Flying Swordsmen

.

Références

  • Gamme : Flying Swordsmen
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2012
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 112 pages

Description

Après la couverture et une page blanche, les crédits et le sommaire, une Introduction présente le jeu et le Code du Xia.

La création des personnages ouvre les règles proprement dites, sur 3 pages, avant que ne soient décrites les diverses classes et profils (13 profils répartis sur les 4 classes de personnages) proposés aux joueurs, sur 17 pages, avec pour chacun leurs contraintes (prérequis, obligations) et leurs avantages (les bonus qu'elles apportent à certaines actions). Le chapitre se termine sur l'utilisation des points d'expérience et 8 exemples de personnages (sur une demi-page chacun). Les 4 dernières pages du chapitre sont ensuite consacrées à l'argent (en pièces d'argent et de bronze) et à des listes de prix d'armes, armures et quelques services et objets usuels.

Le chapitre suivant (Martial Arts and Combat, 10 pages) est consacré aux mécaniques de jeu et en particulier les combats. Les personnages de Flying Swordsmen étant des artistes martiaux aguerris, qu'il s'agisse de combat à mains nues ou avec une arme, le jeu leur propose une liste de manœuvres martiales qu'ils peuvent maîtriser. L'on trouve ainsi sur 3 pages, les quarante-deux manœuvres, réparties sur cinq niveaux et listées avec leurs effets. La suite du chapitre explique la procédure de résolution des combats, avec des sections sur les blessures et les soins (1page) et des conseils pour le MJ (1 page).

Le chapitre suivant (Spells and Magic, 20 pages) est consacré à l'autre aspect important pour les personnages, la magie, avec d'abord 2 pages expliquant le fonctionnement pour chaque classe de jeteurs de sorts. Suivent ensuite les listes de sorts pour les magiciens (44 sorts répartis sur 5 niveaux et décrits sur 9 pages) et shamans (41 sorts sur 5 niveaux, décrits sur 9 pages).

Running the Game (8 pages) regroupe ensuite des conseils pour le MJ la résolution des actions, pour créer des aventures et pour préparer les rencontres que feront les personnages. La seconde moitié couvre la création des campagnes, l'adjudication de points d'expérience (soit pour vaincre un adversaire, soit pour répondre à une situation difficile) et des conseils généraux pour le MJ.

Un héros vaut surtout par ceux qu'il combat et le chapitre suivant (Monsters and NPCs, 21 pages) répond à cet impératif avec la description des règles de gestion des monstres puis les fiches pour une dizaine d'archétypes de PNJ et une quarantaine d'animaux et créatures (y compris divers types de morts vivants et les classiques vampires bondissants des légendes chinoises).

Magic Items and Treasure (5 pages) liste ensuite les récompenses que peuvent trouver les personnages au cours de leurs aventures et des règles et des listes d'objets magiques temporaires (une dizaine), permanents (une quinzaine) ou maudits.

The Campaign World (10 pages) décrit finalement le Continent Central (Zhongyang Dalu), le cadre par défaut pour Flying Swordsmen, essentiellement occupé par l'Empire dirigé par la dynastie Chen, représentée par l'empereur An Ming, âgé de 7 ans, la Reine-Mère Qiang et le régent Gan Sho. Le chapitre contient une carte de l'Empire, une description de ses douze provinces et d’une dizaine de territoires environnants, d'une vingtaine d'organisations auxquelles les personnages peuvent être affiliés ou s'opposer, et un aperçu du monde divin, couvrant la Bureaucratie Céleste et les 1000 Enfers. Le chapitre se termine sur 1 page expliquant comment mettre une campagne sur pied dans l'Empire.

L'ouvrage se termine sur une série d'annexes :

  • une liste d'ouvrages et films pouvant servir d'inspiration (1 page)
  • une liste de noms possibles pour les personnages (2 pages)
  • une liste des sorts proposés aux mages et shamans (1 page)
  • un récapitulatif de tables utiles pour le MJ (3 pages)
  • le texte de la licence OGL (1 page)
  • une feuille de personnage (1 page)

Cette fiche a été rédigée le 24 octobre 2018.  Dernière mise à jour le 27 octobre 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.