Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Nightlands

.

Références

  • Gamme : Nightbane
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 0-916211-97-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 144 pages.

Description

Ce livre est la description des Nightlands, cet univers parallèle à la Terre, et qui en est la copie déformée.

Après une vingtaine de pages introductives (avec explication de la nature des Nightlands, des artefacts, une nouvelle OCC, etc), les Nightlords les plus célèbres (dont le roi Moloch) sont présentés en détail sur une vingtaine de pages.

La plus grande partie du livre est une description, ville par ville, des forces en présence sur une quarantaine de pages (avec foule de PNJs).

Suit une présentation sur 20 pages de diverses communautés par exemple le continent de Mu, puis une quarantaine de pages de nouvelles créatures, nouvelles OCC, RCC et Pouvoirs, comme à l'habitude.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 25 août 2013.

Critiques

soner du  

Ce livre est un parcours d'une amérique de cauchemar, et de l'univers parallèle des Nightlands.Il regorge de PNJs, de descriptions de lieux, et d'idées plus farfelues et sombres les unes que les autres. La richesse de ce livre est peut-être également son principal défaut : il y a trop de trucs, là dedans !

Les différents PNJ sont variés et intéressants. On appréciera beaucoup le non-manichéisme de l'ensemble, puisque même chez les affreux Nightlords il y a des rebelles au Roi Moloch. Si vous voulez garder le côté désespéré du jeu, évitez de laisser le livre à portée des PJ, ils s'apercevront que c'est vraiment le souk chez les Nightlords, et leur invasion de la Terre a largement fragilisé leur unité ...

En tout cas, ce livre est un outil de campagne bien pratique pour Nightbane. Du Palladium pur jus, si on en apprécie les bons côtés : plein à craquer, totalement délirant, sévèrement burné, et d'un très bon rapport quantité / prix. Heureusement, c'est burné façon Nightbane et pas façon Rifts. Les gros flingues et les armures rutilantes sont avantageusement remplacés par les arts martiaux et les pouvoirs flashy.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques