Contenu | Menu | Recherche

L'imagination est plus importante que le savoir (A. Einstein)

Ecran

.

Références

  • Gamme : Lanfeust de Troy
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2006
  • EAN/ISBN : 2-914536-51-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran trois volets et livret agrafé de 8 pages en quadrichromie.

Description

L'écran contient sur le volet de gauche la table des mutilations et un générateur d'inspiration pour créer des aventures. Les deux autres volets contiennent les tables des pouvoirs magiques communs, mineurs, majeurs, des conditions d'utilisation et un résumé des paramètres magiques.

Le cahier contient une aventure "Embrouilles Balnéaires" (7 pages) et contient une feuille de héros vierge. L'aventure est prévue pour des héros de niveau 1 à 3 qui seront en vacances à la mer et plus précisément à Sÿtrop où ils auront l'occasion de participer à des Joutes Balnéaires qui s'avèreront plus mouvementées que prévu. En effet de vieilles rancunes viendront transformer la fête en règlement de comptes dans lequel les personnages se retrouveront embarqués et devront sans doute prendre parti.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

édomaur  

Cet écran est deux choses : un ratage et une arnaque. Derrière une illustration hideuse composée de dessins repiqués semble-t-il au hasard dans les bouquins de la série, on trouve disposées sur les trois volets que comporte l'écran, 7 tables... et c'est tout.

Il y a bien accompagnement, un cahier de 8 pages avec un scénario tout à fait passable et une feuille de perso, mais pour le prix j'avoue que j'en attendais tout de même plus. Enfin bon...

Bourby  

Aaargh ! Enfin un écran pour ce sympathique jeu. Mais quelle déception ! Autant l'aspect graphique est très réussi, autant l'intérieur est totalement inutile : des tableaux, oui. Utiles, non : table des mutilations, table des sorts... bref que des choses dont on a pas vraiment toujours besoin.

J'ajouterai que le scénario fournit avec l'écran est tout même rigolo, et que la feuille de personnage est évidemment plus facile à photocopier... mais vu qu'elle contient des erreurs, c'est inadmissible : le mot "dextérité" est affublé d'une belle coquille, et l'erreur de calcul présente sur la feuille issue du bouquin n'est même pas corrigée (cf. scores en attq/déf/svgde par rapport à la description qu'il y a dans le livre de base).

Je pense donc qu'une note de deux est justifiée, voire une note de un. Dommage.

Coredump  

Ce n'est pas facile d'avoir à faire une critique aussi incisive, mais cet écran est très décevant. D'une part il est fait dans une matière qui le rend souple. Et oui, à l'opposé des écrans du WoD qui sont en carton/kevlar blindé, celui-ci s'envolera au moindre éternuement. De plus, l'illustration est à mon goût assez moyenne. Vu les pointures aux crayons, il y avait moyen d'avoir quelque chose de bien mieux. Et côté MJ, c'est carrément la misère, avec des tables pas toujours utiles et trrrrès espacées.

Le scénario dans le livret est à l'avenant : c'est juste une accroche de scénario, un avant-goût, une introduction. Pire qu'un scénario de magazine. Il y aurait peut être eu moyen de troquer la couleur contre 8 pages de plus afin d'avoir une véritable aventure ?

C'est clair, je suis très déçu : cet écran ressemble à un acte manqué.

Alahel  

Il n'est pas si mal que ça cet écran, il est juste moyen.

Alors pour revenir un peu sur les commentaires désobligeant de mes petits camarades :
- L'illustration n'est pas originale, ok (comment ça Tarquin il a d'autres trucs à faire ?), mais elle met dans le ton et invite à l'Aventure, avec un grand A, en mode Lanfeust.
- Les tableaux me semblent globalement utiles (pour une fois, parce que les récapitulations de règles je ne les utilise jamais), avoir sous la main une table de mutilation, pour dévaster les PNJs ça me va bien, et les pouvoirs pour donner du cachet à un PNJ à improviser me seront utile. Par contre le générateur d'inspiration (de scénar quoi) n'a rien à faire là, c'est clair.
- Le scénario, n'est pas d'une originalité folle, mais tient la route, et j'aime beaucoup le pouvoir (et la limitation associée) du pirate, très drôle et générateur d'aventures. Par contre il semble un peu bâclé, et mériterait quelques développement et modifications.

Les trois points qui me chagrinent (et qui font que ma note n'est que de 3) sont le fait que l'écran est en trois volets (et pas en quatre), qu'il soit très, voire trop souple, et la faute inadmissible sur la fiche de personnage.

Donc un bon (et vrai) 3 au final.

Kdo  

J'ai depuis longtemps perdu toute illusion concernant les éditions Soleil : séries qui se suivent sans surprise en utilisant exactement les mêmes histoires et les mêmes artifices, humour qui devient de plus en plus lourd, business exacerbé et le pire, arrêt brutal des quelques bonnes séries (trop de travail, peut-être ?). Le jeu Lanfeust s'inscrit dans cette optique : conseils déjà vu, règles minimalistes, scénarios indigents, livre écrit en gros et bien épais pour justifier le prix.

L'écran marque une étape supplémentaire dans le risible. L'illustration n'est même pas une composition originale, c'est un patchwork sous Photoshop exécuté à la va-vite à partir d'autres dessins. Côté MJ les tables sont à l'avenant des règles, minimalistes et peu utiles. L'écran est moins que passable, il est nul, inesthétique et inutile (et cher). Enfin le scénario ne rattrape rien, il n'est même pas digne des scénarios de feu Casus Belli.

J'aurais aimé aimer ce jeu, mais le résultat est médiocre. C'est avant tout une opération commerciale, malheureusement l'audience du jeu de rôle est un peu trop limitée pour se permettre ce type de produit sans goût.

Solaris  

C'est rare mais là je dois reconnaitre que je suis déçu.

Si l'illustration plein écran est plutôt réussie à mon goût, les tables côté meneur sont quasi inutiles. J'ai refait moi-même les tables de l'écran pour m'éviter de consulter le livre de règle en cours de partie.

Quant au livret fourni, quelle ne fut pas ma déception ! Autant j'étais content de voir qu'il y avait un scénario, mais le scénario en lui-même n'est pas à la hauteur du jeu ! Je n'ai même pas osé le faire jouer, c'est dire.

Au final, un écran qui aurait pu compléter à merveille le livre de base mais qui est une grande déception.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques