Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Voie de l'Ombre (La)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages.

Description

Ce supplément est découpé comme le journal personnel d'un magistrat Kitsuki (clan du Dragon), aidé de son assistante eta, et enquêtant sur des phénomènes étranges.

Depuis le livre de base, et malgré les révélations contenues dans la Voie du Scorpion, la question continue de se poser : existe-t-il des ninjas à Rokugan ? Pas de simples assassins vêtus de noir, non, mais ces tueurs mystérieux dont on raconte les crimes et les exploits impossibles à voix basse. Existent-ils, ou ne sont-ce que de simples contes destinés à effrayer les enfants ? Officiellement, aucun doute n'est permis. Les ninjas sont des chimères, des racontars. Pourtant...

Dans ce supplément, à lui seul réservé, le MJ apprendra ce qu'il en est vraiment. Vérité ou mensonge, tout lui sera révélé, grâce aux notes du magistrat Kitsuki Kaagi. Le livre présente quatre nouvelles, qui sont autant d'enquêtes de Kaagi. Chacune est suivie des notes qui permettent de transcrire les récits en scénarios. Le dernier chapitre de l'ouvrage contient la révélation finale : la vérité sur les ninjas de Rokugan, "the living darkness" et sur leur histoire.

Au final, le MJ a le choix entre enchaîner ces quatre scénarios en une seule campagne, ou les fragmenter et les intercaler dans sa propre campagne. Quel que soit son choix, s'ils jouent ces scénarios, les joueurs n'auront plus le même regard sur le monde de Rokugan.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Munin  

A première vue, c'est un supplément qui se présente plus comme un recueil de nouvelles que comme une aide de jeu. Puis on se penche sur les récits de Kitsuki Kaagi, et la on realise l'utilité de l'ouvrage.

Avec la Voie de l'Ombre, L5A s'enrichit d'une nouvelle facette. Le jeu, déjà riche, permet maintenant de jouer en mettant en scène des éléments de fantastique créant une horreur insidieuse à la Lovecraft. Avec ce supplément, les personnages auront à faire face à une nouvelle menace, qui menace leur intégrité d'une façon encore plus sournoise que l'Outremonde.

De plus, les éléments (lieux, PNJs) décrits sont très riches, et ne demandent qu'à être transposés tels quels dans les parties.

Un supplément à utiliser avec parcimonie, mais un excellent supplément !!!

le calligraphe  

Un veritable chef d'oeuvre... ou comment faire voyager H.P Lovecraft de façon crédible à Rokugan. La souillure à coté c'est du warhammer. Attention j'ai eu des cas de conscience avec la marque de l'ombre. Il y a grand risque de denaturer complètement le PJ touché par l'ombre (et zouuu un beau background à la poubelle).

Hida Matsuura  

Que vous soyez Meneur de Jeu ou collectionneur, voici un supplément qu¿il vous faut absolument posséder. Il s¿agit à la fois d¿une aide de jeu à l¿échelle de tout l¿Empire, et d¿une superbe campagne. Elle place les personnages face à un ennemi insaisissable, intangible, une menace indicible qui se nourrit de leurs angoisses à la nuit tombée, une fois la dernière lanterne éteinte... Ce supplément permet d¿instaurer à votre table de jeu une ambiance unique, basée sur les peurs, les appréhensions et les faiblesses de vos PJ. Ici, nul besoin de complot millénaire, de meurtrier subtil ou de guerriers vindicatifs. C¿est avant tout sur le plan psychologique que va se dérouler cette histoire.

A travers quatre scénarios, les personnages de cette aventure vont lentement et inexorablement glisser vers le désarroi, puis la dépression, la folie et la paranoïa. Ce livret se présente sous la forme du carnet de notes de Kitsuki Kaagi, un Magistrat d¿Emeraude auquel l¿Ombre s¿intéresse de près... Les scénarios sont en fait des nouvelles, ses enquêtes telles qu¿il les vit et qu¿il les retranscrit, auxquels il convient d¿ajouter quelques pages d¿explications et de points de règles. Un supplément d¿une très grande qualité, qui vous permettra de changer votre vision de l¿Empire. Plus jamais vous n¿observerez les ombres qui dansent autour de votre feu de camp de la même manière...

Benoît  

Je n¿aurais qu¿une chose à dire : fantastique ! Ambiance oppressante, intrigues tordues, peur et angoisse assurées pour vos joueurs. On découvre les aventures de Kitsuki Kaagi, magistrat d¿émeraude, confronté à l¿ombre, au travers de 5 chapitres. Son journal se lit comme un roman, et entrecoupant chaque aventure du magistrat, le scénario proprement dit pour faire vivre la même chose à vos joueurs ! L¿intérêt de ce style de présentation est énorme, puisque le maître du jeu aura plaisir à faire éprouver à ses joueurs ce que lui-même a ressenti à la lecture du journal. Si vos joueurs pensent tout savoir sur Rokugan, l¿outremonde et le reste, faites leur découvrir ce nouvel aspect du jeu de rôle des cinq anneaux : l¿Ombre ! Ils en ressortiront... changés.

Franz  

Petit couac dans ce concert de louange, la Voie de l'Ombre me laisse un sentiment mitigé.

Principal regret: le chapitre le plus intéressant, le dernier, est presque entièrement repris dans le guide du maître. Du coup les révélations de ce supplément sont assez limitées et il vaut surtout par sa campagne.

Malheureusement celle-ci se cherche un peu: elle est très légère et linéaire, ce n'est donc pas la campagne ultime contre l'Ombre, en revanche elle semble conçue pour que tous les joueurs n'en réchappent pas indemnes, ce n'est donc pas une simple initiation.

En plus la présentation sous forme de nouvelle, si elle est très agréable et ambiance, est assez gourmande en place (et donc en prix).

Je trouve donc cet ouvrage assez décevant. Maintenant tout n'est clairement pas à jeter. D'abord cet exposé assez long sur l'Ombre donne une idée très précise des possibilités et de l'ambiance associées. Ensuite on a quand même droit à quelques révélations pas anodines du tout.

En conclusion je dirais donc que la lecture est très recommandée, mais que l'achat est dispensable (sauf si vous n'avez pas la seconde édition).

Kyorou  

Bon, autant le dire tout de suite, la Voie de l'Ombre est à mes yeux un des nombreux ouvrages indispensables de la gamme. En effet, si l'Outremonde et la Souillure vous fournissent une menace de toute beauté à laquelle confronter vos joueurs, l'Ombre est un adversaire d'une toute autre trempe, qui vous attaque à un niveau plus essentiel et contre lequel on ne peut pas grand'chose.

Pour ce qui est du livre lui-même, j'ai beaucoup aimé la présentation en nouvelles. J'ai moins aimé les erreurs dans la traduction, mais bon. Evidemment, ça prend de la place (et de l'argent, par la même occasion). Moi, ça ne me dérange pas, mais certains se sont sentis arnaqués.

A noter que le tout est vraiment très bien illustré (Ramòn Pérez assure beaucoup plus que Scott James), à l'exception de quelques personnages sans visage qui tombent complètement à côté du concept.

Par contre, le tout (s'il est génial) est à exploiter avec d'énormes précautions. Si on veut respecter le concept de l'Ombre, tout PJ qui s'en approche attirera son attention et sera perdu à plus ou moins long terme. Très intéressant à interpréter, mais le personnage devient inutilisable (sauf, peut-être, pour un petit come-back à l'occasion).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :