Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Colony Book Three : Life on Atlantis

.

Références

  • Gamme : Heavy Gear
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Dream Pod 9
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2002
  • EAN/ISBN : 1-894814-46-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple en couleurs de 112 pages noir et blanc

Description

Ce supplément est le troisième de la série des Colony Book, après Life on Caprice et Life on Utopia. Il se consacre à Atlantis, une planète recouverte à 97% d'eau. Le supplément se positionne après TN 1946, alors que la planète et ses habitants luttent depuis une vingtaine d'années contre la réinstauration du pouvoir colonial du New Earth Commonwealth.

Le supplément commence par une introduction récapitulant les données essentielles sur la planète et son système: court historique, calendrier, géographie, géologie, océanographie, climat, etc. Le système stellaire Eos, qui abrite Atlantis, est aussi présenté ; il contient six planètes et une ceinture d'astéroides. La planète Atlantis elle-même comprend trois lunes, toutes sous contrôle de la Force Expéditionnaire Coloniale (CEF).

Le deuxième chapitre traite en huit pages de l'histoire de la colonie, depuis l'achat par le Kincaid Aquafarm Consortium jusqu'à la guerre ouverte contre la force coloniale en passant par l'instauration d'une démocratie participative, l'Atlan Corporate Hegemony. La planète a été relativement prospère toute son histoire durant, après même le retrait du Concordat Humain de ses colonies spatiales. Autosuffisante, depuis longtemps ignorée des grandes voies commerciales hormis pour les touristes ou les accrocs au Metagon (une drogue de longévité induisant une forte dépendance), Atlantis s'est peu à peu installée dans une routine, loin de la planète-mère, avec des luttes constantes entre éco-terroristes et corporations n'entravant jamais véritablement la prospérité de ses habitants. Jusqu'à ce que la Cinquième Flotte de la CEF fasse son apparition. D'abord pris par surprise, laissant échapper toutes leurs possessions extraplanétaires en deux semaines, les Atlantes bénéficièrent d'une erreur de taille de la part de l'Etat-Major ennemi : pensant que les habitants étaient concentrés sur les terres émergées de la planète, les forces d'invasion délaissèrent les fonds océaniques. Mais plusieurs mois plus tard, lorsqu'enfin ils prirent conscience de leur erreur, leur flotte d'invasion fut entièrement détruite par un groupe de submersibles atlantes. Peu à peu, le conflit devint une guerre larvée, les forces terrestres n'ayant aucune prise sur les fonds marins de la planète et les forces de résistance n'ayant pas les moyens de contrecarrer la puissance des GRELs et des engins terrestres de la force d'invasion.

Le chapitre suivant (Politics and Conflicts - 18 pages) apporte des détails supplémentaires sur les forces en présence dans le conflit entre CEF et Atlantes. Malgré les apparences, rien n'est simple sur Atlantis : politiques et militaires se partagent le pouvoir dans chaque camp au gré des circonstances et des décisions. De plus, les divisions au sein du peuple atlante sont nombreuses, héritées d'une longue tradition de cités-états quasiment indépendantes. Les factions présentées sont le NEC Colonial Board, organe de pouvoir du NEC, où les tensions sont nombreuses entre militaires et bureaucrates, l'Atlan Corporate Hegemony dont les organes de pouvoir sont séparés entre la surface et les fonds marins et qui voit donc une partie de ses représentants subir l'occupation tandis que l'autre lutte aux côtés de la résistance, les Antartis, mouvement de résistance qui s'est formé suite à l'attaque par la Force Coloniale, et les Waveriders, un groupe se voulant en dehors du système corporatiste prônant une vie nomade et spirituelle, actuellement pris entre deux feux entre la CEF et l'Atlan Corporate Hegemony qui ne seraient pas mécontents de les voir disparaître. Chacune est décrite en deux pages avec son historique, ses préoccupations, son organisation, quelques personnalités importantes et d'autres informations du même acabit. La structure militaire de l'Antartis est plus précisément détaillée et des règles tactiques pour la formation d'unités de cette faction sont fournies. En plus de ces factions principales, quelques autres factions "mineures" sont aussi présentées, comme les corporations terriennes ou l'Eglise Réformée Jérusalemite.

Le quatrième chapitre (Sea and Shore - 22 pages) détaille très largement les zones habitées de la planète, catégorie par catégorie - îles, plateau continental, fosses océanes - et sites par sites. En tout, il existe sur Atlantis une vingtaine de territoires et de cités-états reconnues. Parmi ceux-là, une bonne moitié sont situées soit sur la terre ferme et sont donc occupés par la CEF soit sur les haut-fonds et ont alors de bonnes chances d'être occupés, tandis que le reste se situe dans les profondeurs océaniques, parfaitement libres de l'occupation terrienne. De plus, il faut aussi compter avec les communautés nomades de Waveriders. Le chapitre présente cinq territoires insulaires, quatre sur les haut-fonds, quatre dans les profondeurs et trois cités flottantes des nomades. Pour chaque sont présentés, en une page, une carte, des données historiques et statistiques (population, gouvernement, industries principales, etc.) ainsi que quelques lieux particuliers.

Le chapitre suivant (Atlantean Living - 14 pages) présente la société atlante (famille, discriminations, religion, système judiciaire, honneur), le style de vie des habitants (language, éducation, classes d'âge, habitations, coutumes, voyage, vêtements, nourriture, médecine), leurs loisirs (sports, littérature, musique, arts). Quelques pages sont aussi consacrés aux technologies spécifiques de la planète : sources d'énergie, matériaux de construction, système de défense anti-satellites, armements submersibles, etc.

Enfin, le sixième et dernier chapitre (Gamemaster Resources - 36 pages) regroupe toutes les données essentielles pour le meneur de jeu. Tout d'abord des conseils pour mener une campagne sur Atlantis, des entames aléatoires de scénario ainsi que des règles supplémentaires pour gérer les situations sous-marines : mouvements, senseurs, armes, combat. Puis viennent les nouveaux équipements adaptés pour une large part à un monde océanique, six nouveaux archétypes et un bestiaire de huit créatures, dont des dauphins "intelligents". Enfin, les caractéristiques de dix nouveaux véhicules sont présentées sous le format habituel depuis le scaphandre de plongée jusqu'aux submersibles nucléaires, en passant par les bouées anti-satellites ou les submersibles monoplaces.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.