Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Worldbreaker

.

Références

  • Gamme : Esoterroristes / Esoterrorists (The)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Pelgrane Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2016
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture souple.

Description

Worldbreaker est une campagne pour le jeu Esoterrorists, sur six scénarios.

Le livret s'ouvre sur les titre, crédits et sommaire (3 pages) puis Breaking the World présente le contenu du livre et récapitule les indices importants pour le dernier scénario (1 page).

Prologue: Into the Basement (10 pages) démarre à l'aéroport de San Francisco où les agents retrouvent le contact qui doit les aiguiller vers leur mission. Celle-ci les mène à un club privé nommé The Basement. Des dizaines de personnes y ont été tuées de façon très sanglante et les conditions portent à croire à l'intervention d'un Esoterroriste. Charge à eux de l'identifier et de refermer le Voile. Leur enquête leur fera cependant découvrir que des créatures de l'Autre Côté sont sur Terre. Deux pages de documents pour les joueurs terminent ce chapitre.

Chargés de retrouver et d'éliminer ces créatures, les agents ont ensuite le choix entre plusieurs lieux à visiter à partir des informations trouvées dans le prologue. Ces scénarios peuvent être joués dans n'importe quel ordre.

Coulrophobia (18 pages) les amène à Newark et de là, il va les placer au milieu de clowns sinistres, de plaisantins, d'Esoterroristes, de meurtres sauvages en Angleterre et des créatures de la Noirceur Extérieure et, toujours à la poursuite de leur cible initiale, jusqu'en Italie. Quatre pages de documents pour les joueurs terminent ce chapitre.

Geoslashers (18 pages) voit des cadavres apparaître sur les photos prises par les voitures-camera et les satellites du Plus Grand Moteur de Recherches Internet. Si les premiers semblent avoir été des coïncidences, il semble que des Esoterroristes aient maintenant décidé d'utiliser ce canal pour leurs projets. Les agents vont devoir trouver qui a piraté les caméras du PGMRI et arrêter cette vague de crimes. Deux pages de documents pour les joueurs terminent ce chapitre.

New Crystal Maiden (10 pages) amène les agents à Belize, au Honduras, où une équipe de télévision va explorer un réseau de cavernes nouvellement découvertes, proches d'un autre réseau connu pour avoir servi de cadre à des sacrifices mayas. Les agents vont devoir se joindre à cette équipe pour tenter d'empêcher qu'elle ne voit et surtout ne diffuse ce que les Esoterroristes ont prévu de lui montrer.

Heart of Outer Darkness (16 pages) va mener les agents de l'Ordo Veritatis de l'Europe de l'est, où se tient un marché noir d'armes soviétiques, au Liberia puis au Nigeria où un Esoterroristes tente d'unir deux maux : une maladie du Liberia et un groupe extrémiste du Nigeria.

Les informations rassemblées jusqu'ici amèneront les agents au dernier scénario.

Swallowed (18 pages) commence par la disparition d'un avion de ligne dans le Pacifique. Diverses informations glanées dans les scénarios précédents vont mener les agents à Zurich, Washington DC, Bangkok et jusqu'à une île du Pacifique où ils vont devoir tenter d'empêcher l'émergence d'une menace venue de l'Extérieur qui pourrait signifier la fin de la vie sur terre.

Une page détaillant comment remplacer les créatures de la Noirceur par des vampires, pour une possible adaptation à Night's Black agents, et une page de publicité pour la deuxième édition de Fear Itself terminent ce volume.

Cette fiche a été rédigée le 12 août 2016.  Dernière mise à jour le 15 août 2016.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.