Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

Monstres

.

Références

  • Gamme : Monstres
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Kit de démo
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2020
  • EAN/ISBN : 978-2-36328-924-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

La boîte contient :

  • 3 livrets de 50, 38 et 104 pages (couleur)
  • un set de six dés (d4, d6, d8, d10 et d20)
  • un bloc de feuilles de personnage vierges (21,2 x 27,5 cm)
  • 6 feuilles de personnages prétirés (21,2 x 27,5 cm)
  • un écran de jeu à 4 volets souples
  • un paquet de 25 cartes

Description

La boîte Monstres - Initiation au jeu d'Aventures dans l'univers de Joann Sfar est prévue pour l'initiation au jeu éponyme et a été financée lors de la campagne de foulancement de celui-ci. Les personnages y sont définis par un profil et des voies dans la continuité du système Chroniques Oubliées qui sert de socle de règles au jeu. Dans un monde où les monstres existent, ces derniers ne sont pas dotés de super-pouvoirs même s'ils sont très puissants. Ils ont par contre beaucoup de difficultés à s'intégrer au monde moderne et sont confrontés à des problématiques réalistes.

Le Livret I, Les Règles du jeu (52 pages), commence par une illustration pleine page (1 page), une page de titre (1 page), un Avant-propos de Joann Sfar (2 page) qui inclut les Sommaire et Crédits sur 1 page. Dans Bienvenue (2 pages) on peut lire une description du contenu de la boîte et de l'univers de Monstres. Vient ensuite Qu'est ce que le jeu de rôle ? (2 pages) qui propose une définition du jeu de rôle, un lexique et une présentation des  éléments utilisé pour le jeu de rôle Monstres.

La Création de Personnage (18 pages dont 1 illustration pleine page) présente les principales informations utiles pour créer un personnage puis les règles de jeu qui détaillent la mécanique de résolution d'action, la gestion points d'humanité et celle des pulsions, les enquêtes et les règles de combats. Les Équipements (4 pages dont 1 illustration pleine page) liste les différents types d'armes et d'objets utilisables avec leurs caractéristiques. Viennent ensuite la description des Espèces de monstres (10 pages) qui présente les créatures jouables (Créature du lagon, Invisible, Loup-garou, Recousu et Vampire) et Les Voies  (5 pages) qui peuvent être choisies par les joueurs (Artiste, Brute, Cerveau, Crapule, Spadassin). Le livret se termine sur une voie spéciale : La Voie du Lien Privilégié (1 page) et les informations sur les changements de niveaux (2 pages). Une dernière page présente les informations légales (OGL et auteurs).

Le Livret II, le Grimoire du Meneur de Jeu (40 pages) s'ouvre sur une page de titre (1 page), un Avant-Propos (1 page) et les Sommaire et Crédits (1 page). Viennent ensuite Conseils pour le MJ (4 pages) qui donne des étapes pour faire jouer l'aventure proposée au Livret III, des suggestions pour gérer l'équilibrage des combats et adapter son style de jeu. L'Univers et ses Secrets (4 pages) décrit l'univers du jeu avec ses règles, le rapport aux divinités et la place de la ville de Paris. Ensuite, Bestiaire & Adversaires (16 pages) propose des informations sur les Niveaux de Créatures (NC) et l'équilibrage des rencontres ainsi que les caractéristiques pour trente-quatre profils humains, animaux ou monstrueux. Objets Magiques (6 pages dont une illustration pleine page) présente douze objets magiques à intégrer dans les parties. Pour finir, Des Pistes pour Continuer le Jeu (1 page) donne des idées de fiction pour continuer à jouer au delà de la campagne proposée dans le Livret III. Le livret se conclut sur 1 illustration pleine page, 1 page dédiée au texte légal de l'Open Game Licence et 1 page de présentation de la gamme.

Le Livret III, Vue sur la Seine - Une Campagne de Tristan Lhomme (104 pages) est une campagne d'initiation en 5 scénarios. Il commence par une page de titre (1 page), les Crédits (1 page), le Sommaire (1 page) et une Introduction (2 pages) qui présente les étapes de l'aventure et donne des conseils pour l'introduction des personnages.

  • 0 - Prologue - Aller Simple Pour l'Enfer (20 pages) : ayant hérité d'une maison, les monstres doivent se rendre à Paris. Mais le bateau-bus qui les y emmène s'avère être un piège. Ce scénario vise à expliquer les principales mécaniques du système de jeu.
  • 1 - Bienvenue Impasse Thérieux ! (20 pages dont 1 illustration pleine page) : les monstres arrivent dans leur nouvelle maison, découvrent les lieux et différents protagonistes dont un promoteur immobilier aux méthodes musclées qui souhaite acquérir les lieux. Il s'agit ici d'intégrer le groupe dans un environnement de jeu.
  • 2 - Effervescence (16 pages) : suite à l'affrontement avec les hommes de main du promoteur immobilier, les monstres se retrouvent avec un cadavres sur les bras et font la rencontre d'Aspirine, l'un des personnages notoire de l'univers. Il s'avère qu'elle est suivie par une société secrète qui organise des combats de monstres. Ce scénario vise à introduire la sociétés monstrueuses et des sociétés secrètes de l'univers.
  • 3 - GneuMeuporg (18 pages dont 2 illustrations pleine page) : les monstres participent à un week-end un peu particulier où ils devront se battre. Plusieurs combats sont organisés avec d'autres monstres qui sont l'occasion de montrer l'évolution des personnages dans un environnement de type manoir.
  • 4 - L'Abomination de Versailles (21 pages dont 4 illustrations pleine page) : dernier acte de la campagne, les monstres rentrent chez eux pour découvrir qu'ils ont été cambriolés. Les membres d'une secte a récupéré un musc leur permettant de réveiller un monstre endormi sous Versailles. Les personnages devront neutraliser ce dernier. Le chapitre se conclut sur des pistes pour continuer à jouer.

Le livret se conclut sur 1 illustration pleine page, 1 page dédiée au texte légal de l'Open Game Licence et 1 page de présentation de la gamme.

Les 5 fiches de prétirés proposent les informations pour jouer Alexei (Recousu - Brute), Aminata (Invisible - Cerveau), Blaise (Loup-garou - Crapule), Bulot (Créature du lagon - Artiste) et Elsebeth (Vampire - Spadassin) ainsi qu'une Fiche récapitulative de leur caractéristiques pour le MJ.

Le recto de l’Écran présente une illustration en 4 volets. Le verso indique des éléments sur la Création de personnages, Gagner un niveau, les Règles de résolution d'une action, les Règles de combat, les Points de représailles, ce qu'il se passe pour un PJ à 0 PV, les Points d'humanité, les Points de pulsion et les caractéristiques de quelques Équipements.

Les 25 cartes de caractéristiques sont composées au verso d'une illustration et au recto du rappel du texte des capacités pour les voies et ceci pour chaque espèce de monstre ainsi que pour la voie du lien privilégié.

Cette fiche a été rédigée le 8 mars 2021.  Dernière mise à jour le 16 mars 2021.

Critiques

Sabbak  

Je reprends une critique faite sur le Fix, que je modère un poil...

Donc, petite déception que cette boîte d’initiation de Monstres.

Je dirais même: déception moyenne !

Je m’explique.
D’une part, je ne voyais pas bien ce que pouvait donner une version Chroniques Contemporaines en guise de système de jeu mais je me disais que, finalement, pourquoi pas ?

Et bien première déception. En effet, ce système ne me semble pas du tout en phase avec l’esthétique ET la philosophie de l’univers. Bien trop « technique » (avec des seuils, des points, des bonus, des machins, des trucs… ça ne me parle pas du tout dans ce contexte!) et, malgré un louable effort de simplification, je trouve tout cela pas assez fluide.
Soyons clair: Chroniques Contemporaines est un système bien rôdé et efficace en soi... mais qui ne me semble simplement pas correspondre à l’âme du jeu. Personnellement, j’utiliserai probablement quelque chose comme F.A.C.E.S. pour le motoriser.

Ensuite, deuxième déception, il reste un nombre très important de typos, de mots manquants et de fautes de frappe/orthographe… qui laisse songeur sur le temps attribué à la relecture par un professionnel (sans compter la non intégration de nombre de fautes pourtant relevées par les relecteurs du PDF)…
Hyper dommage pour un produit qui se veut de cette qualité.
Quasi inacceptable en fait.

Je passe sur la feuille de perso qui, malgré les remontées des relecteurs, n’a pas intégré le fait que la SAG est en fait la PER ! C’est un peu gros comme typo, les gars !

Et je passe à la campagne.
Super chouette et bourrée de bonnes idées !
Mais qui semble avoir été écrite (et surtout relue) un peu à la va-vite…
Malgré les innombrables et pertinents conseils au MJ (la prise en main, surtout au début, est vraiment pensée pour les débutants avec intelligence) plus on avance dans les aventure et plus il faut parfois relire 3 fois un passage... puis revenir en arrière... puis avancer à nouveau, pour savoir de quoi il retourne.
J’exagère à peine. Encore une fois, cela donne une fâcheuse impression de produit pas totalement terminé (pas playtesté ?), bref, pas « bichonné » avec le soin attendu.

C’est donc bien dommage, car les illustrations de Sfar sont évidemment à la hauteur (même si le choix d’illustrer certains PNJ et pas d’autres, qui semblent pourtant plus importants, est parfois... étonnant), les idées développées super enthousiasmantes (franchement la campagne est vraiment sympa !) et que, malgré tout, cela donne envie de se plonger dans cet univers génialissime et si particulier.

Donc une boîte au potentiel de 5 (facile !) mais dont les écueils me font descendre à 3 (un peu rude sans doute, mais cela reflète ma frustration par rapport aux éléments cités plus haut).

Critique écrite en mars 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques