Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Buttery Wholesomeness

.

Références

  • Gamme : Hôl
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 1-56504-585-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 64 pages paru sous label black dog + un encart de 8 pages ("Freebase").

Description

Ce supplément pour HöL est très varié et contient :
- un système de création de personnage, qui vous promène dans 20 pages de tables plus folles les unes que les autres
- 3 nouveaux PJ : Pope Man, qui est croisement entre Batman et Jean-Paul 2, Tool le cyborg et The Spud la patate cybernétique.
- des nouvelles compétences comme le lancer de chaussures de clown et la pantomime
- des règles pour les "copains du héros" (Sidekicks) avec une table de kidnapping
- 13 pages d'équipement délirant, avec des armes et des armures à gogo
- et de nouvelles factions.

Enfin, 12 pages sont consacrées à la visite du "Marais des couches-culottes" (Diaper Swamp), un endroit sur HöL où sont déversées les couches-culottes usagées de l'univers entier, car HöL est aussi une planète poubelle. Il est écrit sous la forme d'un carnet de voyage par un nouveau visiteur des lieux.

En encart de ce supplément se trouve "Freebase", une sorte de règle de jeu pour grandeur nature, qui est une parodie des règles de la première édition d'AD&D, notamment au niveau des illustrations, qui sont des détournements d'illustrations du Manuel des Monstres.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

greuh  

Avertissement: ce supplément ne peut (presque) pas être utilisé pour jouer.
Par contre, pour se marrer, il atteint son but! Plein de pages pour hurler de rire seul, regardé d'une manière bizarre par ceux qui vous entourent et auxquels vous serez bien en peine d'expliquer les raisons de votre hilarité!

Léo Henry  

Bon, je me fends d'un 5 bien que je n'ai jamais joué à Höl pour une excellente raison : le livret central appelé "Freebase". Ce tout petit opus (une vingtaine de pages) n'a rien à voir avec le jeu post-apo-futuriste-plein-de-limaces qu'est Höl. Mais c'est tout bonnement génial.

"Freebase" est une règle pour un GN universel inspiré de l'univers d'AD&D. Pour entrer dans le jeu, il suffit d'aller se coucher un soir, de se lever le lendemain et de foutre le feu à sa maison (sans oublier de faire brûler le livret de règles). Le monde de "Freebase" (ou Monde de la Réalité) pourra sembler étrangement familier aux néophytes. C'est un piège ! Tous les gens que vous connaissiez avant de jouer sont devenus soit des Aventuriers, soit des PNJ...

L'adaptation de notre monde à la sauce GN est délirante. On retrouve tous les grands principes de D&D (les magiciens sont des toxicos, maîtrisant des sorts comme "Parler le stone" ou "Barrière de métal" qui consiste à se précipiter dans un night-club; les guerriers sont des truands; les clercs des dealers; les XP se présente sous la forme de billets de banque ou de cartes bleues...). Les combats sont particulièrements drôles : pour gagner des XP il faut bien sûr vaincre des PNJ. Mais une fois que vous leur avez asséné un coup, n'oubliez jamais de leur dire "à toi" s'ils oublient leur round de combat...

Bref, impossible de tout résumer, il faut essayer de le trouver et le lire. C'est sans doute le plus beau délire paranoïaco-rôlistique que j'ai jamais lu, d'autant plus drôle qu'il est présenté très sérieusement.

Thomas B.  

Et on en remet une couche! Le mal de crâne et les fous-rires sont de retours donc accrochez vous. Les tables partent dans tous les sens, les dessins sont toujours aussi délires (mais magnifiques dans la deuxième partie), quant à Freebase, c'est... spécial. Vous verrez le monde complètement différemment après l'avoir lu... mais n'essayez pas d'y jouer. Encore une fois, connaître la société américaine aide beaucoup pour les blagues, notemment composer le fameux "0" dans les cabines téléphoniques ("Operator?").

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques