Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

Double Cross

Références

Thème(s) : Contemporain Fantastique, Oriental / Manga

  • Ouvrages référencés : 7
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Dans notre monde contemporain, les joueurs incarnent des overed, des individus contaminés par un mystérieux virus et qui ont acquis des pouvoirs surhumains. Ils luttent contre ceux qui, suite à cette contamination, ont perdu la raison et sont devenus de dangereux tueurs. Le tout en essayant de préserver leur vie quotidienne, leur santé mentale, et le secret quant à l’existence du virus.

A l’origine présenté sous le nom de Universal Gardian, Double Cross est l’un des deux vainqueurs du premier concours Game Field qui furent ensuite édités par FEAR. Comme d’autres jeux de la société, les héros sont les dépositaires d’un pouvoir qui les corrompt au fur et à mesure de son utilisation. Ils doivent compter sur les liens qu’ils ont tissés avec divers protagonistes au cours de leurs aventures pour conserver leur raison et ne pas devenir à leur tour des monstres.

Bien que divers contextes soient présentés dans les suppléments, celui par défaut est le Japon contemporain. Il y a de cela 20 ans, à l’insu de tous, un accident a abouti à la dispersion dans l’atmosphère d’un mystérieux rétrovirus, le virus renegade, et à la contamination de diverses personnes sur toute la planète. Un individu contaminé par le virus voit une bonne part de son ADN modifiée par l’agent pathogène et acquiert de puissants pouvoirs. Il devient alors un overed, un surhomme contre lequel un humain normal ne pèse que peu de chose. Malheureusement, le choc psychologique et physique fait que de nombreuses personnes perdent la raison ou meurent à cet instant. Les survivants ne sont pas pour autant tirés d’affaire et ils risquent à tout moment de passer le point de non-retour.

Ceux qui passent ce point de non-retour se transforment en germ, de dangereux psychopathes incapables de résister à leurs pulsions. La plupart perdent leur apparence humaine en même temps que leur raison mais d’autres conservent une certaine maîtrise de soi et deviennent des monstres à l’aspect humain. Pour faire face à cette menace fut créé le Universal Gardians Network (UGN), une organisation dont le but est de repérer les overed, de les aider à vivre normalement, de maintenir le secret de leur existence pour éviter une chasse aux sorcières et de lutter contre les germ ou les overed qui font une utilisation criminelle de leurs pouvoirs.

Le principal ennemi de l’UGN est False Heart (FH) un groupe terroriste de germ et d’overed aux objectifs flous mais qui essaye d’augmenter le nombre de germ et de causer le plus de destruction possible. Très souvent les personnages sont lié à l’UGN et tentent de faire échouer les complots de FH tout en préservant leur secret et leur relation avec des êtres chers, ce sont les Lois.

Les Lois sont nommés ainsi en référence a la compagne de Superman, Lois Lane. Le joueur peut éprouver des sentiments positifs ou négatifs à l’encontre d’un Lois, mais il n’en reste pas moins un individu important qui, par sa simple existence, aide le personnage à conserver sa raison. Un Lois peut mourir, trahir le personnage, ou ce dernier peut choisir de sublimer leur relation. Le Lois devient alors un Titus, nommé ainsi en référence à la tragédie Titus Andronicus de William Shakespeare. Un Titus n’aide plus le personnage à conserver sa raison mais peut être utilisé comme une sorte de point héroïque pour générer un effet bénéfique au héros.

Un personnage est définit par 4 caractéristiques dont dépendent plusieurs compétences : Corps (Nikutai), Sens (Kankaku), Esprit (Seishin) et Social (Shakai). Ces caractéristiques sont influencées en grande partie par les "syndromes" possédés par le héros. Un "syndrome" définit le type de pouvoir que le personnage peut acquérir grâce à sa contamination par le virus. A la création, le joueur sélectionne 1 à 3 "syndromes" parmi les 12 disponibles :

  • Angel Halo : maîtrise la lumière et peut générer des illusions ou des lasers
  • Balor : maîtrise la gravité et le temps
  • Black Dog : maîtrise l'électricité et peut devenir un cyborg
  • Bram Stocker : maîtrise le sang et peut créer des "serviteurs" (juusha)
  • Chimaera : peut acquérir divers capacités et traits animaux
  • Exile : peut modifier ou allonger certaines partie de son corps
  • Hanuman : maîtrise les vibrations et peut générer des ondes de choc ou se déplacer à grande vitesse
  • Morpheus : peut modifier la forme des objets et contrôler le sable
  • Neumann : des génies à l’intelligence surhumaine
  • Orcus : contrôle les animaux et maîtrise un "territoire" (ryouiki) qu’il peut influencer à sa guise
  • Salamandra : maîtrise les flammes et la glace
  • Solaris : peut produire diverses molécules chimiques aux effets néfastes ou bénéfiques

Le joueur choisit ensuite divers "effets" (effect), des pouvoirs, parmi ceux proposés par son ou ses syndromes. Le but est de trouver des effets qui se combinent entre eux pour créer des combo. Par exemple, un pouvoir qui inflige des dégâts à distance et un pouvoir qui empêche un adversaire de se déplacer, combinés ensemble, pourront servir à empêcher un ennemi de venir au corps à corps tout en lui infligeant des dégâts.

Le système de jeu utilise uniquement des d10. Lors d’un test, on jette un nombre de dés égal à la caractéristique employée. Le plus haut résultat est ajouté à la compétence utilisée et le résultat doit être égal ou supérieur à une difficulté. Le jet est ouvert, à savoir que chaque dé qui donne une valeur égale ou supérieure à la valeur de critique compte comme un 10 et peut être relancé pour augmenter le score du test.

Chaque personnage possède un score de "contamination" (shinshoku) qui augmente petit à petit, essentiellement lorsque le personnage apparaît dans une scène du scénario ou lorsqu’il utilise ses pouvoirs. L’augmentation de ce score s’accompagne de divers effets positifs, notamment des bonus aux jets de dés. En contrepartie, à la fin du scenario a lieu le back track, un test pour déterminer si le personnage parvient à retourner à une vie normale. Pour cela, il lance un nombre de d10 dépendant de la quantité de Lois qu’il possède et soustrait le résultat à son score de contamination. S’il ne parvient pas à descendre en dessous de 100, il devient un personnage non-joueur germ, adversaire de ses anciens alliés.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Deep Front
première édition
Scénario / Campagnedécembre 2009Game FieldPapier
Infinity Code
première édition
Supplément de règles et de contexteseptembre 2010Fujimi ShoboPapier
Joukyuu Rulebook
première édition
Supplément de règles et de contexteseptembre 2009Fujimi ShoboPapier
Moonless Night
première édition
Scénario / Campagnejanvier 2010Fujimi ShoboPapier
Public Enemy
première édition
Supplément de règles et de contextefévrier 2010Fujimi ShoboPapier
Rule Book 1
première édition
Livre de basejuillet 2009Fujimi ShoboPapier
Rule Book 2
première édition
Livre de baseaoût 2009Fujimi ShoboPapier

Ouvrages recherchés

--première édition--
Double Cross
Demon’s City

--seconde édition--
Double Cross – the 2nd edition
Break Up
Alter Line
Contrast Side
Outland
Radical Drive
Heartless Memory
Livebox

--Troisième édition--

Cette fiche a été rédigée le 18 février 2010.  Dernière mise à jour le 22 octobre 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...