Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Leverage

Références

Thème(s) : Contemporain

  • Système(s) utilisé(s) : Cortex Plus
  • Ouvrages référencés : 16
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Les héros de la série Leverage sont des redresseurs de torts dans un monde corrompu et malveillant. Avec leurs talents d’escroc (grifter), de voleur, de hacker, de gros bras ou de cerveau (mastermind), ils se mettent au service des spoliés, des innocents sans défense. Les scénarios sont dans le style de «mission impossible» avec une touche significative d’humour fondé notamment sur le fait que les héros sont si bons dans leur domaine qu’ils se sortent avec aplomb de situations très rocambolesques. Le flashback est aussi largement utilisé pour rappeler à quel point les héros ont une expérience riche qui leur permet de rebondir dans toutes les situations. L’équipe de Leverage s’applique à utiliser ses talents pour venger des victimes, ruiner les plans de leurs bourreaux, et se financer au passage. Mais dans chaque combine un événement imprévu les oblige à improviser brillamment pour sauver la mise.

Leverage utilise le système Cortex plus comme dans Smallville ou Marvel Heroic Roleplaying, mais avec quelques adaptations significatives, comme une simplification des combats. Les personnages sont tout d’abord spécialisés dans cinq domaines qui correspondent aux talents des héros de la série : organisateur génial, escroc manipulateur, monte-en-l’air, hacker/technogeek, et gros bras. Ils attribuent des dés allant du D4 au D10 à chacun de ces rôles. Les compétences hors des rôles (pilotage, sport, science, art) sont appelées des spécialités, et chaque personnage peut en choisir deux. Les personnages ont aussi six attributs notés du D6 au D10 : agilité, vigilance, intelligence, force, vitalité, volonté. Ils ont également trois distinctions. Ce sont des traits génériques totalement libres qui peuvent compter pour un D4 s’ils sont joués au désavantage du personnage pour gagner un point de complot (plot point) ou un D8 quand ils sont un atout. Ils disposent également de quelques talents, qui à la manière des pouvoirs dans Marvel Heroic Roleplaying, leur accordent des bonus dans des circonstances bien précises, généralement contre dépense de points de complot.

Lorsqu’un personnage joueur ou non-joueur tente une action, il revendique des dés associés à toutes les caractéristiques associées et les lance. Le total des deux meilleurs dés détermine le score obtenu. L’adversaire doit alors parier de faire un meilleur score en décrivant comment il surmonte ce résultat, ou bien reconnaître que l’action est réussie. S’il obtient un résultat meilleur, c’est au premier de surenchérir sur cette nouvelle mise, jusqu’à ce que l’un des deux l’emporte. Chaque fois qu’un dé donne un 1, il peut être utilisé au désavantage du lanceur en inventant un imprévu dans l’action entreprise. Si c’est le maître de jeu, appelé Fixer (magouilleur), qui crée un imprévu, il donne un point d’intrigue au joueur qui pourra s’en servir plus tard pour miser plus de dés, activer des talents, invoquer un flashback pour mettre en jeu quelque chose dont il a besoin, etc.

La création des personnages peut se faire sous la forme d’un scénario allégé et quasiment improvisé. Lors d’une première mission, les joueurs décrivent soit sous la forme de flashbacks, soit sous la forme d’action d’éclat, les rôles, distinctions, spécialités et talents de leur personnage qui leur permettent de réussir ce premier coup d’éclat qui soude l’équipe, comme dans le premier épisode de la série.

Comme les personnages commencent déjà excellents dans leur domaine, l’expérience n’est pas principalement utilisée pour améliorer les attributs du personnage mais surtout pour acquérir des avantages en nature dans le jeu. L’expérience est notée en nombre de missions réussies, et le joueur peut «dépenser» ces missions pour augmenter quelques dés, mais aussi pour obtenir des assets, c’est-à-dire des avantages matériels eux aussi manifestés par un dé utilisable dans les actions : une voiture de sport, un repaire, un système informatique. Enfin, une fois par partie, un joueur peut invoquer une ancienne mission pour gagner un avantage sur une action qui ressemble à quelque chose qu’il a déjà fait dans cette mission.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Leverage
première édition
Livre de basenovembre 2010Margaret Weis ProductionsPapier et Electronique
Quickstart Job (The)
première édition
Kit de démomars 2010Margaret Weis ProductionsElectronique

Leverage Companion

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Companion Vol. 1
première édition
Supplément de règlesaoût 2013Margaret Weis ProductionsPapier
Companion Vol. 2
première édition
Supplément de règlesaoût 2013Margaret Weis ProductionsPapier
Foil (The)
première édition
Supplément de règlesdécembre 2012Margaret Weis ProductionsElectronique
Foil Folio
première édition
Accessoirefévrier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique
Grifters & Masterminds
première édition
Supplément de règlesfévrier 2012Margaret Weis ProductionsElectronique
Hitters, Hackers & Thieves
première édition
Supplément de règlesfévrier 2012Margaret Weis ProductionsElectronique
Hollywood Hacking vs. the Real World
première édition
Supplément de règlesjanvier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique
KRYPTOS
première édition
Supplément de règlesfévrier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique
Leverage Noir
première édition
Supplément de règlesdécembre 2012Margaret Weis ProductionsElectronique
Node-Based Capers
première édition
Supplément de règlesfévrier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique
One-on-One Leverage
première édition
Supplément de règlesfévrier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique
Rich and Powerful (The)
première édition
Supplément de règlesfévrier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique
Too Many Chefs
première édition
Supplément de règlesdécembre 2012Margaret Weis ProductionsElectronique
Tropes Vs. Leverage
première édition
Supplément de règlesjanvier 2013Margaret Weis ProductionsElectronique

Cette fiche a été rédigée le 1 mai 2013.  Dernière mise à jour le 1 mai 2013.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...