Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Player's Handbook

.

Références

  • Gamme : Heavy Gear
  • Version : troisième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Dream Pod 9
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2003
  • EAN/ISBN : 1-894814-88-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 256 pages.

Description

Ce Player's Handbook constitue la 3e édition d'Heavy Gear. Contrairement à ses prédécesseurs, il ne peut toutefois pas être utilisé seul, les règles du système Silhouette étant disponibles dans un ouvrage commun à tous les jeux de l'éditeur. Il contient aussi tout ce qu'il faut pour être utilisable avec D20 Modern, même si la mention présente est en fait "OGL compatible". La majeure partie de l'ouvrage est en conséquence constituée de background.

 

Un préambule de 7 pages présente sous la forme d'un briefing militaire l'univers de Heavy Gear : les systèmes solaires connus, les planètes et Terra Nova.

L'introduction de 13 pages présente les thèmes classiques abordés dans cet univers, quelques conseils sur les Genre Points, un système présent dans le livre de règles permettant d'ajuster le réalisme de la campagne, l'histoire d'HG et un aperçu de Terra Nova.

Les trois chapitres suivants décrivent les différentes nations des trois secteurs de TN : le Nord (29 p.), le Sud (33 p.) et les Badlands (29 p.). On y trouve notamment leurs relations diplomatiques, leur personnages essentiels...

Le chapitre Characters (33 p.) contient tout ce qu'il faut pour créer un personnage, comme de nouvelles compétences et 21 archétypes. Les caractéristiques des archétypes sont aussi données pour le D20, et de nouvelles compétences, feats et classes de personnages sont fournis pour ce système. Enfin, pour mieux y positionner les joueurs, les organisations militaires de l'Hémisphere Nord et de l'Hémisphère Sud sont décrites.

Les deux chapitres suivants sont consacrés à l'équipement (59 p.) et la technologie (22 p.). Le premier est un catalogue d'équipement personnel (traducteur, communication, médecine, outils...), d'engins de surveillance, d'habits et armures, et évidemment d'armes. Les éléments techniques sont fournis pour Silhouette et le D20; ils occupent une place peu importante par rapport aux descriptions. Le chapitre sur la technologie passe en revue l'état des avancées scientifiques dans divers domaines : matériaux, électronique, biologie, transport... C'est ici qu'on trouve la description des Heavy Gears, ces robots qui constituent l'élite des armées. Dix Gears sont décrits.

Le dernier chapitre (18 p.) est consacré aux duels. Un duel est un affrontement codifié entre deux Gears, que ce soit dans un cadre militaire ou sportif. On y trouve une histoire et une présentation des différents types de duels ainsi que la description de Khayr ad-In, une ville des Badlands qui est un centre réputé pour son organisation de duels sportifs. Quelques tactiques sont aussi passées en revue, accompagnées des règles adéquates.

Outre deux fiches de personnage, une pour chaque système supporté, un index d'une page et l'Open Gaming License, les annexes proposent une chronologie complète de 4 pages. Celle-ci liste les événements majeurs qui se dérouleront dans les prochaines années et sert de référence aux MJ pour la construction de leur campagne.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 27 avril 2010.

Critiques

Slawick Charlier  

Une partie de la population Terrienne se retrouve isolée loin de sa planète pendant plusieurs siècles. Pendant que la Terre tombe dans une période de recession, nos exilés développent une société militaire basée sur une technologie de pointe. Et lorsqu'un jour, ils rentrent de nouveau en contact avec la Terre, c'est le clash immédiat...

Ca, c'est l'histoire de Battletech/Mechwarrior. Parce qu'il est impossible de parler de HG sans parler de l'univers développé par FASA. A partir du même pitch de base, les canadiens de DP9 ont pourtant réussi à développer leur propre univers à base de gros robots qui se foutent sur la gueule. Un univers très détaillé (pas autant que Battletech quand même, mais c'est largement suffisant), vaste mais cohérent et extrémement riche en possibilités. Rien qu'au niveau politique, les imbrications s'étalent sur plusieurs nivaux complexes. Il possède même un avantage majeur sur BT: en se centrant sur une seule planète (BT ne descend jamais à ce niveau de détail), il est jouable - en dépis de l'amour que je porte à BT, il faut admettre que cet univers ne fonctionne pas en JdR.

Tous ceci est très bien exploité dans cet ouvrage. La quantité de background est impressionante; en fait il n'y a presque aucun élément de règle ici (DP9 mieux que quiconque a évité le cas du livre-monde qui re-spécifie une bonne partie du livre de règle générique). Le soin apporté est par ailleurs bien meilleur que sur les autres univers de l'éditeur (HG est le seul a en être à sa 3e édition). Peu d'erreurs de mise en page, de typo ou de contenu. Le livre est très bien organisé, la maquette et les illustrations agréables... On frôlerais presque la perfection si... il ne manquait l'essentiel : un scénario ! C'est en effet un univers qui est décrit, et non un univers de jeu. Autrement dit, la description ne se restreint pas au seul angle de vue des joueurs. S'il est du coup possible de leur faire jouer n'importe quoi (le pilote de Gear reste le plus probable), ce champ de possibilité n'est exploré par aucun exemple, aucun synopsis. Il y avait pourtant la place ; du coup, je vais faire le raleur de base anti-D20 (l'ouvrage inclu aussi les carac D20) en disant que ça occupe de la place pour rien, alors qu'en réalité ça reste très raisonnable (en gros, 15 pages sur 256).

En dehors de ce point, HG possèdent de très grandes qualités exprimées dans un très bel ouvrage. A tous les fans de setting futuristico-technologique, chaudement recommandé !

odz  

Ce jeu est à mon sens, le meilleur rpg de science fiction jamais produit (et pourtant, je suis vraiment bien documenté !).

Le player, exempt de règles, se concentre sur le background, la situation politico-économique de la planète Terra Nova (une ancienne colonie de la terre), mais aussi les us et coutumes des différentes régions. Tout y est abordé et rien n'a été laissé au hasard. Je le redis, ce jeu est d'un très rare niveau de description. C'est très bien abordé, complet, intelligent, les illustrations sont superbes. Par contre si vous n'aimez pas le style manga, vous risquez de ne pas trop accrocher au dessin.

Enfin, l'apparence du jeu est trompeuse, car ce jdr, bien que pouvant l'être, n'est pas un jeu de Mecha ! Certes, il prend tout son sens joué comme tel, mais l'univers est suffisamment développé pour pouvoir être appréhendé sous un ton plus cyber. Et le livre donne suffisamment de substance pour abonder en ce sens.

Par contre côté points négatifs, y'a rien sur l'espace (pas de vaisseau, ni de règles pour y combattre) et je déconseille fortement de faire des aventures mécha en version OGL / D20 mais de prendre plutôt le système Silhouette (plus simple et adapté). Par contre pour une aventure sans combat véhiculé, la version D20 ne présente pas de défaut majeur.

Heavy Gear est à acheter si :
- vous recherchez un monde de SF super-bien fichu,
- vous cherchez de la documentation sur Mecha, mais aussi matos en règle générale : combinaison 3G, armes, matériel de communication...
- vous voulez vous bastonner en Mecha,
- vous recherchez à faire du Cyber,
- vous parlez anglais, le jeu n'ayant jamais vraiment trouvé son public en France...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques