Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Arcanes & Faux-Semblants

.

Références

  • Gamme : Héritiers (Les)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Département des Sombres Projets
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2021
  • EAN/ISBN : 979-10-90160-20-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 184 pages A4 en couleurs.

Description

Arcanes & Faux-Semblants est un supplément pour le jeu Les Héritiers d'Isabelle Périer et d’Éric Paris, jeu édité par le Département des Sombres Projets. Il complète le livre de base et propose d’approfondir l’histoire secrète de la féerie, la haute magie, la politique des familles de fées, les diverses factions de la société féérique et ses adversaires ainsi que la mythique Avalon. Il se termine sur un scénario proposant aux personnages joueurs de résoudre le meurtre mystérieux d’une Sylve.

L’ouvrage s’ouvre sur les pages de garde, de crédit, et de sommaire (3 pages pour le tout). Conseils, Intentions, Instructions et Contre-Ordres (11 pages) ou "comment articuler la belle époque et les fééries", donne des conseils de maitrise spécifique au jeu et à l’ambiance proposée aux joueurs. 

Au Commencement des Mondes (18 pages) raconte la véritable histoire du monde ignorée des fées actuelles. Il présente la genèse, la grande créature qui hante les rêves des Héritiers, les Dieux et leurs trahisons, le Grand Langage qui façonnât le monde, le fluide qui forme un écran entre le Grand Langage et les créatures, rendant la magie très difficile à utiliser. Il s’intéresse à la création des fées par Viviane durant la première alliance. Il décrit la seconde alliance sous Arthur Pendragon, union des humains et des fées, puis sa chute inéducable, le pourquoi de la malédiction que fut la création des faux-semblants, et enfin l’exil fées sur la terre des Hommes.  

Le Pacte et ses Fins (8 pages) éclaire le pacte qui fut scellé par trois puissances. Ce pacte à peine scellé fut corrompu par Shaïtan le Trompeur. Il assure malgré tout que la fin des temps ne soit inéducable et que l’univers ait une chance de survie. Ce chapitre éclaire de plus sur le don de prémonition des Héritiers et les cauchemars qui vont avec. 

Secrets de la Monarchie (18 pages) traite de la monarchie. Elle a connu beaucoup de turbulences, pour preuve la tentative de prise de contrôle de la royauté féérique par la maison Frédon de France. La situation politique est décrite à travers des portraits des protagonistes, Swen VI la reine des fées et son entourage, Caleïs Frédon de France, mais aussi Borel Carwent d’Angleterre, et Eléanor Gwestiniog d’Aquitaine.

Les Communautés (24 pages) aborde l'histoire des communautés, intimement liée à la révolution de coton et à son échec. Les communautés furent à l’origine de la révolution. Se fondant sur les révolutions humaines, elles pensaient abattre le joug de la Monarchie. La réaction fut terrible et ne subsistent aujourd’hui que quatre communautés, trois tolérées par la monarchie, et une qui fait l’objet de perpétuelles persécutions.

  • La communauté des Métaphysiciens est un culte de réflexion occulte, métaphysique et ésotérique. Leurs membres cherchent la réponse aux questions qui taraudent les fées et les humains depuis toujours : d’où venons-nous ? qu’y a-t-il derrière tout cela ?
  • La communauté Technologique se consacre à la recherche scientifique et au progrès. C’est elle qui donne une avance conséquente aux fées sur les humains, même si elles ne répugnent pas à inclure des humains doués parmi leurs rangs. Leurs axes de recherche sont les améliorations techniques, l’origine des fées modernes, la cause de l’allergie à l’argent ainsi que la techno-magie, une nouvelle discipline scientifique prometteuse.
  • La communauté des Sicaires, originellement la police politique de la monarchie, des exécuteurs des basses œuvres. Elle prit son indépendance lors de la révolution de coton et se mis au service du plus offrant. Son but est l’argent ainsi que la puissance qui leurs procure la liberté. Ils forment une secte fermée au recrutement exigeant et aux règles draconiennes. Ils n’acceptent que des fées dans leurs rangs et n’acceptent pas l’échec. Un contrat a un prix dépendant de la cible, de la facilité d’organisation, et des risques sous-jacent. S’il est accepté, il est exécuté quoi qu’il en coûte. Il faut cependant noter que certaines cibles sont hors de prix.
  • La communauté des Monarchomaques ou Utopiens. Si les précédentes communautés sont tolérées par la Monarchie, les Utopiens sont mis à l’index et pourchassés à travers tout l’Europe. Disposant d’un mystérieux havre secret, ils profitent de cette base sûre pour semer des graines d’anarchie et de révolte à travers le monde. Ils sont organisés en cellules afin que la chute de l’une ne provoque pas celle des autres. L’organisation a plusieurs buts secondaires par-delà l’insurrection : découvrir qui sont les Héritiers, contenir les religieux pour qu’ils ne deviennent pas un refuge lors de la période d’anarchie, monter un système de communication entre les diverses cellules. 

Les Sorciers (24 pages) vient ensuite ; même s’ils sont considérés comme manipulant un art mineur, par les Docteurs du Grand Langage (la magie qui créa le monde), ils n’en sont pas moins une faction importante de l’univers des Héritiers. Ils sont :

  • Les Druides, gardiens de l’ordre établie, associés aux traditions de la geste Arthurienne et de la seconde Alliance. Ils sont plus anciens que cela, la création de leurs ordres se perdant à l’origine des temps. Ils sont les gardiens de la nature et sont intimement liés à la Monarchie, contre l’influence des Chrétiens, des Révolutionnaires ainsi que du Clan. Ils pratiquent la Magie Druidique qui est la seule qui permet de créer des ponts entre le monde normal et Avalon.
  • Les Nécromanciens sont issus de la fusion de diverse pratiques antiques de magie basées autour du Fluide et de la mort. Elle s’est extirpée de ses superstitions pour devenir une nécromancie scientifique, très discrète, articulé autour d’une organisation universitaire. La Nécromancie englobe aussi le spiritisme et la Faëomancie, les principales recherches sont tournées autour de la réanimation des corps, qu’ils soient humains ou féériques. 
  • Le Clan, autrefois appelé le Clan de Mordred, est viscéralement opposé à l’alliance des fées et des hommes. Après une guerre ouverte —dites les guerres magiques— contre la Monarchie, les Druides et même les Croisés païens, ils entrèrent en clandestinité et s’organisèrent en société secrète composée uniquement de fées. Ils utilisent une magie appelé le Souffle qui permet d’accomplir des prouesses aussi bien physiques que mentales. Leur but est la création d’une Terre purement féérique, débarrassé de tout humain, quelque soient les moyens utilisés.

Les Chrétiens (17 pages) décrit les ordres tel les Dominicain ou l’Inquisition qui sont de farouches ennemis des fées. Ils sont en réalité pilotés par un mystérieux ordre, les Pèlerins du mont Élbal — ordre caché au sein de l’église catholique et inconnu même du Vatican. Leur mission est la traque des fées, par nature démonique, et leur destruction grâce à une série de rituels magiques, appelé Théurgie. Ils s’appliquent aussi à retirer toutes trace de l’existence passée des fées en transformant rouleaux, parchemin anciens et archives.  

Il existe un autre ordre caché, les Croisés païens qui prônent eux un syncrétisme unissant le paganisme et le christianisme. Ils tentent de convertir les fées au christianisme s’attirant ainsi la haine des Druides, ils comptent dans leurs rang nombre d’humains et de fées, et se considèrent comme des protecteurs des fées et prônent la création d’une nouvelle alliance.

Avalon et son Destin Tragique (21 pages) est dédié à l’autre monde, le berceau de la féérie. Autrefois proche il est maintenant cerné par une gigantesque falaise et s’effrite inexorablement. De nos jours seuls les sortilèges des druides permettent de rejoindre la contrée merveilleuse. Le chapitre décrit sa géographie mystique, l’écoulement erratique du temps ainsi que toutes les rencontres que l’on peut y faire. L’on découvre les animaux fantastiques qui la peuple, ainsi que les fées Avaloniens, incapable de porter un masque et méprisantes envers leurs cousins Faux Semblants . Le Pays d’Été et le Pays d’Hiver qui hébergent leurs cours éponymes, et nombres autres contrées sont aussi décrites — la Forêt de Viviane, les contrés disparues, les contrées grises, la Terre des Femmes et les marches de Gorre pour ne citer que celles-là. 

Hors de l’Europe, le monde n’est pas une contrée vide de fées et de mystères. Les 1001 Mystères du Caire (14 pages) nous présente l’Egypte, sa situation au début du XXe siècle sous le protectorat britannique. Il introduit ensuite la société féérique égyptienne, sous le contrôle plutôt distant des fées Ottomanes au travers de la personne du Duc Kamal Abbas — un phénix qui ne règne qu’en apparence. Le chapitre nous présente un nouveau type de fées : les Djinns. Après un tour du Caire, de la ville humaine et de la féérie cairote, l’on découvre une secte très dangereuse au service d’un ennemi ancestrale ainsi que ses pouvoirs magiques connue sous le nom de shed kherou.

Scénario : La Malédiction de Gustave Girault (26 pages) est un scénario d’introduction à l’univers. Les personnages doivent résoudre un meurtre sans faire de vagues ni attirer l’attention des humains normaux. La technologie moderne, honnis par la majorité des fééries sera un atout révélateur de beaucoup des mystères de l’époque, que ce soit sur terre ou en Avalon.

Cette fiche a été rédigée le 22 juin 2021.  Dernière mise à jour le 5 juillet 2021.

Critiques

Waxokhana  

Bonjour

Juste quelques mots pour commenter le livre qui est agréable et facile à lire, ce qui change de certains jeux que j'ai parfois trouvé indigeste.

Les illustrations sont belles et il est facile de rentrer dans l'histoire et de s'imaginer de nombreuses aventures pour nos joueurs.

Bref je recommande : une belle expérience ludique sur l'ensemble de la gamme que j'ai pledgée par curiosité et dont j'ai été agréablement surpris par la profondeur et par le professionnalisme.

Waxo

Critique écrite en juillet 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques