Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Adventures on the High Seas

.

Références

  • Gamme : Palladium
  • Version : première édition, quatrième impression
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : novembre 1992
  • EAN/ISBN : 0-916211-17-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 208 pages.

Description

Cet ouvrage est principalement consacré aux aventures maritimes dans le monde de Palladium et décrit les îles majeures des océans du Monde Connu. Certaines îles en ont été exclues, notamment les îles des mers intérieures comme les grandes îles de Phi et Lopan, qui font partie des Royaumes Orientaux.

Après les pages de titre, de crédits et de sommaire, le livre débute par une trentaine de pages génériques apportant des compléments hétéroclites aux règles du jeu : règles de vieillissement et une trentaine de nouvelles compétences, dont cinq compétences d'armes, avec les tableaux adéquats. Les combats de gladiateurs sont ensuite décrits, ainsi que les caractéristiques techniques de l'OCC de Gladiateur. La définition d'une autre classe de personnage suit, particulièrement adaptée à l'ouvrage : le Pirate. Ensuite, trois OCC d'artistes sont décrites : acrobate / cascadeur, barde / acteur et prestidigitateur. Suite à cela, des précisions sont apportées aux classes de personnage de l'Invocateur (Summoner), du Diaboliste et de la Magie des Cercles qu'ils pratiquent, sous la forme de quatre pages de questions / réponses. Les 11 pages suivantes permettent de créer des versions recto / verso de feuilles de personnages pour toutes les classes. Suite à cela, treize pages sont consacrées aux objets magiques, avec des compléments d'information sur l'OCC d'Alchimiste réservée aux PNJ, une liste de nouveaux objets magiques, des règles sur les objets maudits, des nourritures féeriques maudites, des herbes et des drogues. Trois pages sont ensuite dédiées aux gemmes et pierres précieuses du monde de Palladium.

La majorité de l'ouvrage est ensuite dédiée à des descriptions de lieux, mêlées d'aides de jeu, de scénarios et de suggestions de campagnes.

"The Sea of Despair" (21 pages) est un très court scénario qui se situe dans cette mer septentrionale, riche en algues et en monstres divers. Les personnages échoueront sur l'île de Lemaria, où vit une société matriarcale et renfermée sur elle-même. La majorité du chapitre décrit cette île et plusieurs de ses villes, avec de nombreux plans très détaillés, des descriptions de lieux, tables de rencontres, etc. "The Forbidden Isle of Set" (22 pages) est une aventure sur l'île de Lemaria, et plus précisément sur un îlot au milieu d'un lac, où les joueurs trouveront un donjon.

"The Islands of Bizantium" (14 pages) est une description détaillée de ce puissant empire du nord. Ce chapitre se termine par le récit du voyage d'un navire bizantien faisant un tour du monde. "The Isle of Y-Oda" (4 pages) décrit cette île orientale où se trouve la célèbre bibliothèque de Bletherad. "The Island of Zy" (2 pages) décrit une île inhospitalière voisine de Y-Oda.

"The Island of the Cyclops" (26 pages) détaille ce royaume gouverné par les cyclopes et peuplé de créatures très diverses. "The Four Sisters Islands" (22 pages) s'intéresse aux quatre autres îles de l'archipel, également hostiles aux humains, avec quelques donjons dangereux. "The Floenry Island Chain" (9 pages) détaille les îles tropicales, et contient un scénario intitulé "The Pirates of the Floenry Island Chain", avec la description détaillée de plusieurs villes et PNJ. "Isle of Elemental Magic" (9 pages) décrit une île magique, pleine de dangers et de trésors.

L'ouvrage s'achève par "Ships of the World", un chapitre de 16 pages consacré aux navires et au combat naval. Il commence par la description illustrée de bateaux : quatre navires normaux et un navire-démon de l'Empire Occidental, quatre navires de la Terre du Vent Austral (style océanien), cinq navires du Royaume de Timiro (technologie la plus haute), quatre navires de l'Empire Oriental (style européen), 5 navires normaux et deux navires magiques du Royaume de Bizantium, et deux navires wolfen (style viking). Pour chaque navire, la description détaille l'équipage idéal, la taille, les vitesses possibles, la résistance (SDC) des différentes parties, etc. Suite à cela, des tableaux donnent divers classements : classement selon la vitesse, navires favoris des pirates, classement par taille. Quatre pages donnent les règles de combat naval et trois pages rappellent quelques dizaines de sortilèges et donnent des idées et des règles pour les employer lors des affrontements navals.

La quatrième impression de cet ouvrage diffère peu de la première impression en 1987, hormis la typographie. Il y a eu une seconde édition de l'ouvrage, adaptée à la seconde édition des règles du jeu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Avec ce troisième tome de leur jeu médiéval-fantastique, Palladium prenait vraiment le pli pour les années à venir, avec de nouvelles règles et OCC (classes de personnages), et des éléments de contexte mélangés à ces aspects techniques. Cependant, ce sont ici les éléments de contexte qui dominent largement, de plus alimentés par de multiples scénarios ou synopsis tout à fait dans la continuité de "Old Ones", mais en bien plus agréables. En effet, les îles du monde de Palladium sont décrites, avec une sympathique variété d'aventures et de climats. Les plans des villes se font plus discrets, et on privilégie ici les descriptions ainsi que les scénarios et synopsis.

Les nouvelles règles, en début d'ouvrage, proposent une grande quantité de nouvelles compétences : l'ouvrage est donc indispensable à garder sous la main pour de la création de personnage... Les nouvelles classes, elles, sont plutôt anecdotiques même si elles ne manquent pas de saveur : Gladiateur, Pirate, Marin et artistes (acrobate, gymnaste, barde, prestidigitateur). En fin d'ouvrage, la description des divers bateaux est très jolie, avec des règles plutôt marrantes.

A noter que la présentation du livre préfigure un peu "Amber" : couverture de Hickman, dessins de Kurcharski, textes de Wujcik...

Bref : voilà l'ouvrage le plus cool de la gamme Palladium. Il fait voir du pays, il est bien écrit, il est gavé d'aventures et mérite bien son titre. 5/5 sans réserve !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques