Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Mishima

.

Références

  • Gamme : Mutant Chronicles
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Target Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 91-7898-350-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 80 pages à couverture souple, format US.

Description

Ce supplément est consacré à Mishima, une des cinq mégacorporations qui dominent le monde de Mutant Chronicles.

Dans une première partie, le supplément résume l'histoire de la corporation et décrit sa structure. Celle-ci s'inspire largement des méthodes de gouvernement du Japon féodal. Tout comme Cybertronic, Mishima est parvenue à s'affranchir du joug de la Confrérie, bien qu'elle continue à combattre les légions obscures.

Dans la deuxième partie de ce supplément, on trouve toutes les règles relatives à la création d'un personnage mishiman, avec des carrières particulières et des tables d'évènements. Un chapitre complet sur les pouvoirs ki et quelques compétences particulières viennent compléter cette partie.

La troisième partie du supplément décrit les fiefs mishimans, ainsi que les lois et les forces militaires dont dispose la mégacorporation. Le chapitre d'équipement décrit les armes et les véhicules particuliers dont disposent les troupes mishimanes.

Enfin, le supplément se termine par un scénario intitulé Hard Times in Undercity qui se déroule sur Mercure, le fief principal de Mishima.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 avril 2010.

Critiques

Tom  

Mon principal regret sur ce supplément est qu'il n'a pas été traduit en français.

Les points forts :
- La création de personnages est bien faite et relativement simple comparé à celle des autres suppléments.
- Les pouvoirs Ki et les différentes écoles d'arts martiaux (on peut trouver des traductions sur le net)
- Il y a plein d'idées de sénario à exploiter.

Les points faibles :
- C'est vraiment trop stéréotypé même si c'est voulu.
- C'est en anglais.
- Certains points du background mériteraient d'être plus clairs.

Vraiment à lire.

Coral Beach  

Le supplément Mishima est différent dans le style et le contenu du Mishima qui était décrit dans le livre de base. Là où au départ on nous décrivait un conglomérat asiatique avec une machine de guerre économique efficace et une technologie bien avancée, le supplément s'apesantit surtout sur l'organisation techno-féodale de la mégacorporation. Tous les stéréotypes y passent :

  • Samouraï omniprésents dans l'armée comme dans les affaires.
  • Apparition de sociétés secrètes pratiquant les arts martiaux.
  • Gros chapitre sur les pouvoirs kï et armes magiques
  • Un scénario où les PJ n'interviennent qu'à la fin mais qui remplit un bon quart de l'ouvrage.

Le réel point fort de l'ouvrage concerne la description des Princes Héritiers (ni trop fumeux, ni trop précis) et des différents mondes souterrains de Mishima. L'aspect technologique n'est pas en reste avec l'introduction des armures asssistées et mékas mais hélas durant un trop court chapitre.

Ce qui gêne dans ce supplément est l'orientation "art martiaux" qu'a pris la mégacorporation avec une description des forces armées concentrées sur les épéistes et une ignorance manifeste de la tactique. Et ce ne sont pas les mékas qui vont sauver l'armée mishimane d'une armée corporatiste adverse. Dommage, les kereitsus et la description du livre de base laissait inaugurer le meilleur mais l'éditeur a fauté par manque d'imagination.

Critique écrite en octobre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques