Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Chaosmos

.

Références

  • Gamme : Labyrinth Lord
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Scriptorium (Le)
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2016
  • EAN/ISBN : 9781537406022
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 64 pages à couverture souple au format 15,2 x 22,8 cm.

Description

Chaosmos présente un cadre de jeu médiéval-fantastique, inspiré principalement par l’empire Byzantin et la Grèce Antique, même si d'autres inspirations se dessinent à la lecture (la gaule romanisée, les nouvelles fantastiques de R.E. Howard, etc.). Les joueurs y jouent des soldats, membres d’un ordre guerrier, qui doivent faire régner l’ordre dans une région frontalière de l’empire du Théomanthéon. Or, la disparition toute récente de son leader charismatique plonge l'empire dans une crise politique majeure. La guerre menace !

Bien que conçu pour Labyrinth Lord, le cadre se veut résolument "low-fantasy" : il n’y a pas de races non-humaines jouables. La magie est rare et méconnue. Rares sont ceux qui ont vu des créatures fabuleuses, et plus rares encore, sont ceux qui ont survécu à une telle rencontre. 

Le livret est subdivisé en plusieurs chapitres. Le premier, Théomanthéon (5 pages), brosse un rapide portrait l’Empire, ses origines mythologiques, son histoire récente et sa géographie.

Méladémos (7 pages), décrit la région frontalière, sauvage et très montagneuse où séjournent les PJ. Colonisée depuis peu, c’est une zone de tension entre les natifs (des clans barbares), farouchement attachés à leurs traditions, et les représentants de l’Empire qui ont imposé les lois et décrets de la "civilisation". L’ensemble fait penser à la Gaule romanisée, avec de vastes étendues sauvages (forêts profondes, pics escarpés, etc.) et quelques rares villes alentours, comme autant  d’oasis isolées.

Factions (6 pages), présente les trois principales faction de la région, l’ordre de la Graine, auquel appartiennent les PJ, l’ordre rival des Humbles Lances (un antagoniste de poids) et enfin les chaoskeirismos, sectes d’érudits étudiant le chaos et apprenant à utiliser sa puissance brute pour accomplir des prodiges. Il s'agit en fait de magiciens.

Société (5 pages), fait le tour des us et coutumes des natifs (taighdéoïr) et des colons (ératéroï) : croyances, liens sociaux, éducation, mariage, habillement... Hagiosdendron (6 pages), décrit la forteresse du même nom, base des personnages, et ses alentours.

Règles (8 pages), comme son nom l’indique, propose plusieurs petits mécanismes adaptés à l’ambiance de Chaosmos : création personnalisée des PJ,  liste des créatures locales, table des climats. Pour coller au cadre du jeu, seules trois classes sont proposées : guerrier, éclaireur et chaomancien.

Mener une campagne (6 pages), suggère quelques pistes à explorer pour les futures parties, chronologie à l’appui. La campagne-test menée par l’auteur est présentée en exemple, avec ses rebondissements, ses maigres succès et ses nombreux revers. La vie est dure dans le Méladémos et les joueurs auront fort à faire !

La justice de l’ordre (1 page) apporte des précisions sur la justice impériale et son exercice. Scénarios (13 pages),  regroupe les deux scénarios qui ont servi à amorçer la campagne-test de l’auteur : arpents et serpents et une ambassade sans histoire

Le livre se conclut avec un glossaire (1 page) et les deux pages de la licence du jeu, de type Open Game License.

Cette fiche a été rédigée le 17 octobre 2016.  Dernière mise à jour le 12 novembre 2016.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.