Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Frenzy

Références

Thème(s) : Contemporain, Science Fiction divers

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Frenzy est un système de jeu de rôle centré sur les affrontements physiques ; son système de combat est expéditif et forme la quasi-totalité des règles. Il y a deux univers de jeu proposés : Crime Story (polar / thriller) et Stone Killers (histoires d'extraterrestres possédés par des entités psychiques luttant contre de grands criminels interdimensionnels).

L'Univers "Crime Story" est une ville nommée Pride City, qui est une sorte d'archétype de la grande ville américaine, avec ses femmes fatales, ses officiels corrompus et ses gangsters violents.

L'Univers "Stone Killers" permet d'incarner des extraterrestres possédés par des créatures psychiques (les "Tenn-Trippers") ; le personnage "de base" a des capacités étranges (tirées au d100) et une forme pas toujours humaine. Son esprit bénéficie également de pouvoirs du monde parallèle "The Weave", pouvoirs assez considérables sur la réalité (voyager dans "The Weave", voyager dans le temps, animer les objets, désintégrer les gens, etc.) : l'ensemble des pouvoirs est accessible à tout Tenn-Tripper (avec la caractéristique "Weave Bonding"), mais l'usage de "The Weave" est très fatigant. Les "Stone Killers" (les PJs, ainsi nommés car ils se promènent avec une pierre psychique qui les protège de la combustion spontanée) luttent contre des méchants de base mais aussi contre les "Wy-Do" (des "Tenn-Trippers" rebelles) et les affreux qui s'échappent de "The Weave" (qui a été pendant des millénaires un univers-prison). Le monde proposé est une planète nommée Slabb avec une ville raisonnablement dark nommée "Never-Never" et de très jolis déserts.

Les personnages sont définis par deux caractéristiques de combat (aim, strike) comprises entre 1 et 9, par des caractéristiques annexes exprimées en pourcentage (guts, might, luck, intuition) et par 3 séries de "pain levels" qui sont en quelque sorte les points de vie. Il y a aussi un système minimaliste de compétences (qui n'ont pas de score) et des traits de caractères permettent de mieux définir psychologiquement son personnage. Un personnage est construit à partir d'un certain nombre de points (de 30 à 70, 50 en moyenne) ; il est possible de choisir d'avoir un défaut (tiré au hasard) pour bénéficier de 5 points supplémentaires.

Un combat (appelé "Moment of Frenzy") consiste en une série de rounds durant lesquels chaque personnage lance 1d100 (appelé le "Reverse Roll"). Le chiffre des unités doit être inférieur ou égal à son score de "aim" (ou "strike" si on est en combat rapproché). Le nombre exprimé sur le d100 est ensuite utilisé pour lire le niveau de dégâts infligés. En général, toutes les armes font les mêmes dégâts (pour quelques rares armes d'artillerie, il y a un bonus donné au d100 de combat). On a toujours le choix de tenter une esquive ; une esquive réussie diminue le niveau de blessures de 1, mais une esquive ratée aggrave les dégâts... Les personnages agissent dans un ordre déterminé à partir de la caractéristique "Intuition" et le jet de 1d10. Il n'y a pas de système pour comptabiliser les munitions, mais chaque arme a un "run-out number" qui donne les chances (en pourcentage) que les munitions se tarissent chaque tour.

Pour les actions hors combat, il y a des cas où les caractéristiques annexes "de base" suffisent, et des cas où il faut avoir la compétence adéquate (on peut utiliser une caractéristique "Luck"/"Intuition" par défaut, mais avec un malus). Un jet de caractéristiques se fait au d100 mais un jet de compétence se tire au d10 (et il faut faire un chiffre élevé...).

Des règles de wargame sont également données, pour des scénarios d'escarmouches (combat urbain, Vietnam, etc.)

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Frenzy
première édition
Livre de basejanvier 1994Venture PressPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...