rift dans une véritable panique.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 28 février 2011.

Critiques

Stef  

J'aime bien ce recueil de scénars...
Je trouve les scénars relativement originaux, ouverts, plein de figurants. Mon préféré bien qu'il demande pas mal de boulot au MJ est le premier : des magouilles de fabricants d'armes, un secte de nécromants, un vaisseau fantôme...
Par contre, je ne vois pas trop l'intérêt de bienvenue à Atalanta.

Ce que j'apprécie surtout c'est qu'il ne s'agit pas d'épisodes d'une campagne dont on connaîtra la fin mot en achetant ouate mille suppléments ou romans (c'est l'habitude à Polaris) mais de scénarios one-shot.

Incanus  

Je partage la critique de Stef: un bon receuil de scénarios, mais pas sans défauts. Je commence donc par ce qui fâche. Le plus important, et à mon avis le moins admissible, c'est que tous ces scénarios sont carrément "hors-normes": ne comptez pas sur ce receuil pour combler l'abscence de scénario d'introduction à Polaris, ni pour plonger en douceur vos PJ dans l'univers. Du tout, on ne nous propose là que du "gros calibre" question thèmes mis en scènes... Et vu les scénarios qui sont dispos pour Polaris, on aurait pu attendre de cet ouvrage une autre optique: développer des intrigues autour d'aspects du jeu méconnus et pourtant omniprésents (la survie, les mutants, les charognards, que sais-je) plutôt que de foncer tête baissée dans les cotés les plus "farfelus"...

Ce qui choque le plus étant le dernier scénario, qui exploite le thème de la surface un peu n'importe comment d'ailleurs, et sans le coté épique que l'on était en droit d'attendre! Ceci dit, ne vous méprenez pas: ces scénarios sont tout a fait jouables, plutôt bien faits et tripants! Mais impossible de commencer à faire jouer vos PJ par ça. Au final donc, deux très bons scénarios, un moyen, et un à moitié raté mais utilisable avec un minimum d'efforts. Et du coté des bons points à signaler: illustrations agréables comme la mise en page, pas de choses trop linéaires au contraire (l'effort est réellement saluable), et beaucoup d'ambiance.

D'où un quatre sur cinq: un receuil tout à fait bon globalement, et que vous aurez plaisir à utiliser, ceci ne fait aucun doute, mais la gamme se serait mieux accomodée à ce stade là de scénarios moins extravagants!

 

Joie ! Quatre aventures indépendantes pour Polaris !
La mise en abîme débute par une enquête corporatiste puis dérive sur un vaisseau fantôme pour finir par une grosse baston contre des dégénérés morbides. Classique mais efficace.
L'ombre du mal est une variation sur le thème de l'entité diabolique jouant avec vos nerfs. La structure du scénario, et surtout sa présentation (trop confuse), exige une sérieuse préparation et une maestria certaine pour en faire quelque chose. Malgré cela, c'est le plus motivant et le plus jouissif à mettre en oeuvre des scénarios de ce recueil.
Bienvenu à Atalanta commence dans un bagne hégémonien façon Voyage au bout de l'enfer. La suite, très Indiana Jones et les ruines perdues se termine dans un mysticisme frustrant. A suivre dans le volume II ?
De l'aveu même de "Cap'tain Igloo" Tessier, Solaria est une trame de campagne pour MJ motivé. C'est du solide et l'affaire, une épidémie frappant les Etats du Rift, peut vous entraîner très loin. A la surface, au minimum.
Au final, un recueil de scénarios plutôt réussi bien que destiné aux MJ catégorie "coelacanthe".

Philippe Rat - Casus Belli n°120

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques